OVNI, métapsychique et mensonges

Toute lueur (passée, présente et à venir) n’est pas automatiquement LA Lumière !

Nous le savons, pour diverses raisons relatives à sa finalité, à travers le temps, l’espace et d’innombrables cultures, l’homme a voulu entrer en contact avec des êtres « supérieurs ». Quant aux procédés, multiples, ils oscillent entre ingéniosité et stupidité… Je n’y reviendrai pas ici : je le fis ailleurs. Notons simplement que seuls les Initiés, seuls ceux qui savent (théoriquement et, surtout, pratiquement), et pour qui la Connaissance des arcanes et des Lois n’a plus vraiment de secrets, sont susceptibles de s’élever par acte conscient et contrôlé (selon leur niveau d’évolution personnelle) là où la Beauté se le dispute à la Vérité! Seuls ceux qui ont le Savoir et le discernement des esprits peuvent, en toute conscience, arpenter ce Sentier. Et cela s’acquiert par discipline,  harmonisation des Eléments en soi, ascèse, amour, partage, Foi et labeur intérieur…

Atteindre cet état évolutif n’est cependant possible qu’en passant à travers diverses Portes inconnues du grand nombre : Portes qui s’entrouvrent en fonction d’une certaine souffrance (combat intérieur) liée à l’abandon des diverses scories stagnantes de notre nature. Au fil du Temps… Ce n’est qu’alors que le « contact » (s’il survient) est susceptible de nous éclairer (sur la personnalité qui nous fait face, comme sur le fond de l’enseignement que délivre celle-ci).

L’Initié n’ignore pas en effet à quel point la densité est parasitée par le Plan éthérique (très proche) ou l’Astral, et quelles entités les peuplent majoritairement ! Cette conscience des choses est un roc sur lequel ne peut s’appuyer la masse ignorante : trop impatiente, fascinée, éblouie et réorientée là où le bluff et le mensonge sont rois. Les êtres qui manipulent le phénomène ovni (voir : http://theurgie.com/signes.html) sont là qui en attestent lumineusement…

Mais avant d’expliquer la chose plus avant, il me paraît judicieux de placer les divers éléments à leur véritable place. Je le fais en opposition à certaines finalités qui d’ores-et-déjà, malheureusement, sont admises par un nombre croissant d’hommes. Il y a pourtant des amalgames à éviter…

Ainsi, quelques défenseurs des liaisons métapsychiques avancent l’argument selon lequel parce que le pape Benoit XV a béatifié une voyante, Anne-Maria Taïgi, tous voyants et médiums devraient être quelque peu mieux considérés, ceci en raison « des grands services qu’ils rendent à l’Humanité »… Il est clair que les facultés que l’on prête à certains sont souvent de lourds handicaps qui, sans équilibre psychologique, et à cause des nombreuses railleries et hostilité témoignées, peuvent entraîner des nuisances parfois dramatiques. Il est dommage qu’il en soit ainsi. C’est déplorable. Cependant ce respect qui doit être efficient ne doit pas avoir en point de mire les dons ou capacités déployés, mais la personne en elle-même ! Par extension, on peut très bien ne pas croire à cette réalité, cela n’oblige néanmoins personne à traiter ce type de personnes comme des pestiférés.

Nous savons tous, bien sûr, que le domaine de l’occultisme et de l’ésotérisme a drainé depuis plusieurs années une foule plus ou moins dense de farfelus et de charlatans. Est-il pour autant sensé et intelligent de prolonger cette tendance à la généralité ? Quant bien même ce serait le cas, l’autorisation de cracher à la figure de ces gens n’est pas délivrée… Nous sommes tous libres de nos opinions ! Pour ma part, selon mon parcours, mon vécu et mon expérience, il est clair que je puis attester ici de la réalité médiumnique, de la voyance, des multiples aspects liés à l’Hermétisme et à la pratique magique. Dès lors, le fait que nous puissions tous aisément voir les éventuels débouchés financiers de ce qui est devenu un véritable commerce, ce fait donc n’enlève rien aux facultés de quelques-uns, ni à leur réalité avérée ! A nouveau il faut quitter le premier-plan afin d’intégrer, si possible, d’autres conceptions. Le faire c’est risquer d’en revenir avec des idées différentes : plus proches de la stricte Vérité et de la Connaissance.

Car le véritable problème s’axe encore et toujours sur le Savoir ! Ce n’est pas parce les évidences attestent une certaine authenticité que celles-ci ne courent pas le risque d’être utilisées et orientées dans quelque direction bien précise… C’est d’ailleurs exactement ce qui se passe au niveau du domaine qui nous occupe, à savoir celui de la perception extra-sensorielle (ou médiumnique) accolée aux Contacts Rapprochés : domaine où, sans évolution conséquente, sans contrôle, sans appuis, la déviation est extrêmement facile…

La raison voudrait que rien n’oblige à la négligence, nombre de règles se posent pourtant (et seulement) à partir du superficiel… D’aucuns, en effet, établissent des liaisons fâcheuses. Il faut donc, impérativement, replacer les choses dans leur contexte! Il est fondamental, avant de poursuivre, de noter les différences entre éléments bien spécifiques. Car trop souvent un amalgame, une analogie, voire une symbiose, s’opèrent dans les consciences. Ce domaine l’atteste. Des équivalences sont pourtant à rejeter! Grâces mystiques, médiumnité (avec ou sans support), évolution spirituelle et initiatique ne sont pas, par exemple, à placer sur le même pied…

Quelles distinctions soupçonnons-nous entre un mystique visionnaire, un Initié et un médium ? Qu’on me permette tout d’abord de signaler qu’il existe, chaque fois que des messages sont délivrés, une différence flagrante quant à la teneur substantielle. Ceci laisse d’ailleurs déjà présager une origine, une source dispensatrice, non identiques… Dans les deux premiers cas des lignes de cohérence profonde et compacte ramènent TOUJOURS à l’évolution de la Conscience, dans l’autre soit la configuration est floue soit elle s’oppose implicitement ou explicitement aux Messages et personnes qui élèvent !

Comprenons-nous bien cependant : Les médiums n’ont souvent aucune part à cet état de fait (c’est pratiquement une généralité), il semble effectivement qu’ils soient sous l’emprise d’une force qui les dépasse et contre laquelle ils ne peuvent lutter. La liberté (quand ce n’est pas la conscience) est annihilée ! Désaccord ou acquiescement envers les dires ne peuvent survenir qu’à la fin de leur diffusion. Après la transe !  Et c’est là une seconde différence notable par rapport aux mystiques, qu’ils soient Initiés ou non. Ces derniers se signalent par ce qu’on appelle un « état béatifique », une entrée de la conscience au niveau de ce que tous les cheminants évolués nomment le Haut Mental. Et ceci n’est en rien similaire à la transe !

Dans tel schéma il y a ce que les âmes privilégiées nomment « l’extase », état où l’être tout entier atteint un bonheur EXPRESSIF, mais dans lequel le conscient n’est pas éteint : passif, oui, mais toujours susceptible de noter la somme et les sensations positives qui subliment l’être. C’est une différence flagrante (et non négligeable) avec la transe ou certaines techniques passives qui, elles, ne permettent pas (ou très moindrement) de garder un souvenir fécond, élévateur et positif.

Notons encore l’état de fatigue TRES prononcé du médium après ce type « d’exercices ». Nombre de cas nous font d’ailleurs soupçonner une force pompant littéralement la vitalité et les énergies de l’homme. A l’inverse, les mystiques et Initiés sont uniquement blasés de retrouver le monde après une telle élévation, en aucun cas il n’y a perte de tonus ou de dynamisme. Bien au contraire ! L’extension qui apparaît ici c’est que ce parcours a plutôt un effet RECHARGEANT sur le physique, le psychique et toute la structure spirituelle ! Le dégoût en retombant dans le monde est l’unique disposition négative que l’on peut ici trouver : mais elle est symptomatique de la magnitude spirituelle atteinte…

Autre variation. Dans nombre de cas les bénéficiaires sont dans l’impossibilité, durant la transe, non seulement d’atteindre des cimes hautes et positives, et donc de les faire partager ensuite mais de plus, et bien souvent, leur conscient étant annihilé c’est une autre voix qui s’exprime à travers eux ! Cela non plus n’est jamais survenu chez les âmes nanties de grâces béatifiques ou tellement évoluées qu’elles puissent consciemment atteindre le Haut Mental… Dans un cas il n’est pas faux de diagnostiquer une effraction de l’être, violente et implacable, alors que des échanges harmonieux se manifeste dans l’autre cas… Inutile de préciser que, d’importantes barrières ayant disparues, l’opération consistant à saccager l’être est en réalité, et par extension, un système PARFAIT pour les élans propagandistes qu’affectionnent certaines entités. Croyez qu’elles en ont parfaitement conscience. Elles…

Enfin, n’est-il pas significatif que certains médiums craignent d’avoir à se plonger dans ce genre d’état ? Pourquoi si c’était tellement positif et, surtout, contrôlé de bout en bout ? C’est une inversion absolue avec le souhait « de jouir toujours de cette béatitude » inhérent à tous les mystiques, et nous sommes également très loin de l’extase que procure un voyage mental maîtrisé par un Initié ! Ce n’est pas anodin : et en observant certaines transes on peut parfaitement comprendre les appréhensions qui en résultent dans quelques esprits…

Pour terminer l’agencement de ces bases (nécessaires pour une compréhension ultérieure) fondamentalement, et vous aller vous en rendre compte, la différence absolue ne s’établit pas bien sûr au niveau de l’authenticité, mais à celui de la nocivité ! Tant au niveau de la structure interne que des conséquences externes.

Pour poursuivre maintenant l’analyse et entrer dans le vif du sujet, une importance se fait jour : deux domaines en apparence distincts (voire aux antipodes) se chevauchent en fait allègrement, à savoir le spiritisme (appelé Channeling de nos jours) et le phénomène ovni.

Chose pour le moins incroyable, c’est dès 1947 que la relation entre la manifestation prétendument physique et les techniques spirites fut remarquée. C’est semble-t-il Harold Chibbet, spécialiste en phénomènes paranormaux qui, le premier, émit cette hypothèse. Mais il ne se contenta nullement d’un profil théorique. Ces expériences avec des médiums placés sous hypnose et qui entrèrent en contact avec des entités se décrivant comme des extra-terrestres sont à ce sujet exemplaires et significatives ! Depuis lors, ce type d’opérations s’est largement amplifiée… D’ailleurs aux Etats-Unis, et surtout sur la côte ouest, les sectes ufolâtres et pseudo-spirituelles font la part belle à ce genre de liaison. Il est de mise en outre, très couramment, que les dirigeants, gourous ou maîtres de ces groupements soient en relation extra-sensorielle avec les occupants d’ovni ! Coïncidence prolongée, le thème central propre à ces différentes formations est toujours à relents eschatologiques et peuvent se résumer en une seule phrase : SEULS ceux qui accepteront les enseignements diffusés par le biais de ces « extraterrestres » pourront échapper aux malheurs à venir… Je reviendrai à tout ceci dans quelques lignes.

Tout un chacun le sait certainement, le spiritisme (selon l’opinion de ses pratiquants) est la croyance en la possibilité, selon des circonstances bien précises, d’entrer en communication avec des êtres humains décédés ou avec des entités immatérielles (anges, élémentals, etc). Le caractère éthique et religieux de cette croyance est assez prononcé. Ce qu’on sait moins c’est la prétention scientifique que revêt aujourd’hui le spiritisme. Des expériences sont régulièrement entreprises pour, non seulement vérifier l’identité des entités se manifestant (ce qui ne mène à rien tant la manipulation est aisée !) mais surtout leur… matérialisation temporaire…

« Par son essence, le spiritisme contracte alliance avec la science« , disait Allan Kardec le pape du spiritisme moderne (De son vrai nom Hyppolyte-léon Rivail. Pris le nom d’Allan Kardec par allusion au druide qu’il disait incarner dans une vie antérieure). Selon cette conception des choses, cela signifie simplement que la science est à même, après études et examens adéquats, de prouver l’authenticité des techniques spirites et à partir de là, amalgame pratiquement automatique, les messages exprimés par le biais des séances auront un impact bien plus important sur les consciences.

Reste que cette extension est aussi loufoque que navrante ! En effet, il importe tout de même (comme vous le verrez) de noter la teneur de ces déclarations. En vrac elles traitent de l’allégorie qu’est l’Apocalypse, de la supériorité de l’esprit de Jésus sur celui des gens de son époque (simple homme surdoué !), ses miracles étant tous explicables par l’action magnétique; de la nécessité pour toutes les religions d’avoir un niveau commun et unique voire de FUSIONNER, de la lutte du bien (la foi spirite et les idées progressistes) contre le mal (idées rétrogrades luttant contre le spiritisme), des erreurs de l’Eglise romaine et de celles l’hermétisme aussi, évidemment…

Il faut donc noter que les communications, circonstances bien pratiques, permettent non seulement aux entités présentes de faire part de messages personnels très percutants en direction des personnes présentes (crédibilité !), mais servent également à la projection d’un enseignement bien précis et des plus complets. Des plus limpides aussi. Il s’oppose effectivement en tous points à chaque doctrine, croyance ou philosophie prônant l’évolution réelle de la Conscience… Restent donc ces questions : pourquoi, et à qui cela profite-t-il ?

Des êtres bien spécifiques (ou un groupe commun se souciant d’objectifs identiques) se partagent la prérogative de la diffusion des messages « cosmiques ». Mais leurs véhicules stellaires hautement sophistiqués subissant sans doute de plus en plus de pannes, cela se passe presque exclusivement par l’intermédiaire de médiums : sujets davantage influençables et facilement manipulables car sous le joug de puissances qui entravent et ôtent en grande partie (je l’expliquais) toute faculté de contrôle.

Certaines des entités agissantes sont « mineures », j’entends par là que leur impact est restreint à quelques groupes ou sectes ansi qu’à des personnes particulières : mais le monde est également touché par des personnalisations autrement plus importantes…

Aussi essentiel que la teneur des déclarations, le nombre (très dense) de contacts atteint désormais des proportions mondiales non négligeables. Une mécanique est en mouvement. Elle est assurément bien rodée. Préoccupante aussi ! Le genre de rhétorique dont vous allez prendre conscience porte, hélas, des fruits en grand nombre. C’est dire à quel niveau vogue la généralité… Il n’y a pourtant ici aucune restriction dans la disposition haineuse, la singerie, la captation et l’inversion. Néanmoins, cet aspect des choses n’est manifestement pas discerné. Ou imparfaitement. Ce fait sonne le glas de bien des illusions. Au profit d’autres…

« Lien universel « , tel est le nom du groupement qui distribue les messages de l’entité se surnommant, et c’est déjà tout un programme, Orthon. Son enseignement est plus particulièrement diffusé en Grande-Bretagne, au Canada et au Danemark.

Orthon, en grec, signifie Vérité. En Angleterre il se surnomme Truth ce qui, en fait, est la même chose… Cela peut paraître péremptoire à certains, mais si une chose fonctionne parfaitement dans ce domaine c’est bien la vérité détournée et le bluff ! Au plus c’est gros au mieux ça passe… Les déclarations sont pourtant sans équivoques et nous ramènent, invariablement (et on peut déjà se demander pourquoi), aux éléments spirituels voire théologiques.

D’aucuns font certes valoir que l’émergence de ces entités, ainsi que l’enseignement qu’elles distillent, sont peut-être d’actualité afin que l’Humanité puisse s’engager dans une nouvelle ère : ce qui nécessite de prendre quelques dispositions afin que les esprits adhèrent à un nouveau paradigme… Je ne les contredirais pas, si ce n’est qu’il faut s’entendre sur le type d’évolution désirée pour notre Monde ! S’il est vrai, en effet (selon l’Hermétisme), qu’une Initiation généralisée se concrétisera, elle s’axera non sur l’obtention de pouvoirs quelconques (oeuvre de séduction pour la masse) mais, au contraire, sur des préceptes et Principes fondés sur une REELLE évolution de la Conscience (théorique, pratique) qui prendra en compte différentes composantes de la « Doctrine du Ciel étoilé » telle qu’elle fut offerte lorsque les Guides conscients foulèrent la Terre, à l’aube de l’Humanité.

Ceci signifie que, certes, les Aînés se visibiliseront (à terme, et après les faux prophètes) mais ce qu’ils offriront n’est rien moins qu’une possibilité de « recentrage », d’adhésion aux Lois universelles qui, toutes, passent par diverses constantes : la compassion, l’amour, le service, la charité, la pureté des Eléments en soi. Nous serons donc très loin de tout élitisme affirmé, de toute confrontation (si ce n’est contre nos travers), de toute contrainte, de tout désir consistant à rejeter la Lumière en soi (quelque nom que chacun lui donne), de tout souhait pour de simples et futiles pouvoirs POUR et DANS la densité…

Selon Orthon :

 »  Il ne manque qu’une chose aux savants, c’est de trouver comment le pouvoir divin agit dans la matière, de sorte que le parallèle entre l’action du pouvoir divin dans la matière et son action dans l’esprit se dessine clairement dans leur conscience. Le jour où cette connaissance sera donnée à l’humanité, l’homme sera égal à Dieu d’une autre manière qu’aujourd’hui, car alors il possédera par la force de l’esprit une qualité créatrice qu’il n’a pas aujourd’hui. « 

Comme je l’écrivais en d’autres articles, cette concrétisation dans la densité d’aspects pseudo-spirituels ou magiques éclatants sera en effet offerte à l’Humanité post-Nouvel Ordre Mondial. Et beaucoup accepteront le cadeau empoisonné des « sauveurs » qui, pour un temps, ramèneront un semblant de paix mondiale… Il s’agira certes d’une initiation accélérée et faussée (simplement psychique, en fait), mais qui, à l’exception des connaissant, saura la tenir pour telle ? Bien peu, en vérité. Et ceux qui oseront émettre quelque doute sur cet apport seront même pourchassés par les « élus »… Telle sera, mais j’y reviendrai ultérieurement dans un autre article et sur http://www.theurgie.com, la fin de la guerre de tous contre tous…

La singerie est une disposition fondamentale des déchus. Inutile de préciser que dans ce camp tous possèdent les mêmes caractères découlant de l’orgueil. C’est un tantinet désabusé néanmoins. Cela sous-entend en effet une incapacité à l’élévation spirituelle. Mais nous savons pourquoi, car nous vîmes dans d’autres écrits que cette évolution ne leur est plus possible : le lien qui relie l’âme aux énergies divines n’existant plus en eux…

Cette singerie nous la retrouverons tout au long des phrases relatant dires, propos et réflexions « supérieurs » de ces êtres. Orthon n’échappe pas à cette règle naturelle. Le degré de mimétisme verbal est d’ailleurs assez phénoménal…

« Je vous ai enseigné et je le répète ici que pour l’humanité de la terre le chemin de la vie mène par la foi à la connaissance et au savoir… Faites bien attention à ce que je dis : le chemin de la vie pour l’humanité de la terre et souvenez-vous de mes paroles : JE SUIS LA VERITE ET LA VIE. JE SUIS LE CHEMIN QUI MENE A LA VIE. CELUI QUI VIENT A MOI AURA LA VIE !  « 

Comparez, si vous le désirez, ces propos à l’Evangile. Certains s’en abstiendront. Ils auront raison. Pourquoi entreprendre des recherches lorsqu’on a tout sous la main ?

 » Quand je suis allé jadis à Golgotha, je portais une croix et ce n’était pas par hasard que ce fut une croix... « 

Singerie de la Personne, singerie de la Parousie…

 » Je viendrai sur les nuées avec puissance et une grande gloire pour glorifier l’humanité, en vérité. C’est pourquoi je dis que mon nom est vérité à l’heure actuelle, quel que soit le nom que j ‘utilise ici et là. Mon nom est vérité, dans toutes les langues. C’est là le nouveau nom sous lequel je viendrai. « 

C’est à partir des années 1960 que plusieurs télépathes danois et britanniques reçurent une série de messages d’Orthon. Et c’est dix ans plus tard que de petits groupes d’adeptes se formèrent dans le village de Borup, situé au Danemark sur l’île de Seeland (situé à 35 km au sud de Copenhague), où Knud Weikind recevait depuis 1967 des transmissions particulièrement importantes, dans le but de faire connaître ses révélations au monde. Certains de ces groupes ont perduré jusqu’à ce jour.

sealand

 

C’est par ce biais qu’Orthon affirme depuis lors avoir été Jésus de Nazareth et être le Représentant suprême du Très-Haut dans notre système solaire… En Scandinavie, ses messages font l’objet d’un Enseignement complet et détaillé. Quelques autres extraits qui en disent long…

 » Une aide sera apportée à l’humanité, d’abord parce que l’homme lui-même l’a demandée et que vous êtes nombreux à l’avoir acceptée. Mais elle ne sera accordée qu’à ceux qui y auront consenti de leur plein gré.  » 

 » Ce n’est que le jour où tous les hommes marcheront dans l’Amour Infini que nous pourrons dire avec raison que la seconde venue du Christ – MA SECONDE VENUE – aura été accomplie.  » 

 » En même temps que cette manifestation spirituelle, une manifestation matérielle aura lieu. Cela veut dire que la manifestation spirituelle donnée par Dieu et dont la puissance sera immense, sera accompagnée de l’arrivée physique d’habitants d’autres planètes. Ces êtres représentent eux-mêmes des qualités spirituelles d’une telle élévation qu’ils aideront à élever le niveau spirituel de la Terre. C’est à cela que la prédiction de « l’Ange de Worthing » faisait allusion.  »   (Orthon canalisé au Danemark par Knud Weikind)

Faut-il réellement commenter ?

Il faut juste peut-être préciser que le cimetière de Worthing, petite bourgade du Sussex dans le sud de l’Angleterre, abrite depuis des siècles une statue à l’origine mystérieuse qui représente un Ange sur une croix.

Worthing

C’est dans ce village que Richard Grave (un fonctionnaire britannique à la retraite) reçut chez lui en avril 1961 la visite d’Orthon. Il se matérialisa devant lui alors qu’il était en train de dépoussiérer dans son grenier une gravure de l’époque victorienne représentant le retour glorieux du Christ à la fin des temps , épisode que les théologiens chrétiens ont appelé « la Parousie ». Le Christ y était symbolisé par un Ange apparaissant dans un halo de lumière au milieu de bergers. Orthon se manifesta plusieurs fois devant Richard Grave. Il était porteur de terribles prophéties concernant le temps des tribulations (évidemment…), le Temps de la Fin avant le changement d’Ère. Et après chacune de ses apparitions, des larmes coulaient de la gravure. Des phénomènes de nature similaire furent observés par de nombreux témoins dans le cimetière de Worthing. Ces événements prétendument miraculeux ne sont cependant que les faux-miracles de notre époque, et j’en ai analysé certains sur http://theurgie.com : beaucoup en furent surpris mais n’hésitèrent pas, finalement, à rejoindre mes observations…

Reste que tout ceci est extrêmement limpide… Encore aurions-nous pu saisir la portée « scientifique » de l’enseignement d’Orthon, mais il suffit. De toute manière nous continuons le périple. Car nous n’allons pas encore quitter cette sédition verbale. Nous allons au contraire accentuer l’étude. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut sonder un enseignement « cosmique »…

Comme je l’expliquais il y a quelques lignes, il est possible que les entités se manifestant de cette manière psychique (par écriture automatique, par incorporation, avec l’appui de phénomènes ectoplasmiques) soient évidemment diverses, mais elles interfèrent aussi, l’une l’autre, sous des noms bien spécifiques. Ainsi les messages que je détaillerai bientôt, et qu’on attribue pas moins au Commandant en chef de la flotte spatiale, n’empêchent cependant pas d’autres êtres de prêcher, sous le couvert du même pseudonyme, les identiques élans déviationnistes. Je précise tout ceci pour accentuer de manière accrue le caractère profond, solidaire et universel de l’entreprise… C’est une opération qu’admettent d’ailleurs la plupart des médiums touchés par ces déclarations « supérieures ». Une personne rencontrée lors de mon enquête insiste également sur le fait.

Madame X, Comtesse et habitant en Belgique, fut la grande distributrice des messages du prétendu chef suprême des extra-terrestres. C’est dès 1968 qu’elle créa le Centre de Diffusion des Messages d’Asthar Sheran, ceci dans le but avoué de les faire connaître à un maximum les personnes.

De nombreuses conférences et interviews, à la radio et à la télévision, suivirent pratiquement sans discontinuer pendant près de deux décennies. D’intéressantes fréquentations jalonnèrent également la route de cette personne. De prestigieux invités se succédaient chez elle, tel par exemple Jimmy Guieu (spécialiste des ovni il y a quelques dizaines d’années). Néanmoins, petit à petit, ayant donné beaucoup de son temps et de son énergie à la diffusion des messages, la Comtesse d’O… se retira de l’avant-scène.

J’eus le plaisir de rencontrer cette dame. C’était d’ailleurs inévitable. Son travail eut un tel impact à travers le monde (la correspondance affluait de partout ! Et chacun recevait une réponse) qu’il était difficile et insensé d’éviter cette rencontre. C’eût été une grandiose erreur que d’ignorer des renseignements de première importance. Cette personne était à même de m’éclairer profondément sur l’exacte génèse des messages.

Madame la Comtesse d’O… m’apparut extrêmement sympatique, et son ouverture d’esprit est égale à sa compétence. Sa connaissance de certaines arcanes impressionne de prime abord, mais elle sait, lorsqu’il le faut, l’ajuster au savoir de ses interlocuteurs. Chez elle dynamisme ne signifie pas non plus impulsivité, et c’est posément qu’elle s’entretint avec moi. Avec une certaine ferveur néanmoins.

Autant l’expliquer tout de suite, et avant de passer aux déclarations du Commandant de la flotte céleste, mes convictions sont « quelque peu » différentes de celles de la Comtesse. Mais c’est peu être cela qui a donné au dialogue que nous avons eu un enrichissement qui n’est pas à dédaigner. Le respect pour les opinions contraires est un trait d’humanité et de tolérance!

Fait qui a son importance (personnelle), cette dame est, depuis quelques années, en contact INTUITIF avec une entité qui, souvent, m’a-t- elle affirmé, l’a guidée. Cette entité, m’expliqua-t-elle encore – qui est ressentie grâce à l’utilisation d’une certaine méthode (non médiumnique) – agit selon les dires d’Asthar ! Ce n’est pas lui, mais ses « actions », ses directives, sont analogues. J’ai pris acte d’une preuve irréfutable ! Mais ce n’est pas cela qui m’a étonné. Plus essentiel pour moi est la phrase que la Comtesse prononça ensuite à mon adresse : «  Il m’a dit que vous travaillez pour la même cause« ! Je vous laisse imaginer ma stupéfaction… Ceci en effet reste à voir. En fait c’est même tout à fait vu!

La partie dense de l’enseignement d’Asthar Sheran nous la devons à l’association Mediale Friedenskreis de Berlin, groupe médiumnique extrêmement réputé de par le monde : également appelé Groupe Speer car fondé par Herbert Victor Speer dont les fils reçurent (par écriture automatique), en 1956, plusieurs séries de messages provenant d’une source se disant extra-terrestre. La profondeur et la compacité de ces déclarations furent telles que, jusqu’ici, nulle autre communication n’a atteint sa magnitude.

Très vite la diffusion des messages déborde les frontières allemandes. En France, c’est Mr Salémi et son équipe, fondateur du Club « Ondes vives » qui, traduction effectuée, distribue dans les pays francophones le compte rendu (plus ou moins complet) des relations, et ce via deux’livrets : « Via Terra » et « Messagers de l’Avenir ». Ce travail se complèta, en Belgique, grâce à l’énergique action de Mme la Comtesse d’0…qui, à aucun moment, ne s’est épargnée.

Asthar et ses compagnons (qui se surnomment les SANTINERS) proviennent, selon les dires du Commandant, « non pas de l’espace inter-planétaire mais des régions inter-stellaires, en l’occurrence le système solaire Alpha du Centaure« . Le fait que nous connaissions tous ce nom est évidemment plus crédible que les inepties généralement émises.

Asthar se prétend l’envoyé de Dieu ! Et rattache sa présence sur le globe aux temps antiques. Du moins quant au fond. la forme, elle, a muée.

«  Lorsque nous sortons de nos vaisseaux spatiaux et rencontrons un citoyen de la terre, il ne pensera plus qu’il rencontre un ange, comme c’était le cas dans le temps. (…) Aujourd’hui on connaît les possibilités de la navigation spatiale. Aujourd’hui on croit possible de rencontrer une race extraterrestre, qui ne peut pas être autre chose qu’un ennemi. Le contact ouvert avec vous est actuellement encore complètement impossible. La terre manque de maturité pour de telles rencontres d’hommes à hommes. Les différentes guerres nous prouvent que nous ne nous sommes pas trompés à votre égard. Vous devez régler votre religion sur la vérité. J’ai toujours attiré votre attention là- dessus. « 

Asthar Sheran argumente implicitement (et souvent) pour sa qualité de tuteur de la race humaine. Une ligne très importante cherche en effet à produire dans les consciences ce réflexe assimilateur : les anges antiques sont en réalités des extraterrestres… Pour certains c’est d’ailleurs déjà un article de foi ! Attaque donc totalement sournoise et sinueuse, mais au dynamisme absolu et aux répercussions « positives » certaines…

 » Question : Parce que tous les experts en UFO enquêtant dans l’entourage des gouvernements ne veulent pas entendre parler de Dieu ou de Mission, ils vous considèrent seulement comme des astronautes d’une autre « étoile ». Votre technique extraordinaire est étonnante. Pourquoi n’atterririez-vous pas de telle manière que le monde entier soit une bonne fois persuadé de votre existence extra-terrestre ? 

Asthar Sheran : Cela nous exposerait à des dangers qu’il ne faut pas mésestimer. Votre attitude hostile et votre technique de guerre nous empêchent toute prise de contact avec vos dirigeants de quelque importance. Il y a quelques milliers d’années c’était différent. En ce temps-là nous n’avions rien à craindre des hommes terrestres. Nos ancêtres, dont nous sommes nous-mêmes l’incarnation, étaient respectés comme des dieux, bien qu’ils n’en fussent pas. Au Mont Sinaï, un grand vaisseau-mère put atterrir. De nos jours, c’est différent car un tel atterrissage provoquerait une panique mondiale et cela ne nous aiderait guère. « 

Au delà de la singerie que vous aurez tous notée, nous soupçonnons des contradictions dans ces propos. Car, cet être le prétendant lui-même, des lignes convergentes amènent inévitablement à la conclusion qu’une future visibilité n’est nullement à exclure. La vérité est qu’avant une certaine éclosion dans les consciences (progressive mais constante et exponentielle) une action de nature planétaire, intégrale, n’aura certainement pas lieu.

Ceux qui suivent mes écrits comprendront sans aucun doute que, comme je l’ai expliqué plusieurs fois, logiquement cette entreprise qui consistera à apporter une fausse lumière (fausse spiritualisation de la Matière) ne pourrait avoir de chances flagrantes et certaines de succès que lorsque les esprits, A CAUSE D’EVENEMENTS GENERALISES AUX REPERCUSSIONS DRAMATIQUES, seront prêts à accueillir n’importe quelle lueur pourvu que son éclat soit apparent et que sa source soit capable, d’une façon ou d’une autre, de couper le fil qui relie les hommes à ces incidents d’envergure majeure…

Inutile de préciser qu’une telle configuration assimilerait automatiquement les êtres actifs, aux pouvoirs manifestes, A DES SAUVEURS… Le caractère de salvation, et quel que soit le parcours des circonstances, doit presque nécessairement être affirmé pour que le « oui » quasi général de l’ humanité soit concret ! Ce caractère serait en effet, et par lui seul, un signe de supériorité notable et « pourrait » déclencher une imposition d’idées et de principes que peu rejetteraient ! La Révélation de l’apôtre aimé-aimant dit-elle d’ailleurs autre chose?

Il est bon après ceci de prendre acte de la phrase suivante d’Ahstar Sheran qui, en dehors évidemment d’un schéma séditieux, laisse lui-même transparaître l’objectif « cosmique » lié à l’avenir :

 » Question : La publication de tes messages de cette année a pour titre « Via Terra » c’est-à-dire : « Le Chemin vers la Terre ». Peux- tu me dire le motif principal qui vous pousse à effectuer de tels voyages vers notre terre ?

Ashtar Sheran : LA PREPARATION A LA CROYANCE UNIVERSELLE EN DIEU (???), Y COMPRIS L’APPORT D’UNE LEGISLATION UNIVERSELLE ! « 

Voilà un itinéraire clairement clairement défini! Et ce dieu auquel renvoie l’entité n’est évidemment pas tel que l’imaginent certains.

A plusieurs reprises l’amiral de la navigation stellaire se présente comme un envoyé divin. Ceci l’autorise certainement à prendre à son compte bien des faits merveilleux…

 » Si Dieu veut vous aider, Il le fera par nous. Un bon père ne frappe pas ses enfants tout de suite, il les met d’abord en garde. Mais si toutes les mises en garde ne servent à rien, que fera ce bon père ? Il ne voudrait pas être témoin de la perte de tous les enfants du monde. Mais Dieu ne vient pas chez vous pour vous parler personnellement. Il ne le faisait pas sur le Mont Sinaï. Il ne parle pas non plus aujourd’hui de la même manière. Il parle par nous. Nous disons ce que Dieu veut vous dire. La lueur de feu de nos vaisseaux spatiaux – NOTRE ETOILE DE BETHLEHEM – sont garants que je vous dis la vérité. « 

Si ! Ca marche… Ce type d’amalgame et de contre-vérités fonctionne et touche bien des consciences…

Notons aussi l’intérêt fort logique (on comprend aisément pourquoi) que porte cette entité aux « contacts spirituels », comme elle nomme pudiquement les liaisons médiumniques.

 » Que la Bible soit digne de confiance ou non, elle a, en raison de sa diffusion énorme et par le pouvoir suggestif des religions, éloigné de la vérité l’humanité de la terre. Le tabou des Eglises interdit toute considération logique, toute critique, tout doute.  » 

« …Avant tout c’est la faute de vos Eglises qui condamnent les aides de ce genre (les techniques spirites) et même vous les interdisent. Est-ce que ces Eglises vous ont apporté la paix ? Elles ne peuvent pas, elles nous craignent et ELLES DEPEIGNENT LES ANGES DE LA PAIX COMTE DES DEMONS !  » 

 » Nos ancêtres ont fait une conférence pour Moïse sur le Mont Sinaï dans un vaisseau spatial magnifique. Malheureusement il n’a compris que peu de choses. Mais au moins il a compris que nos ancêtres étaient Dieu et ses Anges, ce qui naturellement l’a rempli de respect.  » 

 » Vos prophètes étaient des ignorants qui n’avaient aucune expérience ni connaissance scientifique. On pouvait leur faire prendre un X pour un U, SURTOUT DE LA PART DES ESPRITS DE L’AU-DELA ! Ces prophètes ne savaient rien du tout de la vie sur d’autres étoiles, ni de la vie dans les régions spirituelles. Ils tenaient Dieu pour un surhomme qui planait au-dessus des nuages. Lorsque nos pères et nos ancêtres, au cours de leur mission de rédemption (!) visitaient la terre, il était impossible de faire comprendre à ces hommes des temps bibliques qu’ils venaient d’une autre étoile, sur laquelle vivait également une importante humanité. »

Project : World Evacuation. Tel est le titre du livre parut aux Etats- Unis, insistant sur « les projets des Extra-terrestres pour évacuer les Elus en cas de dangers graves pour le monde »… Opération humanitaire réalisée par le ASHTAR COMMAND ! Et relatée en détails par la personne (la médium), qui reçut et compila les directives, répondant au nom de Tuella.

Les messages, datés de 1982, proviennent en fait d’une vingtaine de Maîtres, de Guides, de Commandants extra- terrestres, groupés sous le nom de : The Ashtar Command.

ac

 » … Ces enlèvements ne seront pas tous entrepris simultanément sur le globe, mais plutôt par secteurs, par régions. Il y a sept enlèvements qui sont prévus l’un après l’autre pour contacter et conseiller les Elus de la terre. Ils seront assurés de recevoir au préalable un signal et un message très clair, qui ne pourront en aucune façon être mal interprétés, les prévenant de leur départ. Nous rassemblons tous ceux qui ont un travail spirituel ou qui ont une responsabilité dans ce domaine. 

Ce rassemblement sera fait dans un état conscient. Vous garderez tous, à tous moment pendant votre séjour avec nous votre pleine conscience, et vous pourrez en parler à votre retour. Vous recevrez même deux objets : deux preuves tangibles. Un objet que vous porterez sur vous, et l’autre que vous tiendrez à la main. Cette expérience et ces preuves vous donneront une autorité spirituelle assurée qui ne vous sera jamais enlevée. Vous serez oint, et recevrez un certificat et des dons spirituels qui représenteront l’authenticité de votre initiation et de votre mission. Vous deviendrez ainsi les représentants du Gouvernements Céleste et du Grand Concile Intergalactique. « 

Je m’abstiendrai d’insister sur les inepties d’autres chefs extraterrestres, tels Androméda Rex (ne riez pas !) ou Maître Hilarion du Rayon Emeraude. C’est inutile. Leurs propos rejoignent ceux ci-dessus et sont tout aussi formels : certains humains n’ont pas à craindre le futur, fut-il meurtrier, les Tuteurs veillent…

Ah oui, petite précision qui a son importance : Ashtar avait prédit que le monde allait s’écrouler le 21 décembre 1954 par les effets de bouleversements géologiques. Evidemment quelques élus allaient être sauvés et provisoirement emmenés dans des vaisseaux spatiaux… Etait-ce un test pour connaître objectivement le degré d’obéissance de certains hommes ? Toujours est-il que le docteur Charles A. Laughead, siégeant au conseil de direction de l’université de lansing (Michigan), prit ces déclarations pour de l’argent comptant et, après avoir multiplié les avertissements au monde entier, il se réunit avec quelques amis à l’endroit où le sauvetage allait avoir lieu. A l’instant où le lecteur notera ceci il comprendra que la planète est toujours entière et qu’il est heureux que Laughead et ses compagnons n’aient pas retenu leur souffle en attendant d’être emporté de ce globe… Ce type de recommandations se répéta à plusieurs reprises durant ces dernières années : toujours sans résultats…

Quelques points se doivent d’être encore abordés et soulignés. Ainsi, Ashtar et ses sbires se surnomment les santiners ! Quelle est la signification de ce nom ? D’aucuns supposent qu’il fut puisé dans l’italien où « santini » signifie « petits saints ». Cette explication ne me satisfait pas plus que la suivante… D’autres, en effet, et à l’instar d’Herbert Victor Speer qui s’appuie sur les dires du Commandant des OVNI, estiment qu’il y a un rapport avec les chérubins dont parle la Bible. Asthar utilise en tous cas sa subtilité pour qu’une assimilation de ce type soit effective…

 » Les santiners, que l’homme appelle dans la Bible « Chérubins », avaient des petits plans porteurs qu’ils portaient sur eux. lorsqu’on les déployait, il se formait sous leur surface un champ d’anti-gravitation, ce qui leur donnait la possibilité de s’élever vers les vaisseaux spatiaux. Si un vaisseau spatial atterrissait, il aurait de grandes difficultés de décollage car, dans la mesure du possible, il doit y avoir un espace entre la terre et le vaisseau. Par la présence des ailes, par le vol lui-même, et par l’émission de rayons de lumière, les santiners ont été pris pour les anges de Dieu. C’est naturellement une erreur de la Bible. « 

Evidemment…

Je n’arrêterai jamais d’être surpris par les conséquences obtenues sur l’homme de ce genre d’absurdité qui, hors du cadre déviationniste, serait pourtant une base très féconde pour tout humoriste se respectant… Hélas, il n’y a pas de quoi rire ! Ce n’est à nouveau pas une disposition négative, mais une constatation. Comment ne pas discerner, effectivement, et avant de revenir à ces santiners, que le nom même d’Asthar, qui est connu depuis des milliers d’années (l’orthographe parfaite du nom est futile) n’aboutit pas du tout en fait sur une nature dite interstellaire… En réalité ce nom est présent dans bien des traditions ! Selon celles-çi on parlait d’ASTART, de ICHTAR, ASTARTE, ASTHAROTH, ASHERAN, ASHTORETH… TELS FURENT LES NOMS DES DIEUX DEMONIAQUES DES NATIONS IDOLATRES DE L’ANTIQUITE !! Certes, la plupart de ces nations étaient ignorantes des Principes divins (la Parole était perdue depuis longtemps pour la masse) mais ce qu’il importe de comprendre c’est que ces « dieux » n’hésitaient pas à demander l’adoration, préconisaient la prostitution sacrée et même les sacrifices humains : toutes choses qui, comme je l’expliquais dans mon précédent article, sont d’une nécessité absolue pour la survie d’êtres déchus…

Je pense qu’il est plus que temps de se réveiller et de prendre les propos d’Ashtar pour ce qu’ils sont exactement. Même lorsque cette entité traite Satan d’esprit négatif ce n’est pas assez pour se crédibiliser car, justement, ses compagnons santiners ont à la base de leur nom cette racine étrange « STN » ! En outre, les arabes surnomment le prince du mensonge SHETAN… Sans oublier le prophète Elie qui, alors qu’un défi l’opposait aux prophètes de Baal et qu’il l’emporta, les tua en même temps que ceux de SHERAN (la « Dame de la mer »), I, Rois 16-33, 18, 19. Et pour ceux qui l’ignorent, la Goétie permet d’invoquer un démon du nom de Ashtur…

as ast

 

Cette entité, peut-être parfois trop impulsive et impatiente à l’idée de tromper les hommes, se perd un peu dans ses formulations. Elle hésite en fait à se faire passer pour un ange (assimilation qui eut lieu, dit-elle, dans l’antiquité), ou à singer une Personne plus haute et bien spécifique…

«  Vous pouvez me croire, je vous dis la vérité, car nous sommes la Vérité et la Vie éternelle… « 

Nous sommes loin du cadre de la seule technicité pure. Il est vrai que c’est un schéma de surface propre à satisfaire certaines personnes. Mais la réalité est autre, et bien ailleurs !

 » Les Eglises ne voudraient pas nous admettre bien que ce soit nous qui vous avons apporté la religion déiste. « 

Plus loin il dit :

 » Nous accomplissons le service qu’il (Dieu) ne peut accomplir lui- même. Nous sommes en quelque sorte le prolongement du bras de Dieu. « 

Nous voilà rassurés…

Ces entités séditieuses, qui doivent peut-être fournir quelque épuisant effort pour se manifester, sont très solidaires entre elles. La preuve :

 » Une liaison avec Asthar Sheran n’est malheureusement pas possible aujourd’hui. Ici Othar Shiin vous parle. J’ai reçu délégation du Commandant pour vous répondre en son nom. Posez-moi des questions s’il vous plaît. « 

 » Question : AVEZ-VOUS CONNAISSANCE QUE CERTAINS ESPRITS NEGATIFS DE L’AU-DELA, MUS PAR LA DUPERIE ET LE MENSONGE S’EFFORCENT DE TROMPER LES MEDIUMS EN PRETENDANT ETRE DES EXTRATERRESTRES ?

Othar Shiin : Oui, nous le savons, mais nous n’y pouvons rien, c’est uniquement à vous de ne pas vous laisser entraîner par eux. En tous cas beaucoup de personnes éprouvent de très bons sentiments à notre égard. Je suis particulièrement heureux qu’Asthar Sheran ait trouvé un bon accueil parmi la population terrestre. Vous l’appréciez justement. Ayez confiance en lui. IL EST UN MESSIE, DANS LE VRAI SENS DU TERME« 

C’est surtout dans les années septante que de nombreuses personnes passionnées par l’étude des OVNI remarquèrent de façon conséquente, les faits étant désormais très prononcés, l’élément paranormal. Inutile d’insister sur leur profond étonnement. Ceci entraîna cela. Souvent ce facteur fut délaissé ou, « au mieux », analysé inexactement. Il est vrai que ce type de progression éloigne on ne peut plus du cadre serein, logique, concret, empirique. Mais il est tout aussi juste de prétendre qu’en réalité la masse des chercheurs ignorait COMMENT relier ces incidents au profil qu’ils nomment raisonnable ! De là les attitudes négatrices ou, lorsque ce n’est pas possible, de camouflage… Qu’un témoin, suite à un contact, affirme avoir reçu dans son esprit des phrases bien distinctes (télépathie) ou qu’un autre, souffrant antérieurement de troubles physiques quelconques, certifie en avoir été débarrassé (guérison), et voilà la mécanique du doute qui s’ébranle. Avec toutes ses extensions.

Il aura fallu le courage de certaines gens pour qu’enfin l’investigation s’acharne tout autant sur ces éléments : malgré qu’il soit, comme le pensent toujours plusieurs, futile de le faire. Mais c’est une erreur ! Il serait temps au contraire d’intégrer d’autres domaines dans la recherche, cela permettrait peut- être aux négateurs d’ouvrir les yeux… On pouvait être aveugle à certaines périodes, ce ne peut plus être le cas aujourd’hui ! L’étendue des relations de cet ordre est trop conséquente et importante pour éliminer l’hypothèse, que dis-je, la certitude, d’un plan parfaitement déterminé.

De fait, la mode actuelle aux Etats-Unis (et elle touche dorénavant l’Europe) est, nous le vîmes, le « Channeling ». Des hommes, des femmes, se mettent en transe hypnagogique (demi-sommeil, somnolence) et se laissent véritablement posséder par une entité « extra-terrestre » qui s’exprime alors par eux et, évidemment, délivre un message bien précis… De telles séances sont même, et de plus en plus couramment, publiques. Le succès est à ce point croissant que des documents télévisés apparaissent quelquefois, présentés par des vedettes venant de tous horizons. On y apprend entre autre chose que des scientifiques, grâce à cette possibilité, reçoivent des connaissances propres à leurs fonctions. Crédibilité oblige…

Très peu établissent le rapprochement entre cette sorte de transe et le spiritisme. Et quand bien même la liaison s’opère, que les conclusions sont, elles, totalement inexactes. On ne s’intéresse pas à l’essentiel ! Mais cela se conçoit logiquement : la majorité est EBLOUIEpar ce type de relation et par les propos des entités. Ce n’est pas tous les jours, en effet, qu’une rencontre s’établit avec une engeance non-terrestre… Ce genre de contact s’est donc finalement imposé aux consciences, en dehors du cadre spirite, sans trop de problèmes.

Les notions sociétales prépondérantes concernant l’assouvissement immédiat de tout désir, et si possible sans sacrifice ou efforts, font que les « channels » se multiplient depuis des lustres sur notre globe… Hélas, si la masse est éprise de connaissance, son ignorance des Lois universelles est cependant son point faible, de même qu’elle ignore ou méprise la nécessité d’une discipline et d’une ascèse permettant, au pire, un discernement des esprits… Le grand nombre peut donc, éventuellement, accepter la réalité des Mystères, mais pour autant qu’ils ne soient pas trop imperméables et ne demande pas trop d’abnégation ! Cette notion consistant à penser que tout un chacun, sans bagage structurel ou évolution conséquente, peut néanmoins intégrer des domaines que la Loi universelle découvre uniquement à ceux qui le méritent, est une lacune, une inaptitude, une ignorance que ne cessent de railler les forces séditieuses et déviatrices !

Je m’en voudrai de ne pas rappeler un de mes anciens articles sur le sujet: http://theurgie.com/blog/?p=98

S’élever spirituellement (et donc être capable de discernement) ne se réalise jamais sans activité intérieure délicate car opposée aux constances et à l’ordre du monde… Mais un état intérieur qui, à la base, refuse le sacrifice, l’attente, la patience, le clair- obscur (et tout ceci pour le rapide et l’immédiat), sans oublier les multiples failles intellectuelles, morales et structurelles, ne peut qu’être le sujet manipulé de certaines forces et êtres utilisant la séduction pour atteindre leurs objectifs !

J’expliquerai (en d’autres temps) à quel point ces dites forces sont impatientes de désorienter (visiblement cette fois-ci) le monde en son entier ! Et combien il importe désormais pour chacun d’entre nous, qui que nous soyons et quoi que nous croyons, de manifester au possible la Vérité universelle (qui n’est qu’Harmonie entre tout et tous) afin que, sur celle-ci, d’aucuns puissent s’appuyer et s’en rappeler lorsque de multiples épisodes futurs, autrement plus pénibles, nécessiteront ce qu’il y a de mieux en l’être humain…
Thot
http://www.theurgie.com

Ce contenu a été publié dans Hermétisme, métaphysique, Religions, spiritualité, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à OVNI, métapsychique et mensonges

  1. MONTET dit :

    Bonsoir Thot,

    J’ai récemment découvert votre site, et je dois dire que je me sens plutôt « en phase », comme on dit.

    Sur le spiritisme, tout d’abord : le courant Blavatsky de la Théosophie y était tout à fait hostile, et c’était également la position de Rudolph Steiner.

    Sur le phénomène OVNI: Tous ces gaillards n’ont jamais été mentionnés par les vrais Maîtres, qu’ils soient religieux ( Bouddha, Jésus…) ou occultistes ( Blavatsky, Steiner,
    Papus, etc). Sans parler du camarade métaphysicien psychorigide Guénon qui les aurait fichus au bûcher.

    Plus sérieusement, j’ai toujours pensé que le phénomène OVNI est utilisé pour nous détourner de la spiritualité en présentant les réalités spirituelles comme des phénomènes matériels ( vaisseaux, cosmonautes et tutti quanti; adios le Christ, les anges et les Sephiroth !).

    Si Dieu lui-même porte un scaphandre, inutile de lire Maître Eckardt. Tout les grands
    textes spirituels ( Bagahavad Gîta, Evangiles canoniques et gnostiques…), tout cela n’est que du vent. Tel est le sens des fariboles du New Age et je ne marche pas dans la combine !

    Pour finir, je crois que certains auteurs comme Jean Sider ont insisté sur le côté psychique du phénomène OVNI. Une piste à suivre, même si dans certains cas il y a
    eu des traces au sol. Le phénomène est décidément complexe.

    Bien à vous, et à bientôt

    Bernard

  2. Thot dit :

    Bonjour Bernard,

    vous avez raison, le sujet est éminemment délicat et ardu : d’ailleurs j’aurais pu encore le développer davantage, mais l’importance était surtout de l’intégrer dans une analyse globale qui corresponde à la matière développée dans mes écrits. Vous avez, je pense, très bien compris que le phénomène ovni peut aisément s’articuler avec les domaines explorés dans mon site : en effet, ce dit phénomène (pour peu qu’on l’étudie sous certains angles) tend à nous faire prendre une certaine direction laquelle, pour faire simple, s’apparente à une réelle inversion de certaines valeurs (que celles-ci soient religieuses, métaphysiques, initiatiques)… Ceci étant, mais vous l’avez aussi sans nul doute remarqué, cette attitude sinueuse ne s’apparente pas à une démarche claire, limpide et résolument affirmée : on côtoie ici une onde fallacieuse qui pose question, en tous cas en ceux qui ne se contentent pas du premier degré ou d’une ligne de lecture par trop évidente !
    Bref, d’un point de vue sociologique (et je pense avoir établi « quelques » liens), on peut dire que cela correspond à l’esprit du temps (connaissance tronquée, voire ignorance, afin de délimiter un axe de réflexion qui s’intègre parfaitement avec l’esprit du New Age et du Nouvel Ordre Mondial. Et, d’un point de vue spirituel, déviation et manipulation afin de faire descendre les références mystiques jusqu’à un niveau psychique : celui-ci étant susceptible d’être (plus tard…) régenté et orienté plus facilement par les intelligences à l’oeuvre… Ce que j’explique amplement en d’autres articles et chapitres.
    Pour terminer, et en vous remerciant pour votre commentaire, je vous invite (si ce n’est pas encore chose faite) à lire cet article au sujet du New Age : http://theurgie.com/blog/tradition-hermetique-et-new-age/
    Harmonie pour votre être et pour tous ceux qui s’en approchent
    Thot Theurge

  3. muriel dit :

    J’avais tenu entre 2006 et 2011 deux blogs, dont un spécialisé sur les lectures de ces groupuscules New Age…Ashtar Sheran et compagnie, désolée pour certain(e)s, mais j’y mets dans le même sac Steiner. Quand au spiritisme…je finis ce que j’avais à savoir, celà m’a miné le moral au possible. Je suis sûre qu’il existe une loge blanche bienfaisante et bienveillante pour l’humanité, mais elle est au-delà du perceptible, et elle ne se manifeste pas par les canaux courants médiumniques ni classiques, ni à volonté, ni en prenant des RDV avec eux. Des apparitions mariales existantes (Medjugorje où les chiens hurlent à la mort quand on écoute bien les vidéos, quelques minutes avant l’arrivée de la prétendue entité, et ce froid glacial métallique que l’on sent quand Mijiana entre en contact avec)…Ashtar Sheran c’est du même niveau vibratoire c’est glacial et le glacial selon moi, c’est tout sauf quelque chose d’élevé, ce n’est pas humain quand ça sent le métallique.
    A contrario pour avoir été brulée par une colonne sans odeur et d’une pureté incroyable, …enveloppée dans un puissant parfum de lys après avoir été envahie par des odeurs pestilentielles âcres de poussiéreux nauséeux, je me rapellerai toujours de cette émanation puissante de lys ou jasmin qui m’a nettoyée jusqu’aux sinus. Juste poussée par une force pour y aller..cette même force qui m’a poussé à visiter une cathédrale renommée où étaient exposées des reliques vénérées par des congrégations catholiques depuis des siècles, d’une puanteur abominable, où d’innombrables croyants venaient prier là, déposer une bougie et si possible y laisser des étrennes…En sortant de cet édifice, j’ai compris qu’il y avait là une abomination, un mensonge millénaire entretenu par des forces purement…destructrices. Il faut vraiment être « bas de plafond » pour créer de telles bêtises, pour démolir la moindre parcelle de bonté qui émane du coeur de certains croyants qui sont hautement plus bienveillants que je ne le suis. Alors oui, je suis triste de voir ce monde baigné dans ce mensonge bien orchestré, ce serait si merveilleux que tout un chacun accède à ce que j’ai pu vivre, pour comprendre qu’il faut se détacher de tout celà…que « ça » n’existe que parce que nous sommes ignorants et si éloignés de la Vie et des cadeaux de l’Univers…quand nous nous appuyons sur une illusion pareille, sur des êtres prétendus saints, dont les fausses reliques trop souvent sont prélevées sur autre chose…
    De celà, je ne comprends qu’une chose, il n’y a rien à attendre de l’extérieur, mais de l’intérieur uniquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *