Pourquoi la Théurgie ?

Liens en rapport avec le sujet :
– http://www.moryason.com/
– http://www.guillaume-delaage.com/

Quelques questions en rapport avec l’évolution personnelle et le Sentier théurgique apparaissent souvent en filigrane de certains courriers. On peut les résumer en une phrase: « est-il absolument nécessaire de parcourir ce Chemin pour grandir ou se centrer?« 

La réponse est absolument sans équivoque : non ! L’émergence, la factualité et la visible présence (grâce à chacun) du Message d’Amour sont plus essentielles que l’itinéraire utilisé pour en attester ! Il ne peut dès lors y avoir une quelconque ambiguïté à ce niveau : pour le Bien de toute l’Humanité il importe peu que le Sentiment soit décliné à partir de telle ou telle conviction ou parcours : l’important est qu’il soit affirmé, démontré, manifesté…

Tout être réellement altruiste se réjouira même que l’Esprit (qui souffle, je le rappelle, où et en qui Il veut…) Se décèle via des coeurs dont les convictions sont, peut-être, aux antipodes des siennes. Seul un homme sensible aux effluves de l’ego inférieur (et donc fortement périphérique) y trouvera à redire. Au contraire, chaque initié, chaque être réellement humaniste et spirituel, chaque aimant s’émerveillera de voir à quel point l’action providentielle oeuvre, à travers temps et espace, pour la Progression du plus grand nombre…

Ceci étant écrit, et en vertu de l’intensité métaphysique ombrageuse qui se fait sentir en ces temps troublés, je m’en voudrais cependant de mésestimer la portée et le crédit de la trajectoire théurgique… Car c’est justement l’épaisseur des ténèbres (extérieures et intérieures) qui justifie l’émergence, à l’attention d’une majorité d’hommes, du cheminement initiatique et pratique tel que discernable dans la Science sacrée ! Pour le saisir, il faut toutefois appréhender certains points avec exactitude.

Bien que mobilisé dans une Ronde cosmique (qui dépasse la matérialité), notre Monde s’ennoblit par étapes. Et ces dernières se divisent toujours en quatre moments (ou Ages) distincts (une correspondance peut du reste se trouver avec les Eléments) : l’Age d’Or, d’Argent, de Bronze et de Fer. Pour l’exprimer autrement, il y a fondamentalement une involution progressive (d’aucuns feront valoir une cristallisation de la pensée dans la matière et ses corollaires) du spirituel vers le dense. Ces quatre périodes ne sont pas uniquement à comprendre du point de vue d’une Ere : au sein de ses époques existent des subdivisions qui anticipent le prochain échelon. A titre d’exemple il y eut un Age de Fer au sein même de l’Age d’Or : certes en arrière plan, mais il préjugeait du prochain moment…

Sachant tout ceci, il faut comprendre que notre époque est bien plus particulière qu’aucune autre ! Nous sommes indéniablement acculé à fouler une sphère extrêmement matérialiste, et donc de plein pied au paroxysme de l’Age de Fer correspondant à nos (tristes) aspirations globales mais, en outre, tout cela s’agrège également à d’autres données : celles-ci amplifiant le mouvement de balancier planétaire que chacun commence, peu ou prou, à ressentir et qui obligera en définitive à un Choix individuel tranché et sans ambiguïté…

Ces phénomènes extensifs, quels sont-ils ?

Il y a tout d’abord, comme écrit ci-dessus (et même s’il ne paraît pas à beaucoup), le passage éprouvant vers un nouveau paradigme (spirituel) qui délimitera clairement notre futur : l’essentiel sera-t-il placé sur la Montée graduelle mais assidue vers l’Esprit, ou la perpétuation d’un parcours qui ne tient pour véridique que le sensible, l’éphémère, l’illusoire et le temporel ?

S’ajoute à cela la Loi karmique qui, depuis la dernière Catastrophe collective (déchéance atlantéenne) et jusqu’à la seconde guerre mondiale a sans nul doute épuré une grande partie de ce qui devait l’être, mais il est manifeste que depuis lors une énergie très délicate continua à pervertir le coeur des hommes, et elle devra s’expurger : c’est inévitable… Il faut cependant noter (il importe d’insister sur ce point) qu’il serait injuste de ne voir dans cet épisode qu’un élément justicier : Justice ET Miséricorde sont TOUJOURS imbriquées dans l’Ordonnance de Karma !

Tout ceci s’additionne également au Saut cosmique qu’effectuera notre Logos solaire… Celui-ci assainissant Son Domaine : comme nous-mêmes lorsque nous soignons une maladie grâce aux médicaments… C’est là une donnée fortement méconnue, mais qui s’intègre aussi dans le grand Plan cosmique et qui, en outre, nous fait saisir cette grande Règle qu’est la Solidarité : ce que nous faisons se répercute dans le Corps du Logos et, inversement, ce que réalise Celui-ci nous le ressentons (à degrés divers) jusque dans notre Conscience…

Enfin, de par la nécessité d’Evolution métaphysique du genre humain (programmée depuis bien longtemps), en vertu de celle de notre Logos, étant donné que nous arrivons aussi à grande enjambées vers la fin de l’Age de Fer, et par le biais des forces karmiques obligeant chacun au Choix, les forces involutives, elles-aussi, auront latitude pour intégrer ce Projet et cette Entreprise providentielle et pourront (jusqu’à un certain point) laisser libre cours à leur instinct, leur malignité et leur sournoiserie… Le Temps du Choix touchera donc pareillement ce type de formes pensantes : car telles actions (couplées aux antérieures) appelleront aussi, à terme, une juste rétribution.

On dira peut-être que tout ceci n’a rien à voir avec le pourquoi de la diffusion Théurgique, mais en réalité il faut discerner la chose sous l’angle global (bien que succinct) explicité ci-dessus… Autrement dit, et comme toujours, la Force étant lancée, elle génère autant de Lumière que de Noirceur. La nature de chacun de nous (reflétée par nos pensées, nos dispositions spirituelles, nos actions et nos réactions) étant finalement le véritable Juge et la réponse à ce déferlement…

La Théurgie, Science de l’Etre, est également nommée Voie de la Réalisation « rapide » ! En conséquence la raison de sa propagation tient au fait de l’émergence annoncée de l’Onde systémique sur laquelle je viens d’écrire, et la possibilité de travailler de concert avec des puissances (énergétiques et/ou pensantes) qui nous aident et s’activent pour notre dédensification ! Ce dernier point mérite d’ailleurs qu’on s’y arrête un instant… Bien qu’elle le fasse (au moment imparti), la Théurgie n’est pas un mécanisme servant tout d’abord à consolider notre position dans la matérialité ou à solutionner tel problème dans celle-ci. Elle tend, au contraire, à y voir clair en nous, sur nous, à déterminer les causes de nos désordres (de tous types) et, enfin, nous permet de créer de nouvelles causes (bien plus positives car épurées des dissonances structurelles) qui, en définitive, rejailliront ALORS dans notre existence physique (quoique éloignées des illusions)… D’abord le Royaume, disait le Christ : le reste ensuite !

Ainsi que vous venez de le lire, cette lame cosmique se diversifie donc sous deux angles : justicière et miséricordieuse, lumineuse et ténébreuse. L’expansion et la transmission du Savoir (intellectuel et pratique) est dès lors une aide précieuse pour qui souhaite, à titre individuel qui rejaillira sur l’ensemble, aider, guider, aimer… Il n’est d’ailleurs que temps !

Aussi, pour rappeler ce qui fut écrit, il n’est nullement obligatoire de cheminer sur ce Sentier pour que se signale le Bien ! Par contre, vu la gravité de la situation, il n’est aucunement malavisé (pour qui le souhaite ardemment) de placer ses pas au diapason d’autres et d’accepter d’offrir liberté et structure individuelles (en rejoignant une Tradition multimillénaire) pour que croissent, au plus tôt, d’autres élans dans le coeur des hommes.

Ce n’est donc pas une stricte obligation d’emprunter cet itinéraire et d’appliquer la Connaissance, non : juste un impératif lié à notre perception et appréhension personnelles des choses…

L’étudiant sérieux saura d’ailleurs « très vite » de quoi il retourne (pour lui et cette Sphère) et il ne reléguera pas cette Sainte Science à un niveau indigne. Au contraire : il comprendra quels efforts furent nécessaires, à travers temps et Espace, pour que la masse des hommes puissent avoir accès à un Savoir exhaustif qui, pour peu qu’il soit utilisé au bénéfice de tous, est susceptible de faire évoluer qui veut… Il saisira également l’urgence d’intensifier et de manifester les hautes Qualités afin de contrer les Ombres planétaires. Enfin, comprenant qu’il est le reflet de ses pensées il osera, de plus en plus, se remettre en question et, par le biais de rituels ou d’exercices spécifiques, il entreprendra la Quête la plus importante et la plus essentielle qui soit : entrebâillant la porte de la Victoire sur lui-même !

Voilà pourquoi la Théurgie est offerte au Monde : elle autorise, à l’issue d’un âpre et douloureux combat contre toutes les régressions, le partage d’un être épuré de nombreuses scories, de même que la visibilité d’un état « différent« … Certes, nul besoin du grand Savoir pour cela, mais celui-ci est néanmoins l’union du Comment et du Pourquoi au sens le plus absolu du terme ! Il permet de répondre de manière culminante à la sempiternelle question des hésitants (« pourquoi le monde est-il si mauvais ?« ) : et l’explication la plus adéquate ne peut jaillir que d’un coeur qui, loin de se satisfaire de l’état du Monde, se donne les moyens pratiques, énergétiques, conscients, mystiques, structurels, de le transfigurer…

C’est la Lumière de la Conscience (véritable) qui éclaire les Ténèbres ! Celle-ci peut assurément se démontrer en dehors de toute trajectoire initiatique et objective (et cela est très bien), mais à la lueur de ce que vous venez de lire, en fonction de l’état de ce Globe qui croule sous les inégalités, l’Erreur et l’inversion, il me semble important (au-delà de toutes formes de croyances) de se demander non pas pourquoi le mal prédomine, mais à quel point nous le permettons et sommes partie prenante de cet état de fait…

Chacun répondra pour lui-même !

Harmonie
Thot Theurge
http://www.theurgie.com/

Ce contenu a été publié dans Hermétisme, métaphysique, Religions, spiritualité, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *