De l’utilité du Voile karmique

 » Quiconque s’approchera sans être purifié, attirera sur lui la condamnation et sera livré à l’Esprit du Mal…  »

Chacun qui s’y intéresse est à même de percevoir et comprendre les préceptes majeurs liés à Karma : la Loi de Cause à effets… Elle transparaît d’ailleurs dans la vie de tous les jours : toute action engendre une certaine réaction ! Si l’on entre au sein du domaine métaphysique, cela nécessite néanmoins quelques réflexions supplémentaires…

Plusieurs niveaux cohabitent :

– Le karma cosmique (qui sera toujours d’actualité tant que la Réintégration universelle n’aura pas lieu (faire la liaison avec la Respiration Divine): ensuite survient « la Nuit de Brahma » ou « Mahapralayâ« , le Grand Sommeil, le Retour des Consciences éveillées au sein de la Conscience Unique…

– Le karma planétaire (l’Egrégore noir, le Subconscient collectif de l’Humanité, le Corps du péché selon l’étiquette de l’apôtre Paul) subdivisé en

1) le Karma que nous subissons actuellement

2) le Karma qui est en attente

3) le Karma que nous générons actuellement

– Le karma humain subdivisé comme ci-dessus (mais à un niveau individuel) en

1) le Karma que nous subissons actuellement

2) le Karma qui est en attente

3) le Karma que nous générons actuellement.

Il existe en outre un karma inexorable (notre couleur de peau, ou notre culture, par exemple), et un karma flexible (pays de résidence, croyance quelquefois).

Tout ceci étant, et au vu de certaines tendances qui se font jour dans nos sociétés où le consumérisme semble même ignore la vigilance, il convient d’affiner les choses afin d’éviter certains désagréments pouvant être très destructeurs..

Nombre de personnes en effet, ignorantes, aventurières et impatientes, se risquent à vouloir connaître, par tous les moyens possibles, les diverses et multiples composantes de leur karma personnel… S’il est certes exact que cette possibilité existe, il faut pourtant saisir au plus haut point que ce Chemin n’est pas essentiel et, surtout, ne peut être foulé consciemment (et sans risque !) QUE par ceux qui sont réellement éveillés et, j’ajouterais même, assez intelligents et conscients pour ne pas FORCER un domaine qui est voilé à bon escient !

D’aucuns s’y risquent néanmoins… Pourtant, quelle utilité y aurait-il à s’immerger dans la fosse de nos erreurs au risque d’étouffer ? Pourquoi vouloir appréhender, sans approche ni purification graduelles, les moindres méandres des erreurs individuelles tout en négligeant le remède adéquat qui est la progressive évolution et le recentrage de la Conscience ?

Ajoutons un élément pour expliciter davantage : aux types de karma évoqués ci-dessus il convient d’ajouter qu’il existe également un karma lié au corps éthérique, un autre au corps astral, et encore un destiné au corps mental… Pour aller plus avant, ce sont ces corps qui contiennent principalement toutes les données relatives à notre karma. Cela signifie que les causes de nos errements antérieurs y sont immergés et, de ce fait, toute entreprise brutale, violente ou insidieuse (énergétique et/ou artificielle) pour découvrir les mystères liés à la Loi de Rétribution libère EGALEMENT les sombres énergies contenues dans ces corps ! Le résultat en est catastrophique puisque ce type d’atteinte permet à des forces erratiques (et entités liées à celles-ci) d’avoir une porte d’accès sur les véhicules altérés (un des trois corps), tout autant que cela autorise des attaques en tout genre…

En écrivant ceci, je pense à un ami lecteur qui me faisait part de quelques « difficultés » (euphémisme) suite à l’emploi d’une machine désormais en vente libre ayant pour appellation « machine quantique à impulsion d’onde photonique électromagnétique »… L’objectif étant, paraît-il, « d’entretenir le capital énergétique »… Je passe sur les détails, mais il fallut quelques temps et certaines personnes compétentes pour enrayer les multiples assauts de plusieurs entités, autant que pour éradiquer d’autres types de menaces (psychiques) utilisées à partir de la personnalité actuelle de la victime ou à partir des fautes antérieures liées à son karma…

Ce petit exemple pour appuyer cette vérité : nul n’est en mesure – ni ne devrait se risquer à – supprimer les effet karmiques ! Il est certes possible de les atténuer (de manière à ce qu’ils ne frappent pas aussi durement) en évoluant progressivement et en partageant le Bien que nous octroie la Providence mais c’est là, répétons-le, une démarche des plus graduelles qui se doit d’être en liaison avec l’évolution de la Conscience impérissable qui niche en notre sein !

On ne peut effacer les origines antérieures, elles suivent chacun : mais on peut créer de nouvelles et magnifiques réalités aujourd’hui qui bénéficieront, acte solidaire par excellence, à toute l’Humanité ! Pour cela, néanmoins, la nécessité est de purifier les fondements sur lesquels s’exprime La Règle rétributrice : nos pensées, nos paroles, nos écrits, nos actions !

La misère personnelle et planétaire, avec ses multiples fourches, est la résultante de fautes et d’erreurs (individuelles et générales), et ces dernière sont fruits de l’ignorance et donc de l’incapacité à maîtriser voire annihiler les causes profondes à l’origine des souffrances ressenties…

Mais sans prise de conscience réelle (théorique et pratique) comment l’homme pourrait-il changer son coeur, son environnement et transfigurer ce Monde ?

Le voile karmique n’a, en définitive, pas à être levé: il doit juste être parfaitement compris: ce qui se peut en fonction d’un cheminement progressif et cathartique vers le Centre ! Et ce Centre est en chacun : c’est le diamant brut qui aspire (ET AIDE !) à être taillé !

La chaîne du Destin n’a pas vocation à être coupée, mais juste à être interprétée avec exactitude : elle est certes la somme de nos échecs mais, surtout, la possibilité (pour qui sait comprendre) de notre potentielle, totale et immuable Victoire…
Thot Theurge
Ce contenu a été publié dans Hermétisme, métaphysique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *