Bienvenue et harmonie pour chacun !

Ce blog est présent à titre informatif et réajustera certaines données disponibles sur Theurgie.com. Il élargira également différents points en les reliant à des notions qui englobent le politique ou le social. L’objectif affirmé est de donner une réelle vue d’ensemble tout en insistant sur cette réalité qui nous dit que l’Evolution de la Conscience peut réellement se distinguer, s’affirmer et se concrétiser, en tout homme, alors même que celui-ci peut poser des actes altruistes en dehors de toute spiritualité affirmée…
L’essentiel n’est pas d’aimer en croyant, l’essentiel est d’aimer !
Puisse l’Esprit éclairer chacun afin que soit cette réalité.
Thot

20 réponses à Bienvenue et harmonie pour chacun !

  1. Yves k dit :

    felicitation a l’auteur.les themes et la facon dont ces themes sont abordés est vraiment remarquables.vivement la suite…

  2. Pierre-Yves dit :

    Merci pour votre partage de sagesse et d’intelligence, de compréhension et de connaissance. Que les plus belles énergies de l’Univers vous soutiennent dans vos efforts !
    Merci

    Personnel :
    Bonjour :0)
    C’est presque orgueilleux de signer Thot, non ? ^^
    Sinon pour se définir comme faisant partie du corps enseignant…
    Pourquoi ne terminez-vous pas la seconde partie de votre site ? (s’il vous plait…)
    Concernant la « Véritable Spiritualité » notamment.
    Je m’inquiétais pour vous avant de constater vos derniers travaux sur le blog.
    Votre travail se poursuit donc, et Dieu Merci.
    Je serais très heureux de pouvoir m’entretenir davantage avec vous par mail, si vous en aviez le « loisir », j’ai tant de questions auxquelles vous avez, je pense, quelques réponses.

    • Thot dit :

      Bonjour,
      merci pour votre message. J’ai pris note de votre email et vous envoie le mien dans la minute.
      Je suis très occupé pour l’instant, à différents niveaux : mais je terminerai néanmoins la dernière partie de mon site dans le mois. Notez que mon travail se poursuit cependant sur mon blog (vous l’avez compris) et sur FB.
      Mon « surnom » n’est peut-être pas aussi innocent (ou orgueilleux) qu’il paraît : mais il exprime en réalité le fruit d’une expérience qui m’est propre et qui, comme vous l’avez discerné, à un lien profond avec la Connaissance. En ce temps de Choix il importe (et je m’y emploie, comme d’autres) que soient livrées certaines données à l’Humanité afin qu’elle puisse s’en rappeler le moment venu…
      Harmonie pour vous et tous ceux qui s’approchent de votre être.

  3. HOUCEINE dit :

    Bonjour,
    Puis-je vous demander ou je pourrais me procurer votre livre.
    Par avance je vous en remercie.

  4. mateus dit :

    je besoin d’aide svp

  5. PANORIA XAVIER dit :

    Bonjour cher Thot ,

    Nous nous sommes contactés par le passé , et même re-re contactés, toujours pour des mises au point ou des éclaircissements sur des sujets spirituels précis… la fameuse époque d’Eleazar L’archimage.. bien vite laissé tombé du reste ( pour ma santé mentale et mon équilibre psychologique ! ) , lui préférant naturellement le recours à mes « classiques » enseignements Bardoniens.. et les conseils du secrétariat Moryason.. toujours débordé depuis plus de 20 ans maintenant.. !

    Bref , c’est à un tout autre discours que je voulais te confronter aujourd’hui..

    Mon propre parcours et cheminement fait que je suis constamment au contact des autres , et que , je dois souvent répondre à des questionnements & autres interrogations métaphysiques, de la part de jeunes ( et moins jeunes ! ) et dieu sait que nous sommes nombreux à nous questionner sur ces questions qui reviennent sans cesse, etc..

    Dernièrement , l’on m’a soumis les interventions vidéographiques d’un personnage qui commence à se faire bien connaître sur le Net, et dont l’approche dite « chrétienne » se veut très hostile à toute approche ésotérique / mystique de Dieu .. Et je voulais connaître ton avis ( ? ) , tout simplement… Avec la précision et le discernement dont tu es coutumier, si bien sûr tu en prends le temps !

    Ci joint, 3/4 vidéos concernant précisément les convictions de ce personnage haut en couleur, plus des témoignages sur la  » réalité  » supposée du VERITABLE ENSEIGNEMENT DU CHRIST de la part de témoins en apparence sincère ( ? )

    Je sais que les témoignages divers ne manquent pas… Et qu’écouter les avis des uns et des autres ne permet pas à la « buddhi » de se manifester ( dixit monsieur Messager ! ) . Néanmoins ceux-ci sont particulièrement représentatifs et déroutants… Et ne dit-on pas que l’on « apprend » également en comprenant nos « ennemis » ?

    https://www.youtube.com/watch?v=r1GEA2o2V8s

    https://www.youtube.com/watch?v=8ha-blUHR1I

    https://www.youtube.com/watch?v=-YwzG3puJbQ

    https://www.youtube.com/watch?v=kiTXOkgHyWY

    Merci donc à toi d’expliquer , sinon de faire la lumière sur ce genre de « discours » qui me laisse bien perplexe.. Mais, venant de la psycho à la base, pour moi, toute psychologie ( même défaillante ) est digne d’intérêt.. Surtout lorsque les sujets traités ( ésotérisme , magie, théurgie, développement personnel.. ) me sont chers !

    Bon courage et très courtoisement !
    Xavier , xavmyst@gmail.com , ou xavier panoria ( = compte facebook )

  6. Thot dit :

    Bonjour, Xavier

    Je n’ai aucun commentaire à faire sur Morgan Priest : il répond à un appel qui n’appartient qu’à son coeur ! Son cheminement est personnel et je ne suis pas juge de son âme 😉 Ce qui me semble essentiel c’est de comprendre que chacun de nous porte des fruits là où ceux-ci peuvent être les plus abondants : dès lors les opinions de chacun n’entrent pas en ligne de compte alors qu’on manifeste sincèrement, éperdument, profondément les Principes vivifiants.
    Harmonie, très cher.

  7. Jean-Pierre dit :

    Bonjour cher Thot.
    J’aimerai échanger avec vous au sujet de la FM.. Il se trouve que, FM moi même, 30º du REAA d’une Obédience mi déiste mi théiste, je suis arrivé après 30 ans au bout du bout de « principe initiatique ». Je partage pas mal de vos arguments sur la FM, mais un certain nombre sont trop approximatifs. Je pense que nombre d’entre eux pourraient être affinés. J’aimerai en parler (par mail ou téléphone avec vous)
    J’ai pris un virage net après la rencontre que j’ai eu la chance d’avoir d’un Mage qui m’a éclairé sur un certain nombre de points. J’ai grâce à lui fait un chemin déterminant vers l’Initiation concrète à partir de lectures qui ne vous étonneront pas et au premiers rangs desquelles sont Bardon et donc Moryason, Ambelain, HP Blavasky, etc…
    C’est surtout des livres comme « extrait critique sur l’Exode » et surtout « La Maçonnerie comme résultat des religions » qui ont changé ma perception globale des choses..Nous maçons « spéculatifs » nous pensons sur une voie tracée par nos anciens et gravée dans nos rituels et sommes lourdement dans l’erreur. Ensuite la discussion pourra avoir lieu lieu l' »utilisation » de la FM comme outil du Nouvel Ordre Mondial. J’ai en effet (et avec le recul) pu en constater quelques stigmates… mais je ne pense pas, comme parfois avec un peu de légèreté vous le laissez penser, les maçons, la maçonnerie, les loges, les obédiences, ne sont pas tous (toutes) les idiots utiles d’un Grand Oeuvre Maléfique, qu’ils serviraient avec dévotion. Non..là vous faites erreur.
    Il n’en demeure pas moins que mon chemin maçonnique terminera bientôt, non parce que je découvre être manipulé par le NOM, mais surtout parce que l’initiation spéculative ne peut être satisfaisante tout simplement parce qu’elle n’est pas l’Initiation.
    Et l’Initiation Théurgique est aujourd’hui la seule qui puisse m’animer…
    Je serai heureux d’échanger avec vous et lirai votre blog avec attention.
    Soyez heureux.
    Bien cordialement

  8. Thot dit :

    Bonsoir cher ami,
    je vous ai répondu par email (vous fournissant le mien par la même occasion). Si vous souhaitez dialoguer, n’hésitez pas.
    Juste une chose : je ne pense pas avoir écrit que toutes les obédiences (et encore moins tous les maçons) oeuvrent pour une finalité involutive, loin de là! Il reste qu’en cette fin de Kali Yuga il n’est que logique que la trame soit nettement teintée de négatif : sans que celà soit néanmoins signe d’une généralité. Mais peut-être pourrons-nous en discuter…
    Bien à vous

  9. Jacques ROBERT dit :

    Bonjour,
    Je vous remercie pour votre blog. Peut-être pouvez-vous éclaircir le point suivant sur le processus karmique, lequel ne procède pas d’une curiosité intellectuelle mais de la volonté de résoudre ; j’isole artificiellement le karma individuel négatif :
    1/ une émission ou une accumulation de faible fréquence sur les 3 plans inférieurs où certains d’eux (pensée, émotion, acte) provoque une accumulation énergétique néfaste sur les plans subtils (qui perturbe la perception d’énergie supérieure ?).
    – Il convient de remarquer qu’à ce stade la différence entre un nombre restreint d’évènements graves et l’accumulation quotidienne de pensées négatives multipliée pendant des années n’est pas perceptible, ce qui pose un problème de résolution.
    2/ Cette charge alimentée finit par se densifier de plan en plan et peut apparaitre au voyant sous forme d’évènement générateur de souffrance
    3/ Ce processus provoque la libération de la charge sur le plan matériel sous forme d’évènement.
    – Dans certaines conditions elle peut être neutralisée ou atténuée sur les plans subtils : modification du comportement, théurgie, aide extérieure ? Il doit y avoir une question de « maturité énergétique » et d’interactivité (l’impact d’un décès, guerre etc)
    4/ La loi dite « de rétribution » impacte le plan matériel au moment décidé par de grandes consciences en fonction de l’évolution du sujet qui doit être plus ou moins capable de comprendre la « leçon ».
    5/ Le sujet subit et réagit alors à son karma sans en connaitre les causes. Par exemple, ayant fait preuve d’autoritarisme marqué ou répété dans certaines vies antérieures, il va se trouver conditionné par une enfance limitative à accepter des suggestions dévalorisantes. Impacté et inconscient, il nourrit par le mental et l’émotion des formes pensées (qui peuvent se combiner avec avec un karma et des formes pensées de groupes)
    6/ Ces réactions de 1er ordre peuvent se complexifier et former d’autres parasites (larves, schèmes, formes pensées secondaires). Elles peuvent alimenter des égrégores nocifs et des entités dangereuses, alimenter les chakras inférieurs, se combiner aux «macro suggestions » de crainte, d’insécurité, attirer d’autres sujets dont les émissions mentales et émotionnelles correspondent et ainsi de suite. D’où un processus involutif, générateur et amplificateur de nouvelles causes négatives ou le bourreau devient victime apeurée se retransformant éventuellement en bourreau et ainsi de suite le tout justifié par le mental dévié de l’ego qui se sent alors exister.
    Face à ce tableau déprimant ou se trouve la parade ? Si la théurgie permet des remontées de conscience, une distinction entre l’être et ses ornements émotionnel et intellectuel, par quel biais se trouve la résolution à l’échelle individuelle ? Comment se débarrasser des miasmes une fois la prise de conscience ?

    De même, par quel processus la seconde guerre mondiale a-elle dégagée l’humanité d’un fardeau en dépit des multiples souffrances, craintes et haines qui sont autant d’énergies négatives accumulées ? Le karma de groupe vient complexifier ce tableau y compris par des coresponsabilités inconscientes incontrôlées dans lesquelles celui qui souffre semble parfois solidaire de celui qui a fait souffrir, faisant alors appel à un rapport de causalité ambigu. C’est le cas des futures premières victimes de la montée des eaux qui ne sont pas directement à l’origine de nos pollutions atmosphériques à moins que la cause réelle du malheur programmé soit en réalité à chercher ailleurs.
    Cordialement

    • Thot dit :

      Bonjour,

      de très bonnes questions qui appellent certaines réponses. J’ai approuvé le commentaire, mais permettez que je vous réponde dans quelques jours, je suis actuellement débordé. je ne vous oublie cependant pas, croyez-le bien…
      harmonie

    • Thot dit :

      Bonjour,
      désolé pour ma réponse tardive.

      Vous avez parfaitement raison : avant d’avoir une évolution personnelle très conséquente (et/ou des aides perceptibles), bien peu savent où ils se situent au niveau karmique. Ceci étant, l’intelligence est elle aussi à même de nous faire pressentir certaines choses : comme le fait de ne pas se braquer sur les conséquences mais d’aller, au possible, aux sources des problèmes… Et, pour délicate que soit cette réelle introspection (celle-ci devant ensuite nécessairement déboucher sur une catharsis), il n’est néanmoins pas totalement fondamental d’avoir claire et profonde vision pour saisir que TOUTE évolution spirituelle est obligatoirement chaotique et demande discipline, ascèse et constance !

      Pour l’exprimer autrement, il existe principalement deux voies distinctes relatives à l’amélioration intérieure : une qui est totalement rituellique, et une autre qui se traduit via certaines techniques permettant une harmonie au sein de nos 3 corps inférieurs. La première, si vous connaissez les auteurs, est perceptible dans l’ouvrage d’Alexandre moryason (« la Lumière sur le royaume »), quant à la seconde elle fut (re)mise à l’honneur grâce à ce grand Initié qui porta un temps le nom de Franz bardon. Notez cependant qu’il n’y a ici aucune disparité autre que de formes entre ces deux chemins : personnellement, je préconise d’ailleurs de fouler ces deux Sentiers afin non d’accélérer les choses (nul n’arrache rien à la providence et à la Loi karmique) mais de percevoir avec davantage d’acuité ce qui, en chacun, brime notre recentrage…

      Maintenant, reste le point que sous-tend votre questionnement : si certaines attitudes, actes, pensées, paroles exprimés dans une vie antérieure dirigent immanquablement notre existence actuelle vers un vécu karmique qui impacte, contient et est structuré en fonction d’erreurs passées, comment donc « renverser la vapeur », comprendre, changer ? Pour l’exprimer autrement, la logique voudrait qu’un destin antique vécu sous le signe des excès, des erreurs, du péché, de l’ignorance, génère automatiquement, dans la vie suivante, une justice karmique d’autant plus profonde qu’elle est implacable et immuable… En réalité, les choses ne se passent pas ainsi ! Il ne faut absolument pas voir Karma dans une dynamique « horizontale » et avec une constante d’immédiateté… En vérité, si la Justice devait être rigoureuse dès l’existence suivante, il serait pratiquement impossible de se réaliser ! Comment, en effet, ne pas se détruire encore plus (à moins d’avoir un mental à toutes épreuves) si des événements et des situations pénibles, voire dramatiques, nous harcèlent et nous désespèrent sans cesse ? Si telle chose était la réalité, bien peu sauraient grandir : déchéance et souffrance (sans parler du rejet de tout ce qui est Saint) deviendraient le lot de tous les humains : chacun, dès lors, s’enfoncerait de plus en plus, d’existence en existence et, finalement, ne serait plus en possibilité de retrouver la Lumière… Notez d’ailleurs, brève parenthèse, que c’est ainsi que cela se passe pour tous les réels suppots du mal : d’involution en involution répétées ils en viennent à perdre leur âmes…

      Fort heureusement, pour la majorité des hommes, il n’en est pas ainsi ! Car s’il est exact que la loi karmique intègre (très exactement) la notion de Justice et de rétribution, il convient également de comprendre qu’elle manifeste aussi une notion Miséricordieuse sur laquelle, hélas, bien peu dissertent : probablement parce qu’ils la méconnaissent, ou parce qu’elle n’apparaît pas très visiblement tant, quelquefois, les douleurs nous éloignent de toute réflexion… Reste qu’elle est fortement présente, et cela ouvre d’autres perspectives : nettement moins pesantes ou insupportables. En fait, pour qui sait le comprendre, cela redonne (et de quelle manière!) espoir à l’Humanité…

      Ainsi donc, si une ou de nombreuses vies dans la chair nous amenèrent à un cercle vicieux axé sur des erreurs (de tous types), reste que ces fautes sont payées en PLUSIEURS autres existences et non point, comme on le pense généralement, en une seule incarnation ! A moins de choisir délibérément et avec conscience la voie méphitique (ce qui est assez rare), cela signifie en conséquence que nous avons toujours TOUS, à chaque fois que nous (re)foulons cette terre, la faculté de nous amender, de nous améliorer, de nous dédensifier ! Certes Karma veille et nous rétribue avec plus ou moins de profondeur (quoique jamais en totalité !), mais nous donne également, si nous savons le voir, des armes (rencontres, lectures, situations, événements, intuition) pour que notre parcours non seulement atténue la dureté de la Loi mais permet aussi en outre d’avoir davantage, et progressivement, conscience de notre Conscience… Ce dernier point étant le Sceau qui autorise, à terme, une compréhension totale par rapport à nos vies passées et aux maladresses générées.

      Bref, il est nécessaire de se rendre compte que si certaines leçons nous sont données, elles suivent certes (en partie !) le cours des choses au niveau de ce qu’il nous faut acquitter mais, bien plus, par les questionnements qu’elles suscitent (et sur lesquels il FAUT poser les yeux de l’esprit), elles manifestent également ce constituant sans lequel la Loi de rétribution ne serait pas complète : la Miséricorde…

      Maintenant, reste le point fondamental (et il importe de le saisir avec acuité car il transcende le temps et les incarnations) : tout, absolument TOUT, ce que l’homme accomplit de Bien, de Beau, de Vrai (et d’autant plus s’il l’accomplit avec désintéressement), fut-ce en « inconscience », le suit d’existences en existences ! Toute la grandeur de la Compassion, de l’Amour, du Service et du partage est, pour toujours, partie intégrante de son Etre ! Dès lors, même si des désolations (issues de vies antérieures) peuvent toujours jaillir dans telle ou telle incarnation, la perception qu’on en aura sera à même de soutenir (au possible) le mental et augmentera les possibilités de ne pas quitter le Sentier. Tous les Sages, les Initiés, les Eveillés, Dieu Lui-même (si on est chrétien) le déclarèrent : la Voie c’est l’Amour, la Compasion, le Service, l’Altruisme et la Charité ! Ils savaient, eux, que toutes ces Vertus transcendent le Temps et nous suivent : au même titre que la Justice issue de nos fourvoiement divers…

      C’est bien pourquoi, pour conclure, il importe également de bien comprendre les notions de karma individuel et de karma général ! Elles sont totalement liées (même si on ne le perçoit généralement pas) et, pour reprendre votre exemple, s’il est vrai que la seconde guerre mondiale épura (en grande partie) un karma atlante totalement mortifère, il n’est pas moins exact qu’elle ouvrit pareillement la conscience de bien des âmes… Certes, cela n’est pas perceptible au premier abord, mais cela n’enlève rien à la ralité du fait… En outre, pourquoi s’attacher aux horreurs générées sans en faire autant pour les innombrables actes fraternels attestés durant cette période ? Lorsqu’une Force de ce type est lancée, elle situe chacun selon les vibrations essentielles qui sont siennes et, selon la Justice et la Miséricorde, les amplifie…

      Vous l’avez écrit : la Théurgie, de par son aspect cathartique (et bien qu’il existe d’autres voies, cela va de soi) autorise une prise de conscience personnelle globale (ou qui tend à le devenir) : celle-ci générant ensuite des actes (des pensées, des paroles, des écrits) en concordance avec l’Equilibre universel : toutes choses qui, à mesure que d’aucuns les comprendront exactement, seront à même de créer une réflexion et, qui sait, des réflexes d’imitations… A l’instar du mal, le Bien est EXPONENTIEL ! La difficulté cependant, en ce monde dual, est de saisir cette réalité avec exactitude et certitude : tout en l’attestant. Et ce malgré, certes, de multiples pénibilités qui peuvent nous nuire ou nous freiner mais qui sont, je le répète, de fortes indications sur notre passé et, surtout (à mesure que nous sachions les appréhender avec justesse) sur notre futur…

      Lorsqu’on sait ce qu’il faut changer, faire ou ne pas répéter, tout est possible ! On en revient dès lors à la fameuse maxime  » Vouloir, Savoir, Oser, Se taire » (sur notre propre évolution)…

      Le premier point est le plus important : « Vouloir » ! C’est la Volonté (l’Elément Feu) qui autorisa l’Emanation (ou la Création) universelle. C’est donc là aussi le premier sursaut demandé à l’homme : ensuite, mais seulement ensuite, on peut espérer trouver certaines réponses, discerner les possibilités pour changer, fouler et certifier le Sentier !

      « Cherchez et vous trouverez », « frappez et on vous ouvrira », « demandez et vous recevrez » ! Et ceci durant l’ensemble de nos existences charnelles…
      Tout est dit ! Et celui qui le comprend n’oubliera jamais cette notion de Miséricorde liée à celle de la Justice : de même qu’on se tient sur deux jambes, son mental sera soutenu par ces deux Piliers.
      Harmonie pour votre être et pour tous ceux qui s’en approchent.
      Thot

  10. Jacques ROBERT dit :

    Merci pour cette réponse qui n’est pas si tardive. J’essaye de pratiquer les 2 voies nommées à mon faible niveau depuis 27 ans (cantre mais tenace). Finalement, j’ai l’impression qu’il faut surtout faire confiance, lâcher prise et suivre le « fil de l’eau » en luttant contre l’instinct de conservation et tout ce qui s’y rattache (ce qui est fort difficile).

  11. SAINTIER André Christian dit :

    Bonjour,

    Merci à vous pour vos partages et connaissances enrichissantes.
    Permettant de prendre conscience de nos possibilités d’échanges au travers du don de soi, partagé avec le Cœur !!

    Namasté, Chrisandres

  12. Adrienne dit :

    Bonsoir Thot!

    je cherche sur le site l’article sur les éléments je ne le trouve plus!
    on pouvait y faire une demande puis s’aider pour sa realisation avec les 4 éléments pour le feu écrire le souhait sur une feuille puis la brûler à une bougie etc…. ou est donc cet article?

    belle soirée à Vous et à ceux qui vous lisent ici
    Adrienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *