WWW.THEURGIE.COM


Pacte


Exprimons d'emblée une provocation : ce qu'on nomme le Mal est nécessaire (sous une certaine forme) à l'Evolution spirituelle! Précisons néanmoins rapidement, afin qu'il n'y ait nulle ambiguïté, qu'il s'agit ici de ce que les initiés nomment le "Bien négatif", c'est-à-dire une composante mineure de la dualité qu'il nous faut (jusqu'à l'atteinte du haut Mental) discerner, comprendre et enfin combattre afin que nous saisissions toute la profondeur et le sens de notre positive destinée...

Il ne s'agit donc pas, à l'instar par exemple du Sabbataïsme et du Frankisme, d'accroitre erreurs et péchés afin de FORCER (!!) Dieu à intervenir de manière plus manifeste dans le monde... Interprétation on ne peut plus méphitique, générant fautes sur fautes, enfermant dans une noirceur absolue (voire un karma mortifère pour ceux qui y croient) et ne débouchant sur rien (ce qui est le propre de la Négation). Nul en effet n'a pouvoir d'interférer dans l'Ordre divin universel qui, lui, n'est nullement extrémiste mais équilibré et demande une constante adhésion de coeur qui ne se fourvoie pas à la périphérie.

En accordant la conscience à des êtres divers, Celui à qui rien n'échappe, n'ignorait donc nullement que cette liberté générerait également, de manière automatique, une dualité par rapport au Tout. Il reste que l'Evolution devait (et pouvait toujours) se réaliser progressivement : comme une fleur qui s'ouvre et s'épanouit face aux rayons du soleil. Mais le Plan initial fut perturbé par l'immixtion d'êtres différents, destinés à l'origine à d'autres fonctions et qui, bénéficiant eux aussi de cette consciente liberté, la rejetèrent cependant et finirent par sombrer à un niveau inférieur (depuis le Plan Astral cosmique jusqu'à notre absolue densité)...

Entités en décomposition (au propre comme au figuré), ces personnages, de par leur intrusion dans notre chemin d'évolution, représentent un danger notable et, l'Histoire l'attestant, des plus concrets. Tous ne chutèrent cependant pas au même niveau. De même que peuvent se pardonner certaines erreurs lorsqu'un homme exprime un repentir sincère et conséquent à sa mort, pareillement certains esprits ne descendirent pas aussi bas que d'autres car ils manifestèrent remords et regrets... De ce fait, leur rôle n'étant pas des plus ténébreux, ils agissent depuis certaines Sphères (Mondes) de l'Arbre kabbalistique et, selon des fonctions très spécifiques, participent donc (via de multiples tentations destinées aux humains) à l'édification de ceux-ci. Ces entités sont donc en quelque sorte (et pour un temps) réintégrées dans le Plan et sont des agents du Bien négatif décrit ci-dessus. On peut les dire génératrices de caractéristiques "lucifériennes": c'est-à-dire porteuses de lumière dans le sens où elles agissent sur les choix humains, nous permettant, de par les luttes inspirées, de choisir la juste Voie.

Il n'en est pas de même de ceux qui chutèrent sans exprimer quelque regret que ce soit ! Véritables prédateurs pour notre engeance ces êtres, ayant perdus toute possibilités d'évolution et de salut, ne peuvent désormais que retarder leur inévitable annihilation... Hélas, pour différer le plus longtemps possible cette réalité, il n'ont qu'une cible : nous !

Comme je le détaillais ailleurs, tout être pensant ou vivant bénéficie de multiples manifestations du Souffle divin : celui-ci permettant à chacun de vivre (biologiquement et spirituellement). Mais pour les déchus ceci n'est plus d'actualité! Ils ne vivent plus, ils survivent uniquement en volant cette dite Energie divine à des formes inférieures ou différentes qui, elles, même si elles sont proche de l'animalité, reçoivent toujours les vivifiantes effluves. Il s'agit donc de vampirisme dans son sens le plus absolu.

N'oublions pas néanmoins que nous parlons ici de formes éthérés : la subsistance s'effectue donc à partir et sur des niveaux vibratoires, c'est-à-dire des "fréquences", qui sont bien au-delà des sens humains. Et ce qui reflète le mieux l'Energie divine en l'homme sont principalement deux choses : le sang et le sperme (ou la cyprine)... Si on comprend ceci, on saisira également pourquoi les cultes sanglants et ceux liés à une prétendue fertilité sont si présent dans l'aventure humaine. Il s'agit encore et toujours d'une double attaque : d'abord le souhait de se repaître de ces émanations qui, même diluées à travers la nature imparfaite de l'homme n'en restent pas moins primordiales pour ceux qui s'en repaissent et, ensuite, d'accroître la domination sur les hommes tout en les déviant, par les excès auxquels on les convie, du Sentier évolutif...

Cette attaque est hélas ingénieuse, car elle enferme la plupart des humains dans un cercle vicieux dont il est extrêmement difficile de sortir. Le fait engendre par ailleurs un karma négatif qui enchaîne encore davantage et aboutit, bien souvent, à un désespoir profond...

Nous avons donc ici une catégorie d'êtres que l'on peut dire porteuse d'attributs sataniques : opposition constante à l'Ordre universel et déviation de tous ceux qui peuvent y prétendre. Même si la forme peut parfois déterminer des attaques subtiles, en règle général cela déporte vers l'abomination, le crime et les vices les plus absolus et les plus vérifiables ! Les exigences en sont, comme je viens de l'écrire, la survivance et la jalousie par rapport aux hommes qui, eux, peuvent toujours espérer.

Ce dernier aspect, la convoitise face aux possibilités humaines d'évolution, se mêle par ailleurs à l'ignorance manifeste de beaucoup d'hommes. En effet, et les multiples cultes liés au sang n'infirment pas cette idée, il y a ici (comme je l'écrivais) bien davantage qu'un souhait de perpétuation de la vie : il y a un véritable désir de nuisance envers les autres! Car pour qui sait, tous les cultes sataniques sanglants et sexuels promettant à leurs auteurs diverses magnificences et pouvoirs, ne sont que leurres absolus ! S'il est certes exact qu'une mort violente et physiquement éprouvante libère une énergie conséquente, il est néanmoins totalement inexacte qu'elle s'en revient vers les sadiques humains qui la générèrent ! Toutes les conceptions, des plus primitives aux plus "magiques", spécifiant que le tueur bénéficie de l'énergie de sa victime est un mensonge éhonté auquel ne peuvent croire que des méconnaisants dont l'ego (voire la pathologie) abrutissent la conscience...

Il n'y a PAS transfert d'énergie entre les hommes de cette façon si contraire à l'Harmonie universelle ! Il s'effectue bien, par contre, (au niveau vibratoire), vers ceux qui sont réellement à l'origine de cette demande abominable... Bien sûr, les exemples ne manquent pas d'hommes qui, se repaissant au sein de ces cultes, accroissent pouvoir, puissance et domination sur les événements et contrent de multiples effets négatifs de la vie dans la densité (souffrances diverses, ennuis quelconques, obstacles de toute sorte). Signes, pensent-ils, de la réalité du transfert énergétique. C'est cependant très loin d'être le cas, ils ont simplement par leurs actes, donc même en toute inconscience, accompli un pacte de sang qui les lie (généralement à un Archi-démon) pour un temps déterminé (voir chapitre "Evocation"). Et c'est ce démon qui, depuis sa Sphère d'influence, comblera les désirs les plus fous de celui qui s'enchaîna de son propre fait...

Inutile de dire que de tels agissements humains appelle une exponentialité dans l'horreur : pour le plus grand profit de ceux qui en bénéficient réellement, et le plus grand drame (bien qui ne le sachent) de tous ceux qui se risquent dans ce domaine et qui en payeront, c'est inévitable, un prix des plus élevés...

Bref, nous avons donc ici deux sources de Noirceur métaphysique : une luciférienne et une satanique ! Les différences furent établies, mais ce qu'il importe de savoir c'est qu'au paroxysme du Kali Yuga elles fusionneront totalement et que s'y adjoindront deux autres puissances : l'une cosmique, et l'autre qui se densifiera et manifestera L'ENSEMBLE des forces opposantes...

La source cosmique fut détaillée ailleurs (voir ma vidéo "Mal Cosmique Et Planétaire"), quant à l'émergence du pouvoir autoritaire mondial qui obligera chacun au Choix, il convient d'en dire quelques mots...

La conjonction de toutes les puissances négatrices et adversaires se coordonnent depuis des lustres surtout à partir de l'aspect sombre du Soleil (Soleil Noir) et de l'entité active en cette période de révélation. Son nom ne sera plus révélé ici, je le fis en d'autres occasions. Quoi qu'il en soit, la Bête de l'Abysse tisse sa toile monstrueuse et donnera toute sa puissance à un pouvoir malfaisant et hautement destructeur qui, s'il n'était contrôlé en dernière instance par la Providence, ramènerait l'Humanité toute entière aux premiers âges de son existence...

Cette autorité mondiale et autoritaire, qui surgira des ruines de ce qu'on nomme de nos jours Nouvel Ordre Mondial (lui-même orienté afin que des bases soutiennent cette domination à venir), sera manifestée par une puissance (le faux prophète) à laquelle le démon du noir soleil aura donné tout pouvoir, ainsi que par celle de toutes les forces lucifériennes et sataniques. L'antique rêve des Méphitiques sera alors concrètement manifesté dans la densité : cristallisation absolue du petit égo décentré (homothéisme) et fausse spiritualisation de la matière (culte inversé et négateur de l'Harmonie réelle).

L'incarnation ou la visibilité d'un effroyable joug ténébreux n'est pas une vue de l'esprit, elle est même inéluctable et logique ! Nécessité de la Justice (pour toutes les victimes par-delà l'espace et le temps) et de la Miséricorde (pour tous ceux qui le veulent, même certains coupables)... Ce que le mystique expérimente dans sa vie personnelle, intérieure et intime, l'Humanité toute entière l'expérimentera dans la visibilité : devant faire un choix !

Il en résultera évidemment un affrontement (la guerre de tous contre tous) et nous atteindront le summum du "diviser pour régner". D'autant plus que la majorité des hommes, par leur méconnaissance des Lois universelles et la possible densification de certaines de celles-ci, sauront éblouis par maints prodiges et soutiendront en grand nombre la fausse Initiation (religion) qui se mettra en place au niveau mondial : celle-ci développant, avec une rapidité qui interpellera même les initiés, de multiples capacités chez les hommes qui y adhéreront...

Tout le danger futur se trouve ici : lorsque les faits s'attestent jusqu'au physique qui, à l'exception de ceux qui savent ou bénéficient du discernement des esprits, pourra déceler la malignité, le danger, le mensonge et la déviation sous le merveilleux concrètement visible ?

Tous les (vrais) faux miracles à venir auront deux aspects : extérieurs et intérieurs. Extérieurs car ils seront perceptibles par les cinq sens usuels, et intérieurs car des facettes (positives évidemment...) du monde astral seront aisément captables par tous ceux qui bénéficieront des lumières de la fausse initiation.

Telle sera la première phase : l'émergence d'une fausse spiritualité, alliant faits sensibles et intériorité féerique. Les deux tromperont chaque homme qui ne suivit jamais la voie de l'Esprit et qui ne saurait donc discerner exactement le chemin sur lequel il s'engage... N'oublions pas, en outre, que tout ceci surviendra après une période de tourmente (financière, sociale, militaire, guerrière). Il sera dès lors assez facile, à mesure que l'on établit la paix, de se présenter comme sauveur...

D'individuel, le Pacte de sang sera donc mondialisé en cette période !


La manière dont surgira l'Ombre sera détaillée dans la seconde partie du livre : chacun verra alors que les multiples événements mondiaux actuels ont un sens autrement plus profond qu'il n'y paraît.

Dans le chapitre suivant seront donné quelque détails sur l'organisation du cosmos (et surtout de notre propre système solaire). Cela nous aidera, avant d'aller plus loin, à intensifier cette idée-force qui nous dit que tout vient de l'Harmonie et est appelé à y retourner! Puisse cette Vérité nous étreindre chaque fois qu'il est besoin. Maintenant, et toujours...

CHAPITRE SUIVANT

Tous droits réservés
Reproduction et diffusion strictement interdite sauf autorisation - Droits d'usage strictement personnel