WWW.THEURGIE.COM


Franc-Maçonnerie, involution et troisième Temple


Il est délicat d'étiqueter exactement la Franc-Maçonnerie tant elle révèle, au travers de Rites et loges différentes (voire disparates), des caractères apparemment contradictoires. Néanmoins, d'imposantes lignes de force apparaissent (pour peu qu'on se donne la peine d'analyser en profondeur) et en vérité tous les jugements qu'on peut porter sont potentiellement exacts : à divers niveaux. D'où la difficulté d'un examen précis. C'est pourquoi la réflexion de la multitude s'étire d'un extrême à l'autre : voie initiatique pour les uns, réseaux liés et dédiés aux pouvoirs pour les autres, philosophie de lumière pour d'aucuns, Ordre luciférien ou satanique pour certains... Rien de ceci n'est inexact, tout cela par contre est incomplet !

En réalité ces différents modèles, séparés en apparence, s'interpénètrent bien souvent et, selon les objectifs ou les intérêts du moment, placent simplement (et ponctuellement) maintes importances à l'avant-plan. Ajoutons, en outre, qu'une juste appréhension des diverses activités de la maçonnerie telles qu'elles apparaissent à la face du monde (et sur lesquelles se porte essentiellement le jugement de la masse) doit cependant s'effacer devant le But ultime qui, quoi qu'on puisse en dire, s'assimile en définitive à l'émergence d'autres normes sociétales, à la destruction (ou la déviation) des principes traditionnels, et à l'élaboration d'un schéma de pensée prométhéen qui s'axe sur une prétendue liberté alors qu'il ne s'agit, lorsqu'on le considère justement et avec acuité (c'est-à-dire au-delà des émergences premières), que d'une véritable rébellion contre toute saine transcendance...

A ce niveau, absolu, il n'y a plus de nuances de forme possibles : nous sommes au fond du problème, là où la source, la finalité et toutes les facettes de la Maçonnerie se rejoignent, éclairant jusqu'à la marche du monde...

Bien qu'existent donc plusieurs formes de Franc-Maçonnerie (liées aux multiples idéaux humains), le vrai visage de cette "confrérie" n'est révélé qu'aux initiés de hauts rangs ET (via des canaux opposés) à ceux qui combattent le Projet maçon dans ce qu'il a de plus méphitique ! Cette lutte échappe évidemment au regard du grand nombre, car elle se concrétise (dans la "solitude" mais non en solitaire) au sein de domaines pour le moins méconnus (ou fortement altérés par l'ignorance générale) : domaines qui sont occultes, hermétiques, mystiques, magiques.

Il y a donc beaucoup à dire sur le sujet : ne fut-ce que pour remettre certains aspects à leur juste place tout en démystifiant d’autres points. Mais pour ce faire il faut avant tout, me semble-t-il, cesser d’être binaire et essayer de ne pas mettre dans le même sac des gens (certes parfois ignorants) épris d’un idéal positif et, d’un autre côté (bien plus haut) ceux qui dirigent réellement les loges... Ceci fait, il convient également d'établir un tri entre, d’une part, les réseaux dont la main-mise sur les orientations sociétales est on ne peut plus patente et, d’autre part, les hommes et groupes qui s’évertuent à propager des principes ou de saines valeurs universelles, sans oublier d'autres Loges qui, elles, dans un contraire éclairant voire effrayant, font de l'Inversion leur moteur...

Fondamentalement et succinctement, on peut dire que la FM se décompose en plusieurs catégories :

- Les loges dites matérialistes
- Les loges théistes (ou supposées telles...)
- Les loges déistes

Les premières ne sont que de moindre importance pour le sujet qui nous occupe : car même si leurs membres peuvent aider (de par leur fonctions ou compétences) à l'établissement du Projet final, s'y trouvent essentiellement des gens pour qui l'attrait du pouvoir, des plaisirs et de l'argent est le seul paradigme ! Ces personnes, de par leur influence et leurs réseaux, peuvent donc quelquefois collaborer au dessein ultime (qu'ils méconnaissent pour la plupart), mais leur inculture par rapport aux véritables Arcanes, de même (surtout) que leur incapacité à appréhender l'Univers et les forces qui le composent sous un angle métaphysique, les placent juste (aux yeux de l'élite dirigeante) au-dessus de la masse des hommes frustes et méconnaissant... Quoi qu'il en soit, chacun peut aisément s'apercevoir qu'au niveau du fond, les aspirations des loges matérialistes coïncident néanmoins déjà en totalité avec l'Homothéisme : c'est-à-dire avec le culte du seul homme (dont la personnalité est la finitude), "libéré" des différents dogmes et de toute contrainte transcendante... Certes, il n'y a là rien qui soit contraire à la liberté personnelle que chacun est en mesure d'utiliser, il y a toutefois un gouffre entre cette dite liberté et la Vérité évolutive ! Je le rappellerai plus loin.

Les loges théistes, elles, ne sont là que pour jouer de la naïveté de pauvres hères qui cherchent un idéal fécond et intense affranchi de credos supposément surannés ou inexacts. La quête porte donc vers des archétypes idéalisés (voire mythiques) et un Savoir divisé en plusieurs aspects : Savoir à même, pense-t-on, d'élever la structure humaine (que l'on confond, bien souvent, avec une sublimité pourtant toute intellectuelle)... Reste qu'une étude approfondie et sérieuse (surtout au niveau des serments et des rituels) démontre au plus vite que nous avons ici les bases d'une inversion de toutes religions révélées ou, plus subtil encore, une déviation progressive qui nie toute implication d'un Esprit divin (ou de la Grâce) en soi ce qui, en finalité, ne mène à nouveau et uniquement que vers l'Homothéisme.

Les loges dites déistes sont celles qui ont le plus d'amplitude et sont là pour séduire les férus d'occultisme, de mysticisme ou d'ésotérisme. Elles sont les plus dangereuses en ce sens qu'elles établissent un pont très concret, mais largement insoupçonné, avec des Ordres réellement nauséabonds et qualifiés de sombres (Les Loges Noires). Ces dites Loges Noires manipulent (en les inversant totalement) des forces positives situées au-delà de ce Plan terrestre et, pire encore, sont en contact avec des puissances éthérées dont l'unique préoccupation est double : la survivance et l'involution du genre humain (les deux allant d'ailleurs de pair)... J'ai déjà écrit longuement à ce propos, mais pour ceux qui l'ignorent, voici quelques liens susceptibles d'ouvrir l'esprit :

- http://theurgie.com/blog/?p=96
- http://theurgie.com/blog/?p=70
- http://theurgie.com/blog/?p=119
- https://www.youtube.com/watch?v=SoftvTBfwuA

Ces loges déistes, par le caractère sinueux qui est le leur (perceptible cependant et seulement à un certain degré), de même que par les liaisons établies avec les Ordres noirs (lucifériens, sataniques, méphitiquement magiques), sont désormais (Kali Yuga oblige) totalement infiltrées par l'Erreur et, comme il est normal, dénotent également un caractère homothéiste sur lequel il n'est plus besoin d'épiloguer ici !

Si j'insiste cependant en ce début d'article sur l'Homothéisme, c'est parce qu'il s'identifie parfaitement à la promesse luciférienne ("vous serez comme Dieu") qui n'est pas fausse en soi (le Christ l'a dit en Personne), mais le piège dissimulé par les Négateurs est qu'ils préconisent la chose en se délestant de l'Esprit divin : alors que tous les Maîtres, les Guides, les véritables Initiés et jusqu'à Dieu Lui-même (si on est chrétien) ont toujours prétendu qu'aucune évolution spirituelle et donc aucune Union n'est possible SANS la Grâce, l'Esprit, l'Etincelle divine en notre sein !

Ceci étant écrit, chacun peut facilement en déduire que tout ce qui tend à nous "libérer" n'est pas automatiquement positif et, par extension, tout enseignement, mouvement et doctrine qui va dans ce sens, comme c'est le cas en finalité au sein de la FM, est tout aussi délirant qu'inutile... Ceux qui savent (réellement) n'ignorent pas que l'homme chemine certes avec ses forces, son individualité, son être en son entier, mais il n'y a néanmoins qu'en étant (progressivement et de plus en plus) uni à la Parcelle divine en lui (quel que soit le Nom que chacun Lui donne) qu'il peut espérer grandir, évoluer, changer et, ce faisant, transcender sainement et saintement le monde...

Bref, l'Homothéisme oblige non seulement l'être humain à se confronter (sans aide!) à ses erreurs structurelles mais, bien pire, le laisse démuni pour combattre ses authentiques ennemis (d'autant plus mortels qu'ils attaquent l'ignorance) ! Car une fois la divinité écartée (de diverses manières), quelles entités restent alors seules en face de l'Humanité ? Et à qui, sinon à ces négateurs antiques, peut bien profiter la chose ?

L'objectif de ces êtres (et de leurs séides humains) est donc en finalité soit de dévier progressivement tout enseignement, doctrine ou dogmes qui préconisent certaines attitudes, discipline, ascèse, ACTES permettant autant l'union avec l'Esprit divin en soi qu'avec les hommes (ce qui s'appelle l'Amour-Harmonie) ou bien, face matérialiste de l'attaque, d'appuyer sur cette funeste et fausse vérité prétendant qu'il n'existe qu'un seul état de la Matière : celui que nos sens usuels connaissent ! C'est là la seule réalité, disent-ils, celle où la liberté se doit d'être totale afin que nous puissions en profiter à outrance... Par extension, c'est dans cette unique densité que doit s'appliquer le pouvoir, celui-ci ayant trois structures majeures : financière, politique, religieuse... Je vais y revenir plus loin, abordant par là-même le strict sujet de cet article.

Il y eut des périodes historiques dans la FM :

La maçonnerie fut tout d'abord opérative (au sens matérialiste du terme !), et ne comportait que des gens du métier de la construction et de l'artisanat. De par la qualité de leur travail (il ne suffit que de voir les différents monuments érigés), ces hommes qui cherchaient la perfection au travers de leur art reçurent dès le Moyen-Age des privilèges particuliers de la part de l'Eglise et de l'Etat. Ils prirent donc le nom de Francs-Maçons, autrement dit de maçons affranchis de certains devoirs quotidiens des contribuables envers l'autorité.

Ensuite, ces loges acceptèrent en leur sein des hommes étrangers au métier, d'où leur nom de "maçons acceptés". Parmi ceux-ci des penseurs gnostiques, des personnalités influentes au sein de sociétés secrètes, des "alchimistes". La plupart cependant, de par leurs failles structurelles (ou certaines tendances élitistes), ne pouvaient qu'attirer la FM vers le bas...

D'opératives, les loges finirent par devenir totalement spéculatives via l'Angleterre où de supposés Rose+Croix firent basculer la FM dans l'ésotérisme le plus étonnant : d'étranges rituels initiatiques modifiant avec profondeur la simple lumière de l'ouvrier aimant son travail. En 1650 Elias Ashmole alla jusqu'à fonder une société dont le projet avéré était de bâtir "la maison de Salomon"...

La franc-maçonnerie compte différents rites :

-le Rite Ecossais Ancien Et Accepté, le plus pratiqué au monde. Né en France au début du 18e siècle, ce rite est composé de trente-trois grades.
-le Rite Ecossais Rectifié remonte aussi au 18e siècle mais il comprend six degrés.
-le Rite Français (dit aussi Rite Moderne) qui a sept degrés définis par le Grand Orient de France en 1786. Modifié plusieurs fois.
-le Rite d'émulation
-le Rite d'York
-le Rite de Misraim
-le Rite de Memphis.

Je laisse à chacun la liberté de trouver ce qu'il convient sur les différents rites et loges (et leurs liens interdépendants), il nous faut en venir maintenant au sens même de ces lignes...

La FM dite matérialiste bien qu'elle prétende ne pas se définir comme une religion, s'étiquette pourtant comme "la seule véritable religion" (!), et son projet final est d'unir toutes les religions (syncrétisme) dans la fraternité. Il est vrai, certes, que cela devra se faire sous le règne de l'unique Raison humaine. C'est donc en réalité la Religion du naturalisme, celle où la Raison devient le seul guide. La Raison : celle qui nous a donné tant de positif dans l'Histoire, cet idéal qui, de nos jours, lié aux prétendus (voire autoproclamés) droits de l'homme et à la démocratie génère tant de bonheur à l'exportation...

Le syncrétisme religieux (exonéré bien évidemment de toute effluve métaphysique) est une donnée importante, car c'est un lien (parmi bien d'autres) avec l'idéologie du New Age qui préconise également l'émergence d'une super religion dont le fondement est toujours l'homme libéré de tout catéchisme qu'on suppose aliénant. Ce n'est assurément pas un hasard si la FM américaine (REAA) édite le New Age Magazine...

Courte parenthèse qui a son importance : il serait judicieux de pas amalgamer (comme le font beaucoup) New Age et Tradition Hermétique : cette dernière à ses sources dans une Histoire du monde très antique et voilée, la première, au contraire, comme à son habitude, ne cherche qu'à synthétiser divers enseignements qu'elle modèle à sa cause... La différence entre traditionnalité et modernité apparaît ici dans toute sa splendeur. Notons également le paradoxe entre le culte de la Raison humaine (cher à la maçonnerie matérialiste) et celui du New Age... Il n'est qu'apparent et s'efface devant le but majeur : la négation (voire le refus) d'une transcendance qui dépasse le cadre des seules forces humaines !

Quiconque comprend ce dernier point saisira peut-être également pourquoi les règles sociétales traditionnelles liées au Sacré subissent tant d'attaques ! Ce n'est en effet (d'après les décideurs), qu'à partir du chaos (dans les têtes, dans les vies) que peut émerger la société future. Sachant que de nombreuses décisions qui émergent dans nos sociétés sont issues des loges et du cercle de certains hommes influents, on imagine sans peine que le hasard n'a rien à y voir... Déstructuration, décadence, inféodations diverses aux puissances du mercantilisme, de l'égoïsme et de l'inhumanité font donc désormais force de loi ! Sous le couvert, comme je l'expliquais plus haut, de hautes valeurs... Ce ne sont certes là que les prémices de cette Norme qu'est la Raison lorsqu'elle est exemptée de la Grâce et d'une juste discipline structurelle, mais quels dégâts génère-telle déjà dès maintenant... J'y reviendrai.

Concernant les franc-maçons théistes et déistes (naïfs, honnêtes et/ou ignorants), pour nombre d'entre eux le but de leur mouvement est de construire en soi le Temple par excellence, mais ils sont tout aussi nombreux ceux qui ignorent que le véritable Projet (bien inconnu) est non pas d'abord l'illumination intérieure et personnelle (dont "l'Oeil qui voit tout" est le symbole), mais l'illumination de la masse par l'extérieur : via une "nouvelle" religion (ou prétendue telle) dont l'épicentre sera le Troisième Temple de Jérusalem... A l'instar des juifs extrémistes (voire de tout séide frankiste), le souhait (des véritables donneurs d'ordre) est donc de hâter cette reconstruction (en générant le chaos) afin de préparer la venue du Messie (pour les juifs) ou de l'instructeur du monde pour les maçons (prétendument déistes pourtant) !

Dans la revue "Le Symbolisme" on pouvait d'ailleurs lire ces phrases intéressantes :

" Ne laissez pas dire, mes frères, que la franc-maçonnerie est l'Anti-Eglise : cela n'est pas faux mais n'a été qu'une phrase de circonstance. Fondamentalement, la franc-maçonnerie se veut Super-Eglise qui les réunira toutes..."

Le chaos mondial, et surtout actuellement, a donc réellement un sens au travers de TOUTES les composantes de la FM: il FORCE en quelque sorte l'émergence d'une nouvelle ère ou, plus exactement, d'un...Nouvel Ordre Mondial... Les jonctions entre l'idéologie dominante (celle de l'Empire actuel) et les valeurs exprimées par la maçonnerie sont du reste loin d'être invisibles pour qui s'efforce de les chercher ! L'ensemble est certes emballé dans de sublimes et hautes références, vertus, axiomes mais ce n'est là, et il faut oser l'écrire, qu'une mystification magistrale qui dissimule un tout autre objectif. De fait, les maçons de base (appartenant surtout aux loges dite "bleues" allant du 1er au 3ème degré) sont délibérément trompés par leurs grands maîtres. Albert Pike n'écrivait-il pas :

" Les degrés bleus sont la cour extérieure ou le portique du temple. Une partie des symboles sont dévoilés à l’initié, mais celui-ci est volontairement induit en erreur par de fausses interprétations. Le but n’est pas qu’il les comprenne, mais qu’il pense qu’il les comprenne. " (Pike - Morale et Dogmes")

Les vrais secrets sont ailleurs et découverts aux degrés supérieurs.

" La franc-maçonnerie comme toutes les religions (!!!), tous les mystères et l’alchimie, scelle et cache ses secrets de tous, sauf des adeptes, des sages ou des élus. Elle utilise de fausses explications et interprétations de ces symboles pour tromper ceux qui méritent d’être trompés, pour leur dissimuler la vérité, qui est appelée lumière, et pour les diriger loin d’elle. La vérité n’est pas pour ceux qui sont indignes ou incapables de la recevoir, ou qui la pervertirait. " (Pike - Morale et Dogmes")

Les fameux A.A. soit Arcana Arcanorum (le "mystère des mystères" ou "secret des secrets") qui constituent le cœur philosophique et idéologique de la Maçonnerie n'est pas donné à tous... Même des maçons "éminents" ignorent par exemple jusqu'à l'importance du 33ème degré du Rite Ecossais Ancien et Accepté. Ce n'est pas tant que certaines loges n'octroient pas de degrés supérieurs, estimant qu'à ce niveau on devient un maçon (ou un homme plus exactement) accompli, en fait la réalité est différente et jouxte des domaines précités antérieurement dans ces lignes, domaines qui établissent des liens très concrets avec une certaine partie du globe...

Comme nous sommes au temps de la Révélation permettant le Choix de tous, chacun qui le peut ne saurait taire ce que la Providence Elle-même oblige à dévoiler !

Le "33" correspond donc, en réalité, à plusieurs choses (qui se rejoignent) ! Mais il manifeste surtout un lien très concret (particulièrement pour les Ordres Noirs) avec l'antique Babylone (située au 33ème degré de latitude et sur le 33ème parallèle) : Babylone représente symboliquement ET objectivement un pouvoir élitiste, dominateur, prééminent qui surplombe une masse ignorante et suiveuse. Pour être plus explicite, il ne s'agit que d'un retour concret vers tout ce que représente l'ancienne civilisation : au point de vue matériel, religieux, intellectuel, opératif, ainsi qu'au niveau des dominants (l'élite) et des dominés (la masse).

Pareillement, pour aller encore plus loin, il est question d'appliquer, en toutes choses, les directives de certains êtres auxquels on rendait un culte TRES appuyé dans l'ancestral empire mésopotamien et qui, à notre époque de mensonges et d'inversion, retrouvent un rôle de premier plan via différents Ordres faussement initiatiques, divers enseignements et un système de pensée sociétal (voire mondial) aussi oppressant que mortifère... Quiconque pourrait croire que le fameux "Babylone, repère d'esprits impurs et d'abomination" de l'Ecriture est une image, n'a pas encore discerné les liens qui unissent les Loges actuelles (surtout les méphitiques), l'élite oligarchique, l'idéologie prédatrice suggérée par une certaine culture suprémaciste, sans oublier quelques familles, à ceux qui, sur cette Sphère, représentent très objectivement la Négation...

Ce retour à Babylone est loin d'être anodin et débouche inévitablement (même si beaucoup ne peuvent le comprendre) sur une Histoire se situant bien au-delà de l'unique face matérielle : de même qu'il intègre très visiblement d'autres acteurs dans cette réalité méconnue.

Le Royaume babylonien englobait plusieurs régions qui, coïncidence, sont actuellement (pour la plupart) en proie à la guerre : Irak, Syrie, Palestine, une partie de l'Iran et de la Turquie.



Me risquerais-je à stipuler que, selon l'Ecriture (pour ceux qui y croient) l'Antéchrist (aussi nommé l'Assyrien borgne) serait issu de la tribu de Dan (celle-ci ayant été déportée en grande partie à Babylone), que le symbole de cette tribu est un SERPENT et que, coïncidence, la localisation antique de cette tribu est le nord d'Israël, soit située sur le...33ème parallèle ! Autre fait troublant (pour certains...) le Grand Israël, cher à tous les sionistes, correspond (au niveau géographique) pratiquement à l'avancée du groupe Etat Islamique dont tout le monde sait qu'il est aidé, armé, entraîné, payé par les USA, Israël et plus d'un pays occidental. La superposition d'une carte du royaume babylonien, du Grand Israël et des contours du Califat en surprendrait plus d'un...

Tout ceci se passe sur le 33ème parallèle et au au 33ème degré de latitude ! Peu après la chute de Damas (car la cité tombera...) c'est également là que se révélera CONCRETEMENT, nous le vîmes, la puissance (en tous domaines) de l'Assyrien borgne : autrement dit "celui qui n'a qu'un oeil"...

Beaucoup n'ont pas encore fait le rapprochement entre le Borgne et l'image suivante, et n'ont donc pas encore réunis entre eux de significatifs éléments : qu'on me permette de remédier à la chose :



Cet oeil qui, selon les opinions, représente tantôt Lucifer, tantôt Osiris, le Grand Architecte, l'oeil de la Providence (etc), symbolise en réalité (selon l'Hermétisme véritable) le détournement de l'Œil d'Horus qui veille sur l'ordonnance cosmique : prêt à venger la Justice bafouée et à combattre le Mal... C'est donc très exactement, pour les inverseurs qui en usent, le signe de la fausse illumination manifestée dès aujourd'hui en certains mais qui le sera, surtout, lors du syncrétisme religieux mondial à venir ! Il exprime également la fausse spiritualisation de la Matière dont j'ai parlé en d'autres articles : c'est-à-dire l'émergence artificielle de nombreuses facultés PSYCHIQUES chez les hommes... Facultés que les "donateurs" prétendront être spirituelles et qui, puisqu'elles ne seront pas contrôlées par leurs auteurs (totalement méconnaissant et structurellement imparfaits), "perdront" ceux qui en useront tout en octroyant (pour un temps) un caractère divin manifeste aux êtres qui en feront cadeau à l'Humanité...

Pour tous ceux qui savent, les pouvoirs de tout type (et surtout psychiques) ne sont que voies dangereuses devant être combattues et vaincues : à l'instar de l'ego qui risquerait d'y être sensible ! Ils ne sont PAS une fin en soi, loin de là. Mais pour le comprendre et l'accepter, il importe de connaître ! Et, hélas, depuis le début de l'aventure humaine c'est toujours l'ignorance (fondée bien souvent sur une impatience) qui est prise pour cible : par des hommes ou d'autres êtres...

Le Nouvel Ordre Mondial, représenté par un seul oeil et auquel tendent in fine les maçons, n'est rien moins que l'instauration d'un joug totalitaire qui aura certes d'abord des bases absolument matérielles mais qui, en finalité, sera débordé par des puissances et des intelligences totalement associées au métaphysique... L'agenda ne s'arrête pas à la densité: son sens réel est d'un niveau très différent et supérieur... Il est question de guerre pour la quête de la Conscience qui doit, certes, nécessairement débuter dans la tangibilité, mais qui débouchera ensuite, après un chaos généralisé empêchant toute réflexion, sur un transcendant fallacieux et mystificateur.

Babylone, dans tous ses aspects, est donc très important et significatif pour l'élite maçonne, et correspond dès lors tout autant à une aire géographique précise qu'à un état d'esprit dominant qui impose certaines idées et conceptions au monde. Ce n'est donc pas un hasard si c'est dans cette région que l'Histoire actuelle (et donc future) s'écrit en lettres de sang. Par extension, il n'y a pas de coïncidence dans le fait de diviser les hommes sur des facteurs explosifs et émotifs qui déterminent, automatiquement et binairement, deux camps...

Tout ceci nous ramène inévitablement et invariablement à l'Israël moderne ! En effet, toutes les nations du globe sont concernées par le drame qui se joue dans les territoires occupés et se doivent de prendre position. Le petit pays, via ses multiples relais (groupes de pression, lobbys divers, sayanims, gouvernements) fait le maximum pour atténuer ses exactions et velléités d'expansion, pour dévier les colères des opinions publiques vers une autre cible et, last but not least, pour humaniser sa colonisation dans les consciences occidentales. On remarquera par ailleurs que les valeurs célébrées par Israël, l'Occident (plus spécifiquement l'Empire) et la maçonnerie sont identiques : les "droits de l'homme", les "Lumières", la guerre préventive (et soi-disant défensive), le colonialisme (dissimulé sous le droit d'ingérence), l'humanisme à géométrie variable... Ce qui signifie, pour ceux qui ne comprennent pas, que lorsqu'un massacre (comme il y en eut tant) est perpétré par ceux qui s'estiment élus au-dessus des autres peuples ou par ceux qui prétendent avoir une destinée messiannique, nous y sommes incorporés (moralement) et devons nous en réjouir puisque, nous répète-t-on à satiété, nous partageons d'analogues opinions... Pourtant, sont-ce là d'authentiques références universelles positives ? A chacun d'en juger mais, pour élargir la réflexion, on notera également que ceux qui se font les chantres de la Raison forcent cependant la masse (probablement considérée comme ignorante), via tous les canaux médiatiques existant, à faire preuve d'émotion dans l'analyse des événements... Difficile de ne pas convenir que ce n'est là que mépris, duplicité et manipulation. Qu'on repense à l'affaire "Charlie"...

Bref, tout ceci (depuis 2001 surtout) a déstabilisé des régions très spécifiques : tout en consolidant la prééminence militaire de l'état hébreux qui pourra, à terme, reculer ses frontières et s'approcher plus encore du Grand Israël !

Il s'agit là, évidemment, de réalités que ne peuvent accepter les gens obtus, endormis ou endoctrinés par l'intense travail de propagande ! Toutefois, comme il fut expliqué, telle est la raison du chaos généré : certes autoriser, à terme, l'agrandissement géographique d'Israël mais, en parallèle, permettre l'application concrète de valeurs et d'idées qui, toutes, militent pour un changement de paradigme sociétal. Avant de modeler le monde, l'oligarchie s'emploie à modeler les esprits...

Ces dites valeurs se doivent donc de devenir prégnantes mondialement, et c'est depuis Jérusalem qu'elles méritent de rayonner : la cité DOIT devenir le centre du monde !

Cela sera, à n'en pas douter, mais il faut néanmoins savoir que cette ville est située à une latitude et une longitude qui nous en disent long... 31° 47’ 00 Nord, et 35° 13’ 00 Est. Soit : 66° 60’ 00... Coïncidence ? Il faudrait alors pouvoir expliquer les suivantes :

L'hexalpha que l'on trouve sur le drapeau israélien consiste en deux triangles (un normal et un inversé): 6 faces, 6 points et 6 triangles plus petits : soit 666, à nouveau. On peut comparer ceci avec l'équerre et le compas des maçons:



Notons encore, autre liaison, que cet hexalpha correspond (en 3D) à ce qu'on nomme la Merkaba (ou barque d'Isis), qui est activée, comme le savent les Initiés, par le nombre 33.3 (via certaines techniques liées au souffle)... Ceux qui connaissent n'ignorent pas davantage que ce véhicule, aussi efficient soit-il, n'est cependant qu'un gigantesque leurre qui en trompe plus d'un ! Il faut toujours se méfier de ce qui ne requiert aucun effort conséquent...



Nul doute que les maçons dits matérialistes ont décroché à ce niveau... Mais que dire de ce qui suit : coïncidences encore ? Cela fait déjà beaucoup...





Je ne vais pas ici revenir sur ce que j'écrivais ailleurs, mais "nombre d'homme" (ce qui correspond au 666) signifie aussi un nombre POUR l'homme (seul), c'est-à-dire (comme le disent les hermétistes) une triple conjonction (de pouvoirs) dans la densité : financier, politique, religieux. Qui les maîtrise contrôle le monde !

Mais pour maîtriser le monde il faut nécessairement que soient déviées, déstructurées voire annihilées les saines traditions, et que de multiples voies de divertissements rapides soient mises à la disposition de la masse (ainsi que de multiples problèmes sociétaux ou mondiaux à résoudre) afin de l'empêcher de réfléchir.

Dans cet ordre d'idée, toutes les formes de la FM s'unissent (sans le savoir souvent) pour accentuer le désordre et imposer des idées "nouvelles"...

Ce triple pouvoir (financier, politique, religieux) se retrouve dans le triple Tau (qui symbolise les trois pouvoirs majeurs dans la Matière) et, très spécifiquement, dans la Loge de l'Arche Royale (qui n'est pas seulement liée aux degrés ou au grades du Rite d’York, mais qui est une réelle Loge indépendante) où sont cooptés les plus grands dirigeants de cette terre (pour autant qu'ils soient raccordés à ces dits pouvoirs et démontrent un certain état d'esprit) ! Cette loge est cependant très "spéciale" puisqu'elle est uniquement composés de membres juifs qui, comme de bien entendu, militent et oeuvrent pour l'arrivée du Machiah. Dans les faits, ce triple Tau représente d'ailleurs l'être juif en tant que Roi, Prêtre et Prophète... Pour employer d'autres termes, on voit bien là qu'il y a une exaltation du suprémacisme et de l'élitisme. Bien loin des valeurs proclamées telle que l'universalisme...



A l'attention des méconnaissant, le Tau s'assimile au serpent d'airain (ou de bronze selon d'autres sources) que Moïse confectionna afin que les hébreux mordus par un serpent puissent être sauvés (Nombres 21:4-9)... Les liens avec le peuple juif est donc totalement avéré même s'il peut (surtout) se comprendre dans un sens métaphysique (la morsure étant celle du péché OU de la Connaissance dévoyée qui engendre, inévitablement, des fautes)...





Pour ceux que cela intéresse, cette loge de l'Arche Royale n'a que des liens très diffus avec les Ordres totalement méphitiques (magiques), mais ses actions, ce qu'elle représente, de même que l'importance des membres qui la composent lui octroie une puissance qui n'est nullement à sous-estimer. En outre, au-delà de la liberté de conscience et d'action que chacun de nous peut respecter, ce qui compte c'est le projet discernable qui, à mon sens, a fondamentalement sa place dans notre étude. C'est dans cette loge (comme au 13eme degré du Rite Ecossais Ancien Et Accepté) qu'il est demandé à l'initié d'apprendre un mot de passe secret et un signe de la main afin de passer à travers une série de voiles. L'image suivante montre le signe de la main nécessaire de passer par le second voile.



Etrangement, de multiples personnages célèbres imitent ce geste. On peut légitimement douter que l'ensemble des personnes suivantes aient un ulcère de l'estomac ou les mains déformées.... Ce geste a manifestement une signification très précise . Il est irraisonnable de supposer que la répétition de ce signal, à travers le temps et l'espace, soit la résultante d'une coïncidence. Et d'autant moins que ceux qui l'accomplissent sont tous maçons...

En réalité, ce geste signifie deux choses : l'une extérieure, l'autre "intérieure" ! Il s'agit tout d'abord de montrer à la face du monde (et surtout aux autres "frères") que l'on adhère au plan ultime et qu'on oeuvre à son accomplissement. Ensuite, il manifeste une technique liée à la magie (qu'Initiés, Mages, Théurges et Hermétistes connaissent parfaitement), technique qui réside dans le fait d'activer (ou d'alimenter), grâce à la disposition des doigts, un égrégore bien spécifique : ce dernier concrétisant un "voeu" qui ne l'est pas moins...

Adolph Knigge (Franc-maçon, philosophe des Lumières et...membre des Illuminés de Bavière !

Napoléon Bonaparte Lafayette

George Washington Lenine

Karl Marx Staline

Mozart Salomon Rotschild

Bolivar Napoleon III


Le futur pape François...


En voyant ces personnages, on réalise au plus haut point combien les supposées luttes externes (communisme contre capitalisme, souverainisme contre blocs continentaux, droite contre gauche, etc) ne sont que des formes pour abrutir l'esprit de la masse et voiler qu'en réalité le but est différent et d'un autre ordre... En outre, ceci prouve encore (s'il était besoin) à quel point l'histoire est influencée et dirigée par certaines idées maçonnes très spécifiques.

Cette charge magique est également discernable (plus visiblement) lorsque l'on veut aimanter la conscience de millions de personnes : que l'on pense au salut hitlérien et au "V" prôné par Churchill ! Ce dernier était d'ailleurs franc-maçon (initié à la Loge Unie de Grande-Bretagne) et occultiste (de niveau mineur). Conscient mais inquiet de la force destructrice du salut nazi, il sollicita...Aleister Crowley afin qu'il lui fournisse un signe afin de contrecarrer la vigueur du salut allemand... Le contact s'établit indirectement via le British Naval Intelligence et le MI5.



Bien sûr, pour le commun des mortels, le "V" signifie victoire, mais ce n'est là que la face visibilisée : en réalité il manifeste autant.. l'équerre que le compas !

Une autre liaison entre les 3 pouvoirs terrestres, l'Israël sioniste et la FM existe : il s'agit du prétendu Nom caché de Dieu...

Il semble que le mot "Jahbulon" apparaisse pour la première fois en franc-maçonnerie en France, au début du XVIIIe siècle, dans l'une des premières versions de la légende maçonnique de l'Arche Royale. Il y eu beaucoup de débats sur l'origine et la signification de ce mot (ce qui en dit long sur la Connaissance et le cloisonnement...). Il n'y a pas de consensus. Pour l'un ce nom correspond à celui d'un explorateur allégorique cherchant les ruines du Temple du roi Salomon; un autre croit savoir qu'il est un nom descriptif pour Dieu en hébreu; d'aucuns encore estiment (et c'est l'explication maçonnique la plus commune) qu'il s'agit d'un mot dérivé de la combinaison du Nom de Dieu dans différentes langues historiques... Pour beaucoup le mot Jahbulon, décomposé en Jah-Bul-On, signifie Jéhovah-Baal-Osiris.

On ne sait s'il faut sourire devant cette bêtise qui frise la pathologie ! A moins qu'il ne faille s'attrister devant l'ignorance... Essayer de relier une divinité hébraïque, cananéenne et égyptienne, il faut oser ! Certes, on pourra toujours insister sur l'ajout de cultures différentes, mais même cela ne tient pas!

En réalité, ce secret nous ramène pleinement à notre article car non seulement, pour ceux qui savent, la pratique kabbalistique (qui n'a rien à voir avec ce qu'en font les négateurs, voir chapitre kabbale sur Theurgie.com) nous indique que le "J" correspond à tout ce qui se multiplie dans la matière" (s'agissant de l'être humain, cette Lettre influe sur l'acte sexuel)... Le "B" contribue à l'acquisition du Fluide électromagnétique dans le monde matériel : cette Lettre donne le pouvoir sur les Règnes minéral, végétal, animal et humain... Le "O" engendre le succès dans tout ce qui est entrepris dans le monde matériel...

JBO est donc totalement lié à cette seule densité ! Pour le bien ou, comme on peut le supposer après toutes ces lignes, pour le mal : qui est ici, de fait, la domination de la masse à travers un maximum de structures sociétales. Domination concrétisée à l'aide de ce fameux triple pouvoir...

Contrairement à ce que peuvent en supposer les méconnaissants, même parmi la FM, ce mot correspond en vérité aux deux Piliers du Temple de Salomon, soit Jakhin, Boaz, et le "O" symbolise l'Arche d'Alliance (d'où le nom de la Loge et des degrés du même nom) contenant la Gloire divine : en fait il s'agit plus exactement d'un Cercle, signifiant par là que Dieu, le Centre, est partout ou, plus spécifiquement, que ceux qui, selon eux, Le représentent (l'oligarchie méphitique dans son ensemble : du haut vers le bas) sont aux commandes et agissent en Son Nom...

Avec un tel état d'esprit on imagine sans peine jusqu'à quel niveau d'aberrations et d'inhumanité peuvent aller certains! On comprend dès lors beaucoup mieux pourquoi, par exemple, Madeleine Albright, l'ancienne Secrétaire d'État des États-Unis, n'éprouvait pas l'ombre d'un regret lorsqu'on l'interrogeait sur les 500.000 enfants morts en Irak à cause des sanctions américaines... Quand on pense accomplir "l'oeuvre de dieu", comme le déclarait le dirigeant d'une banque des plus importantes, on est au-delà des normes fondamentales et tout est autorisé.

L'idéal maçonnique n'est donc pas seulement de créer un Temple saint en soi (idéologie réservée aux membres inférieurs), il s'agit bien plus exactement (voie déviatrice, élitiste et réservée aux maçons de très haut rang de certaines loges) d'en faire émerger un extérieur : et à l'endroit qui lui correspond le plus, à savoir Jérusalem ! Toutes les oeuvres entreprises par l'élite et l'ensemble de ses soutiens sur ce globe ne tendent qu'à cela : l'émergence du Troisième temple... A tous prix !

Quiconque saura faire preuve d'analyse exacte et de discernement comprendra donc aisément que tous les mouvements chaotiques du monde, surtout à l'heure actuelle, ne tendent qu'à ce moment. Certes, la chose est voilée sous les multiples intérêts divergents (financiers, politiques, géostratégiques) néanmoins, et je l'ai déjà amplement expliqué dans mes écrits, ce n'est pas un hasard si un des ennemis désigné (alors que manipulé) par l'Empire américano-sioniste est le monde musulman dans son ensemble : lorsque les nations arabes seront totalement vendues, moribondes ou battues militairement, qui donc pourrait contrecarrer ceux qui veulent la reconstruction du Temple ?

Le désordre actuel, qui deviendra inévitablement mondial et touchera toutes les composantes de la société, est suscité afin d'hater la venue de l'Instructeur des uns, du Messie des autres ! Quiconque se risque à une analyse globale qui n'écarte pas les aspects importants ne peut qu'en convenir.

Tout cela ne reste néanmoins, il faut le répéter, qu'un simple culte de l'homme qui s'exempte de toute métaphysique. De fait, si on analyse l'image suivante, à savoir le symbole combiné de l'équerre, du compas et du "G", on ne saurait penser le contraire... Car qui percevons-nous exactement ? Rien de moins qu'un culte sexuel... Le "G" n'est pas en effet similaire à l'explication qu'on fournit à la masse : il ne représente pas seulement le "Grand Architecte de l'Univers", la "Géométrie", la"Gnose" ou "God", il symbolise plus exactement le principe sexuel GENERATIF ! Ce qui signifie très exactement que "la connaissance de Dieu se trouve dans la sexualité" !!! Comme inversion, on fait difficilement mieux... L'équerre et le compas ne sont donc pas, comme on essaye de le faire croire, une union cosmique : mais une union très charnelle qui identifie, clairement, à quel type de culte on se réfère... L'équerre représente le principe reproductif féminin (passif), alors que le compas représente le principe reproductif masculin (actif) !



Difficile à croire ? Dans ce cas, comment comprendre l'édification maçonnique de tant d'obélisques (signe phallique par excellence) dans de nombreuses capitales du monde ? Et combien saisissent exactement ce que signifie le point dans le cercle ? C'est là un symbole et une allusion très pertinente au culte du phallus : c'est-à-dire à une vénération de ce qui, en ce monde, enchaîne LE PLUS dans la Matière. Ce qu'ont toujours désirés certains, ce qu'ont toujours combattus d'autres...



Le monde que d'aucuns préparent avec acharnement n'est en définitive rien moins qu'une offensive déterminée, lente et sinueuse pour DENSIFIER autant que possible nos pensées, notre structure, nos vies ! C'est là une oeuvre de longue haleine qui s'appuie sur trois pouvoirs que le Christ (voir l'Evangile) a refusé durant l'épisode des tentations sataniques. Si le parallèle, et surtout l'Exemple, n'apparaissent pas à la conscience, il est urgent de se poser de sérieuses questions...
CHAPITRE SUIVANT

Tous droits réservés
Reproduction et diffusion strictement interdite sauf autorisation - Droits d'usage strictement personnel