WWW.THEURGIE.COM



Aux yeux des Illuminati, les hommes, qui n'utilisent pas leur cerveau et qui se laissent abuser si facilement, ne méritent pas d'être mieux traités que des bêtes. C'est le sens que l'on découvre sur la pyramide du dollar : le sommet de la pyramide, contenant "l'oeil qui voit tout" est détaché de la forme et, surtout, de la base : celle-ci étant la masse, le peuple, ignare et devant se soumettre pour être guidé...

L'inscription d'une année en chiffres romains sur la base indique "MDCCLXXVI" soit 1776. La date 1776 est entre autre : La date de la création du " Grand Sceau " des Etats Unis, l'année de fondation de la secte des Illuminati et l'année de la déclaration d'Indépendance des Etats Unis le 4 juillet.
La date " MDCCLXXVI " soit 1776, date de création du " Grand Sceau " des Etats Unis est inscrite en chiffres Romains, un système constitué de 6 puis 7 lettres nombres, à savoir :

I V .X .L .C .D
1 5 10 50 100 500
et 1 + 5 + 10 + 50 + 100 + 500 = 666

La pyramide représente la conspiration pour la destruction et l'établissement d'une dictature mondiale. L'oeil au sommet (l'oeil de Lucifer, et non d'Osiris comme certains le croient à tort) représente le réseau d'espions mis sur pied pour conserver le secret de l'Ordre, pour terroriser la population et la forcer à accepter sa dictature. Les mots latins “ANNUIT COEPTIS“ signifient “notre entreprise (conspiration) a été couronnée de succès“. Mais si on regarde de plus près, on peut également trouver une explication secondaire...

Le fait que ce symbole fit son apparition sur les billets de banque américain en 1933 (sur ordre du Président américain Franklin D. Roosevelt (FRANS-MACON 33e degré!), au tout début du “New Deal” (nom donné aux réformes politiques de Roosevelt) signifie que les chefs conspirateurs des Illuminati considéraient alors que leurs efforts étaient effectivement “couronnés de succès”, et qu'ils contrôlaient totalement le gouvernement américain...

Mais il y a pire: les mots “NOVUS ORDO SECLORUM“ expliquent la nature de cette entreprise; ils signifient “Nouvel Ordre Séculaire“ (ou Nouvel Ordre Mondial...). Sachant que le mot "séculaire" signifie siècle, et que le solstice hiver du 21.12.2012 marquera la fin de l'année 2012 (le soleil ést au plus bas pendant 3 jours jusqu'à Noël, le jour de la renaissance symbolique du soleil), sachant enfin que le billet de un dollar a été créé en 1913, il n'est pas interdit de penser que la fin 2012 et le début 2013 seront source de..."périphéties"!! En fait, pour être plus clair, le début (plus ou moins visible) d'un chaos généralisé à travers lequel TOUT pourra être accepté par les hommes... Ainsi que l'indique la devise latine du rite maçon Ecossais " ORDO AB CHAO " (l'ordre à partir du chaos). Cette devise contient une philosophie en elle-même, celle de l'allemand Frédéric Hegel : Action-Réaction-Solution . Nous la détaillerons plus loin, mais je m'en voudrais de ne pas vous rappeler ce que vous lisiez il y a quelques lignes : septembre 1990 déclaration de Bush senior à l'onu (666ème amendement de l'ONU), 11 ans plus tard attaque sur les tours du World Trade Center (un 11 Septembre, et les deux tours formant elles-mêmes un 11), 11 ans plus tard on arrive en 2012...


En reliant les extrémités du pentagone délimité par la pyramide, on observe que les extrémités relient les lettres A S N O M remit dans l'ordre Mason, soit maçon en français... Et on aperçoit également deux triangles qui s'inversent... Notons cependant, et contrairement à l'opinion véhiculée dans la masse, qu'il ne s'agit pas du tout du sigle d'Israël mais, hélas, du signe du faux-dieu Remphan... Deux triangles (un normal et un inversé): c'est-à-dire un des symboles les plus important des forces noires... Il consiste en 6 faces, 6 points et 6 triangles plus petits : soit 666 ...

Cela n'a rien à voir avec la prétendue "étoile de David"... Aucun texte de l'Ecriture (la Bible) ne parle de cette étoile de David (on devrait d'ailleurs plutôt la nommer "étoile de Salomon" ou "sceau de Salomon!")! Certains écrits parle au contraire d'une autre étoile( en Actes 7-43, Amos 5, 26) : il s'agit de l'étoile du faux-dieu Remphan ("Remphan" ou Saturne, en Babylonien "Stur", était le dieu caché, le "dieu des mystères") vénéré dans l'antique Babylone!

Ceci étant il faut toujours éviter de voir les choses de façon manichéenne ! Tout au long de l'existence, et seuls le réfutent ceux qui n'en ont pas conscience, l'homme est appelé au choix, à se donner les moyens de distinguer le Vrai du faux, l'évolutif de l'involutif!! Ici aussi donc, l'important n'est pas ce que représente le Sceau en lui-même, mais l'usage que chacun en fait !

De fait, on peut relier ce Sceau à un ensemble de Règles et de Lois Saturniennes (celles qui régissent totalement le Karma) et les utiliser de manière adéquate pour l'Evolution, ou bien les détourner de ce cours harmonieux en mettant l'accent (involontairement ou par méconnaissance) sur la régression personnelle... C'est toujours la conscience de chacun qui fait choix...

Ce Sceau donc, assimilé à une étoile, les connaissants savent pertinemment qu'il s'identifie aussi (par sa forme géométrique parfaite) à la Merkaba (un chapitre l'explicitera) et que, donc, il peut avoir un usage et des propriétés soit positives soit négatives... Encore une fois, tout dépend du Chemin qu'on arpente selon nos souhaits propres!


La Merkaba...


Pour en revenir où nous étions, l'équerre et le compas des Francs-maçons est un hexagramme (hexalpha) incomplet car il signifie (entre autres choses) que le maçon n'est QUE sur la voie... Nous reviendrons néanmoins ultérieurement sur le "G"...

Selon Eliphas Levi, qui eut accès à des documents secrets significatifs pris au Vatican par Napoléon Bonaparte, l'étoile de Remphan est également similaire (ça ne nous étonnera pas) au pentagramme inversé : ce qui explique on ne peut mieux le sens des sacrifices (d'enfants surtout) rendus à cette "étoile" flamboyante mais néanmoins déchue...

En le décomposant, on voit aussi que l'hexagramme contient 3 symboles sablier (surnommés généralement doubles triangles de Salomon - encore lui)...


666


L'image d'un hexagramme peuvent être générées par l'union de trois cubes : puisque chaque cube a six côtés et qu' il ya 3 cubes, nous avons 6 + 6 + 6 une fois de plus...



Cet Hexalpha peut aussi, et nous y reviendrons dans un autre chapitre, se comprendre à partir des pyramides!! Car ce n'est pas un hasard si elles sont triangulaires. Et encore moins lorsqu'on y ajoute et analyse leur orientations et le but véritable de leur création...
Sont-ce vraiment des coïncidences? Chacun répondra...

Pourquoi Salomon? Simplement parce que sur la fin de sa vie il s'est tourné vers des idoles, vers une Magie qui n'avait rien de positif. Les liens dans l'Ecriture sont faciles à trouver. Mais en voici quelques-uns : I Rois 11:4-8, Amos 5:26, Actes 7:43.

On ne s'étonnera donc pas de ce qu'écrivait Albert Pike en 1871 dans "Morale et Dogmes" :
La vraie philosophie, connue et pratiquée par Salomon, est la base sur laquelle la Maconnerie fut fondée... "

Attention, comprenons-nous bien : ce qui fut créé c'est une "certaine" Maçonnerie, celle qui a tout dénaturé et qui n'a plus que l'illusion d'être élévatrice, malgré les pouvoirs et moyens (de tous ordres, pas seulement matériels) dont elle dispose... L'infection et l'empoisonnement sont désormais, hélas, patents! En tous cas, aux plus hauts niveaux de la hiérarchie.

Tout ceci signifie donc que l'emblème d'Israël est apparenté à une déité combattue par YHHV dans la Bible... La création du petit Etat n'a d'ailleurs pas d'autre but que d'être un pôle attractif négatif (pour les plans ultimes) et un foyer de guerre permanent (voyez l'histoire passée et actuelle...)!

De fait, l'une des pires fraudes du 20e siècle qui fut perpétrée à l'échelon mondial, est d'avoir fait croire au peuple Juif que les Sionistes étaient leurs protecteurs et sauveurs providentiels, les garants de leur sécurité, alors qu'ils sont en réalité les artisans machiavéliques de leurs diverses infortunes : que ce soit en terre d'Israël ou dans le monde entier. En attisant les haines et l'antisémitisme parmi les nations, en donnant un maximum de publicité à leurs malheurs, ils maintiennent la communauté Juive dans un état de peur continuelle.

Attention cependant à ne pas confondre les sionistes avec les juifs : tous ne le sont pas, et tous les sionistes ne sont pas juifs non plus... De plus ne jugeons ni l'un (Israel) ni l'autre (les juifs) : en jugeant nous nous obligeons à nous juger nous-mêmes, nous n'aimons pas notre prochain (comme il nous est demandé) et nous ne nous "soumettons" pas à la Loi d'Obéissance et d'Acceptation universelles et évolutives (car rien n'arrive sans cause, sans raison et sans rapport avec notre propre destinée d'êtres humains)... Rien n'interdit cependant d'analyser ce courant politique (car il n'est que ça) nommé Sionisme et les sources (scripturaires surtout) sur lequel il s'appuye. Puisque ce mouvement est relié, d'une façon ou d'une autre, aux Despotes maléfiques, à leur projet et aux temps qui arrivent, il n'est que normal de s'y intéresser de plus près! Sans haine ni aprori : laissons cela à d'autres...

Ouvrons donc la parenthèse...

C'est au premier congrès du mouvement sioniste (le 29 Août 1897) que l'étoile à 6 pointes avait été adoptée par la "Zionist Organization" ! L'étoile de David (ou plutôt de Salomon, nous venons de le voir) est le symbole par lequel l'homme se déclare être le héraut, le messager de Dieu-Lui-même... Autrement dit ayant tous les droits pour guider les goys (les non-juifs...)... On comprend d'autant mieux pourquoi un tel sentiment d'élection ne pouvait qu'attirer l'attention de tous ceux qui discernent au plus haut point l'intérêt d'appuyer sur les différences... Ce sentiment d'élection d'une race ou d'un peuple est un élément extrêmement destructeur et explosif par nature... Et il est très facile de dégoupiller la grenade!!!

C'est Theodor Herzl (Binyamin Ze'ev de son vrai nom), le fondateur du mouvement sioniste, qui écrivait ce qui suit :

« La question juive existe partout où les Juifs vivent en nombre important . Là où elle n'existe pas, elle est provoquée par l'arrivée des Juifs ... Je crois que je comprend l'antisémitisme, qui est un phénomène très complexe. J'observe ce phénomène en tant que Juif, sans haine ni crainte.

La question juive n'est ni sociale ni religieuse. C'est une question nationale. Pour la résoudre, nous devons avant tout en faire une question internationale...

Quelle que soit leur nationalité, les Juifs ne constituent pas simplement une communauté religieuse, mais une nation, un peuple. "


Et il écrivait encore ces mots étrangement prémonitoires :

" Le Sionisme propose au monde une solution finale de la question juive..."
(Extraits de son livre Der Judenstaat (« L'État des Juifs »)-1896)


Autre étrangeté, alors qu'il recherche activements fonds et soutiens internationaux pour son projet, Herzl en vien à cotoyer les Rothschild ! Il est vrai que depuis 1882 le baron Edmond de Rothschild avait déjà commencé à acheter des terres en Palestine...

Après avoir décliné une offre de l'empire britannique permettant l'implantation d'une grande colonie juive en Afrique de l'Est, avec gouvernement autonome et sous souveraineté de la Couronne (Le Projet Ouganda), le congrès sioniste décide finalement (en 1905) de créer un état juif en Palestine.

Comme on le remarque, ce type décision n'est en aucune mesure dictée par des considérations religieuses : il ne s'agit que de politique! De fait, si on suit la tradition rabbinique la plus répandue, seul le Messie pouvait recréer l'État juif!

Ceci étant, la première guerre mondial accentuera le succès du sionisme. Rappelons que la Palestine, à cette époque, était aux mains de l'empire Ottoman... Celui-ci entre en guerre aux côtés de l'Allemagne et s'opposent donc directement aux Britanniques qui ont quelques intérêts concernant la Palestine, la mer Rouge et le golfe Persique : à savoir sécuriser « la route des Indes », qui passe par le canal de Suez. Il s'emparent d'ailleurs de Jérusalem le 11 décembre 1917 (et y resteront jusqu'en 1948).

Notons cependant que la première vague d'immigration vers la Palestine eut lieu dès 1881 (1881-1890): il s'agit de Juifs laïques nationalistes fuyant, pour la plupart, divers pogroms.

Cette Alyah (montée, ascension vers la terre Sainte) débute même beaucoup plus tôt niveau religieux : pendant des siècles, il y a eu ponctuellement de petites alyas, individuelles ou par petits groupes. Il s'agissait d'une immigration religieuse, visant à vivre près des lieux saints du judaïsme. En 1881, il y avait d'ailleurs déjà 25.000 Juifs religieux, vivant essentiellement dans les quatre villes : Jérusalem, Safed, Tibériade et Hébron. Bel exemple d'acceptation des palestiniens qui, et c'est le moins q'on puisse prétendre, n'en furent pas vraiment récompensés des années plus tard...

La seconde alya débute en 1903 et durera jusqu'en 1914. De 30.000 à 40.000 immigrants, surtout originaires de l'Empire russe. David Ben Gourion a fait partie de cette alya.

Il y eut bien évidemment (et elles existent encore aujourd'hui) d'autres vagues d'immigration, dont de très massives. Mais ce qu'il importe de voir, c'est tout autant le désarroi d'un peuple soumis aux vicissitudes et tragédies diverses qui, néanmoins, au fil des années, va reproduire lui-même les mêmes schémas négatifs auxquels il voulu se soustraire... Tout cela en dit long sur l'oubli et le coeur humain...

Précisons cependant à nouveau, afin qu'il ne subsiste aucune ambiguité, qu'il ne s'agit pas de confondre l'état d'Israël, le sionisme ou le citoyen juif ! Pour être totalement objectif d'ailleurs, il faut se rendre compte que les attaques les plus virulentes contre l'attitude de l'état israelien ou le sionisme viennent... de certains juifs eux-mêmes!! Au niveau du débat public, il se dit des choses en Israël qui, si elles étaient déclamées en europe, seraient au minimum taxées d'antisémitisme... La liberté d'expression est donc toujours possible : même si elle se fissure sous les coups de boutoir de certaines personnes ou sayans!



Bref, pour en revenir où nous étions, le sionisme et la création de l'état d'Israël sont autant d'éléments positifs pour les "maîtres du monde"! Par l'attraction positive-négative que suscite le petit état, forçant chaque nation à prendre position, tout comme le système de deux poids deux mesures qui ne cesse d'amplifier le phénomène, d'activer la haine et le ressentiment, il va donc de soi que cette bombe à retardement ne demande qu'une étincelle pour exploser à la face du monde...

Tout est désormais en place pour la partie "finale" ! L'activation peut se faire à tout moment. L'oeuvre est déjà couronnée de succès!! Et les orgueilleux ne se donnent même plus la peine de cacher certains symboles caractérisant caractère, projets et finalité de leur cause...

En examinant de plus près à la loupe le billet vert, on constate par exemple que le nombre 13 est abondamment utilisé car il y a :
-13 degrés sur la pyramide
-13 lettres constituant les 2 devises rédigées en latin
-13 étoiles, assemblées en 2 triangles superposés et inversés
-13 bandes noires sur le drapeau écusson plaqué sur le corps de l’aigle Phénix
-13 feuilles et 13 olives sur le rameau maintenu par l’une des serres de l’aigle Phénix
-13 flèches (ou javelots) maintenues par l’autre serre
-13 familles régnantes
-13 grands prêtres ou druides

La présence de l'aigle, (soit le mot AILE + G, la lettre blason des obédiences Franc-maçonniques faisant allusion à la Gnose) est un symbole de puissance totalitaire. 32 et 33 plumes constituent les ailes, 32 et 33 étant les plus hauts degrés maçonniques (exposés à la face de tous...).

Noton au pasage que pour les hermétistes (et kabbaliste aussi d'ailleurs), le nombre 13 est la signification du Serpent, du dragon, de Satan et du meurtrier, et que dans la Bible, c'est dans le treizième chapitre de l'Apocalypse (celui de l'Antéchrist) qu'apparaît le Diable et la bête.... Vous en penserez ce que vous voudrez!


Le billet cache encore de manière beaucoup plus discrète une "chouette", à l'opposé de l'aigle qui supporte la lumière solaire de face, dont l'utilisation dans le monde occulte est connue de tous. La chouette est ainsi souvent le symbole de groupes sataniques.



Le Bohemians club (cliquez sur le lien) qui est relié à tous les personnages dont nous avons parlé jusqu'à présent, a pour symbole la chouette, c'est très certainement de celle-ci dont il s'agit sur le dollar. Et également sur cette vue aérienne du Capitole...
Une autre raison fait que ce fut la pyramide qui fut prise comme emblème : cela tient à la structure même de l'organisation des Illuminatis... De plus, dans la pensée gnostique la pyramide symbolise la puissance!

Ces éléments peuvent apparaitre difficilement croyables, pourtant bien d'autres pistes restent à explorer afin d'accréditer toutes ces convergences...

J.Edgar Hoover disait fort justement :
" Lorsque les gens sont confrontés à un énorme complot, ils ne croient pas en son existence "...

Quant à David Rockefeller, voici ce qu'il déclarait dans les années 90' :
" Nous avons juste besoin d'une crise majeure, et les nations accepterons le Nouvel Ordre Mondial..."

Et pour ce faire tous les moyens sont bons...
Un autre exemple insistant sur cette macabre démarche attestera la chose...

Un manifeste créé par les Illuminatis apparut un jour à la face du monde : utile tout autant pour les plans de domination mondiale que pour accroître la puissance d’un karma général négatif. Sans parler du fait d'engluer très profondément les consciences dans l’erreur la plus flagrante... Ceux qui auront eu la patience de lire cet ouvrage jusqu’ici comprendront pertinemment bien à qui profite la chose ! Ce manifeste s’appelait Le Protocole des Sages de Sion...

Beaucoup épiloguèrent sur ces « Protocoles », les attribuant, comme il semblait d’ailleurs logique de le faire, aux juifs : ce serait le résultat des débats d’un soi-disant congrès mondial Juif à Bâle, en 1897. En réalité, il s’agit de l’expression littéraire et assez détaillée de l’œuvre des Illuminatis qui, pour quelques raisons que nous détaillerons ci-dessous, inversèrent les valeurs afin de concrétiser certains objectifs...

Les Protocoles des Sages de Sion furent préfacés à Paris, chez Bernard Grasset (en 1921) par Robert Lambelin. L’œuvre fut cependant éditée pour la première fois en 1902, en Russie. Etant donné son énorme succès, ce livre devint vite introuvable. Des rééditions eurent donc lieu : en 1911, 1912, 1917 et 1920.

Le public occidental put prendre connaissance de cet ouvrage lorsque le British Museum enregistra l’extrait d’un livre russe. Ceci se passa en août 1906. Il est vrai que le titre était sans équivoque et s’adaptait aux projets d’omnipotence mondiale générée à travers les Protocoles : "Le grand dans le petit et l’Antéchrist comme une possibilité politique immédiate" ...

La traduction de l’ensemble fut édités en décembre 1919 chez Eire et Spottiswoode sous le titre "The Jedish Peril : Protocols of the Learned Elders of Zion" . Le livre eut une diffusion fantastique grâce à l’article qu’y consacra le Times.
Inutile je crois d’ajouter qu’au niveau historique, ces écrits, savamment distillés dans la masse, eurent un considérable et déplorable impact dans l’Allemagne hitlérienne... Mais comment aurait-il pu en être autrement ?

Ces 24 Protocoles nous disent que les juifs dirigent et orientent les Loges Maçonniques, qu’ils manipulent l’ensemble de la société, et que, anarchie absolue à l’appui, ils cherchent autant la déstabilisation que la création d’un gouvernement universel dont ils seraient à la tête !

La vague d’antisémitisme qu’engendra la diffusion des Protocoles n’a pas ici besoin d’être soulignée : c'était manifestement un des objectifs à atteindre... Le fait ne peut cependant qu'interpeller sur cette superbe organisation qui, loin de savoir tenir un secret, laisse en outre sa race être victime d'un génocide quelques années plus tard... Quelle puissance! Ca ne tient évidemment pas!

Dans les thèses de ceux qui adhèrent à la théorie de la conspiration quelque chose ne cadre d'ailleurs nullement, ou plutôt une réalité revient par trop souvent : c'est le fait que certaines catégories de gens sont bien trop clairement désignées... Par exemple les juifs, la franc-maçonnerie (la condition initiatique en fait, mais comme la masse ne connaît pas les autres ordres...) ou encore plus directement la religion catholique... Pourquoi?

Si on creuse un peu, on s'aperçoit que certaines bases sont régulièrement attaquées : l'aspect culturel, religieux (voire mystique) qui est à la base de la civilisation occidentale... Encore une fois, il faut se poser la question: pourquoi?

Pourquoi des élites qui ont un tel pouvoir de dissimulation et de désinformation laisse-t-elle s'exhaler tant d'infos... La réponse est dans la question! De plus, deux aspects gravitent en parallèle : diviser pour régner (ce n'est pas nouveau) et mêler le vrai au faux... Pour ceux qui peuvent encore analyser les choses assez justement, cela nous ramène très très loin... Et peut-être que certains comprendrons aussi vers QUI, et quel est le but de cette manoeuvre gigantesque qui se mêle au Temps... Encore faudrait-il comprendre pour cela que l’antisémitisme a moins un intérêt temporel, physique, objectif, qu’un souci «spirituel» ! Détruire les juifs et leur culture, qui sont la source du Christianisme et de la Kabbale, permettrait d’éradiquer ces deux derniers : soit la face exotérique et ésotérique de l’Eglise... Il suffit de chercher à qui peut bien profiter le crime...

Pour tous ceux qui eurent accès aux Protocoles, un fait se dégage, imposant et direct : un mouvement TRES influent et dangereux oriente les lignes directrices de la société humaine ! En effet, et comme on peut le lire, lorsqu’on connaît à ce point le futur social, politique, culturel, scientifique et religieux de l’humanité, soit on entre dans la catégorie des super-prophètes, soit on fait partie de ceux qui, par leur pouvoir sur les diverses facettes de la société, sont capables d’orienter cette dernière. En tout état de cause, la théorie des faits fortuits ou de la chance n’a pas sa place en ce domaine... Quelques exemples :

COMPLICES ET MANIPULATION DES MASSES
« Nous avons parmi nos agents - conscients ou inconscients - des hommes de toutes les opinions et toutes sortes d’utopistes. Chacun sape de son coté et s’efforce de renverser tout ce qui tient encore debout. Les Etats sont excédés de leurs manœuvres ; ils appellent la paix et sont prêts à tous les sacrifices pour l’obtenir »
« La liberté politique est une idée mais non une réalité : il faut savoir appliquer cette idée quand il est nécessaire d’attirer, au moyen d’un appât idéaliste, les forces populaires à son parti, si celui-ci a décidé d’abattre un parti gouvernemental. Cette tache se trouve facilitée lorsque l’adversaire est infecté de l’idée de liberté ou de libéralisme. »

FOI ET LIBERTE
« Il faut admettre que la liberté pourrait être inoffensive et durable si elle reposait sur certains principes : comme la fraternité humaine exempte d’idée d’égalité (celle-ci va contre les lois de la nature qui préservent la hiérarchie). Guidé aussi par le principe d’une unique croyance en Dieu, les peuples de la terre qui seraient gouverné par une telle foi marcheraient paisiblement et humblement sous la tutelle des paroisses soumises aux règles divines, disposant de leur sort ici-bas. C’est pour cela que nous devons saper la foi, arracher de l’esprit des gens toute idée de Dieu et de l’âme et la remplacer surtout par des formules mathématiques, par des convoitises et des intérêts matériels.»


ABAISSEMENT ET POURRISSEMENT
"Nous avons asservi définitivement la pensée par la méthode de l’enseignement visuel qui rendra les gens incapables de réfléchir. Ils attendront la démonstration d’une idée avant de chercher à la saisir. Nous n’avons pas besoin de « penseurs », mais il nous faut des travailleurs, ces matérialistes de tous temps, consommateurs avides de tous les biens terrestres... »

« Pour que les gens ne s’adonnent pas trop au travail cérébral et ne soient pas entraînés à agir, nous avons organisé pour eux toutes sortes de lieux de plaisir qu’ils s’empressent de visiter, tenant à expérimenter toutes choses. »

« C’est surtout dans les pays dits avancés que nous devons créer une littérature stupide, ordurière et répugnante ! »

« Voyez ces êtres alcooliques, abrutis, stupéfiés par la boisson, dont ils ont le droit de faire un usage illimité, droit qui leur est conféré en même temps que la liberté ! Les peuples abrutis tombent dans la débauche. »

Pour le futur...

« Encore un peu de chemin et le cercle du serpent symbolique (qui nous représente) sera fermé. A ce moment-là, tous les peuples de l’Europe y seront enserrés, comme dans un fort étau... »

« Nous apparaîtrons comme des libérateurs de ce joug à l’ouvrier, quand nous lui proposerons d’entrer dans les rangs de l’armée d’anarchistes que nous soutenons toujours. »

« Nous menons les peuples d’une déception à l’autre, afin qu’ils renoncent même à nous au profit du Roi despote de Sang de Sion que nous préparons pour le monde... »



Afin de bien insister sur le rôle joué par cette Organisation Noire dans les affaires humaines, et via un dernier extrait, je me permettrai une seule analyse : non sans avoir auparavant rappelé que ces écrits datent tout de même du début du vingtième siècle... L’ensemble de ce qu’ils divulguent se déroule actuellement, à tous les niveaux de la société !

Ultime attestation (dont nous avons écrit dans un chapitre ultérieur): Le contrôle de l’argent...

« Le contrôle des nations sera assuré par la création de gigantesques monopoles privés qui seront les dépositaires d’immenses richesses (...) Des crises économiques porteront atteinte aux Etats ennemis en leur soustrayant l’argent mis en circulation. En accumulant de grands capitaux privés qui sont ainsi soustraits à l’Etat, ce dernier va être obligé de s’adresser à nous pour emprunter ces mêmes capitaux. Ces emprunts consentis avec les intérêts seront une charge pour les états qui en deviendront les esclaves, sans volonté propre. Ils s’adresseront à nos banquiers pour leur demander l’aumône au lieu d’exiger des impôts du peuple. Des emprunts étrangers sont comme des sangsues, il n’y a aucune possibilité de les éloigner du corps d’Etat, car elles ne peuvent que se détacher d’elles-mêmes ou être rejetées par l’Etat. Cependant, les Etats (...) ne les rejetteront pas, ils s’en attireront sans cesse d’autres, ce qui les conduira à une fin inexorable. Les dettes de l’Etat rendront les hommes d’Etat corruptibles, ce qui les mettra encore plus à notre merci. »


La Banque Mondiale et le FMI sont les puissances dont il est ici question ! Nous ne nous incrusterons pas trop sur le sujet, mais chacun sait (ou devrait chercher à savoir) que lorsque ces deux institutions font « main-basse » sur un pays, celui-ci a peu de chances de sortir de son étreinte...

Prenons l'exemple de l974 et du premier choc pétrolier : le prix du pétrole brut monta en spirale à cause de l'embargo de l'OPEP sur le pétrole. Ce que la masse ignore en général (mais ce n'est pas pour rien que les médias sont aux mains de certaines personnes...) c'est que les banquiers internationaux avaient conclu, en coulisse, un accord avec les dirigeants arabes de l'OPEP. Le principe est très simple. Les Arabes y gagnaient, car le prix montait. l'automobiliste, c.-à-d. l'acheteur, payait, et les sociétés pétrolières encaissaient. ce fut le cas pour ARCO, SHELL, MOBIL, EXXON, etc. qui étaient reliés, comme par hasard, avec la "Chase Manhattan Bank" (de la famille Rockefeller..)). La Chase Manhattan Bank avait, de son côté, conclu un accord avec les dirigeants do l'OPEP. Ceux-ci avaient vendu cher leur pétrole et leur part dans le marché consistait à placer leurs bénéfices pour 30 ans à 7% d'intérêt à la Chase Manhattan Bank.

Grâce à ces investissements, des prêts colossaux ont été consentis à des pays du tiers monde comme le Mexique, le Brésil et l'Argentine. Mais ces pays sont alors saignés par les remboursements excessivement élevés. Pour équilibrer ces remboursements d'intérêts, ce qu'ils ne peuvent faire avec de l'argent, ils sont obligés de subir un chantage de la part des banques et d'accepter qu'elles une influence encore plus grande sur leur économie et surtout leur politique. Les dirigeants sont donc contraints de se plier aux exigences des banquiers, sinon ils se verront remplacés par d'autres pions.

Les investisseurs ont, comme vous le voyez, tiré profit, à plusieurs reprises de l'embargo. D'abord grâce aux investissements des pays de l'OPEP, puis aux gains des consortiums du pétrole, qui sont assujettis aux banques et grâce aussi aux intérêts des prêts alloués aux pays du tiers monde. En outre, les dettes de ces pays leur ont permis d'avoir la mainmise sur eux. Selon les médias, la faute repose sur ces méchants Arabes, mais personne ne mentionne les véritables auteurs : les manipulateurs qui passèrent les contrats avec les pays pétroliers arabes...

Encore une fois, pourquoi les médias ne se font-elle pas plus souvent l'écho de ce style de chose : tout simplement parce qu'il y a un contrôle de l'information... Aux Etats-Unis, les postes de dirigeants des grands services d'information sont tous occupés par des membres du CFR. Il s'agit, entre autres, de Reuters, Associated Press, United Press, Wall Street Journal, Boston Globe, New York Times, Los Angeles Times, Washington Post, ABC, NBC, CBS et RCA. Et comme la plupart des journaux internationaux utilisent les mêmes sources...

" Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, au Times Magazine et autres grandes publications dont les directeurs ont respecté leurs promesses de discrétion pendant près de quatre décennies. ... Mais le monde est maintenant plus sophistiqué, et disposé à marcher vers un gouvernement mondial... La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et des banquiers mondiaux est sûrement plus préférable à l’autodétermination nationale que l’on pratiquait les siècles passés. " (Juin 1991, David Rockefeller (C.F.R, Trilatérale, Bilderberg, Lucis Trust)

En Europe, il n'en est pas encore vraiment ainsi parait-il...On peux néanmoins s'interroger, par exemple, sur les connexions entre l'ancien président français et ses amitiés pour différents hommes à la tête de véritables holding de presse et de télévision... Et ne parlons même pas de l'Italie avec Mr Berlusconi, ni de la russie avec la mise au pas de tous les organes de presse indépendants...

Les médias ? Voyez ce qu’en disait le député français Nicolas Dupont-Aignan, le 30 mai 2008.

" La question centrale des médias... Pour garantir le pluralisme et sortir de la dérive bananière de notre République, il faut interdire aux groupes financiers dépendant des commandes de l’Etat de détenir de grands médias ".

Un beau rêve, mais trop tard...

L'objectif de cette manoeuvre sur laquelle le Temps lui-même n'a aucune incidence, nous le vîmes, est l'instauration d'un Nouvel Ordre mondial (NOM) et d'un Gouvernement Mondial! A sa tête les "élites", et à sa base on trouve la masse...

Dans cet aspect des choses, et pour eux, l'Humanité est donc divisé en deux :

-Les "AGENTUR" sont des personnes exceptionnellement intelligentes que les Loges noires choisissent dès leur jeune âge; qu'elles éduquent ; puis endoctrinent dans l'idéologie d'un Matérialisme absolu. Par la suite, ceux-ci sont spécialement entraînés, et rendus capables d'agir en tant qu'experts et spécialistes dans les coulisses des tous les Gouvernements : (légitimes et subversifs), aussi bien qu'à tous les niveaux du monde politique, économique et industriel, sans parler des sciences sociales et du religieux. En exercant un tel contrôle, ces agents-espions peuvent ainsi persuader, ou forcer les Exécutifs à adopter des politiques qui permettront de réaliser leurs propres plans secrets en vue de la constitution d'Un Gouvernement Mondial pour lequel ils sont organisés, et même prêts à usurper les Pouvoirs. Parmi ceux qui se savent travailler pour l'établissement d'Un Super Gouvernement Mondial, peu sont néanmoins conscients qu'ils oeuvrent pour d'autres forces, d'autres pouvoirs : autrement plus ténébreux... Ces ignorants sont, pour la plupart, "simplement" gagnés à l'idée du Futur Gouvernement Mondial au sein duquel ils pourraient acquérir argent, puissance et gloire! Plusieurs d'entre eux, d'ailleurs, n'ont même pas cherché à savoir Qui pouvait bien se trouver derrière la promotion d'une telle idée. Ainsi, beaucoup n'ont pas réalisé que toutes les organisations avec des aspirations internationales ont été organisées, financées, dirigées et contrôlées depuis des siècles par certaines puissances.

-Les "GOYIMS" sont tous ceux qui ne font pas partie du Groupe ténébreux : donc la masse, tous ceux qui sont sans aucune importance. En d'autres mots, ce terme est utilisé par les Illuminatis pour indiquer et reconnaître tous les hommes marqués pour être soumis: indépendamment de leur race ou de leur Foi, comme du bétail humain. Esclavage est le maître-mot! Plusieurs sont portés à penser que ce mot ( goyims ) que l'on retrouve dans les Protocoles des Sages de Sion signifie Gentils ou non-Juifs. Mais l'interprétation du mot dans les années 1920-30, se renvoyait plutôt à "bétail" ou "esclaves"... Il était utilisé d'une manière dégradante pour indiquer tous les peuples, toutes les races et toutes les croyances religieuses qui ne sont pas éduqués, et entraînés par les membres Agenturs.

Ce contrôle de l’argent, de l’information (du savoir en général), ces poussées vers les plaisirs futiles : tout ceci n’est certes rien en soi, mais l’ensemble oriente vers un Objectif autrement plus nocif : la mise en place d’un Pouvoir centralisé qui, seul, prend des décisions, agit, domine... Et ce, de la couche la plus haute de la société jusqu’aux hommes les plus frustres qui y vivent. Si cela ne concernait que l’aspect matériel, ce serait déjà détestable, mais toute cette manœuvre, même accomplie à travers le temps et l’espace par des êtres biologiquement vivants (et pour les diverses raisons jouissives déjà relatées) est totalement reliée au ténébreux désir d’un contrôle (voire un frein ou une involution) de la Conscience humaine ! Et ce grand Ordre Noir, dont un des noms est Illuminatis (Egrégore majeure des Déchus) entre donc de plein pied dans ce Plan qui mène, depuis si longtemps, la race humaine vers la périphérie, l’empêchant d’atteindre son Destin.

Le F.M.I. et la Banque Mondiale (cette dernière ayant toujours un américain à sa tête...) ne sont que deux composantes de l’immense toile d’araignée posée sur la société par les Illuminatis. D’autres existent... Occupons-nous succinctement de quelques-unes d’entre-elles : très importantes...


Le C.F.R. (Council on Foreign Relations - Conseil des Relations étrangères)


Cette société fut fondée aux Etats-Unis dans les années 1920 avec pour objectif (visible) d’opérer une sorte de synthèse entre socialisme et capitalisme... On lui donne aussi le nom de "gouvernement invisible" ou de "ministère Rockefeller des Affaires étrangères"... En son sein s’épanouissent les plus grandes sommités de l’industrie, de la finance, de la diplomatie et des sciences. Tous tendent à orienter et à stimuler la masse vers divers objectifs intégrés au mondialisme. Ils étudient sans cesse les problèmes globaux et, au nom de l’Amérique surtout (puisque ce groupe est uniquement composé d’américains), s’activent dans les multiples affaires internationales.

À la fin de la seconde guerre mondiale, Allan W. Dulles, qui a servi pendant la Guerre mondiale au sein de l’OSS (ancêtre de la CIA, dont Dulles deviendra directeur), est élu président du CFR. La première initiative du Conseil est de tirer le bilan de la guerre pour le compte de l’administration Truman. Mais d’éminents historiens commencent à protester contre la monopolisation de la recherche historique par un club d’intérêts privés articulé à l’État fédéral. Ce qu'il faut savoir c'est que, dans la pratique, le CFR est le seul à avoir accès aux archives gouvernementales et peut écrire l'Histoire officielle sans craindre d’être contredit.

Les considérables moyens financiers du C.F.R., issus des plus grands trust internationaux (Plus de 200 multinationales financent le club à hauteur de plusieurs millions de dollars par an), des dons ou largesses de ses membres (dont plusieurs milliardaires) lui permettent d’exercer une redoutable pression sur les Etats-Unis où, de l’avis de chacun, il n’est ni plus ni moins qu’un gouvernement occulte et parallèle composé de 4200 membres et 50 chercheurs...

De fait, il n’est aucun élu des postes-clé du gouvernement américain qui ne soit issu du Groupe ! De plus, depuis le début du 20è siècle, presque tous les présidents américains sont des membres du CFR. On peut dire la même chose de nombreux ambassadeurs et aussi, ce qui est l’évidence même, des multiples présidences ou postes-clé de la Banque Mondiale ou autres postes dits statégiques...

David Rockfeller de la Chase Manhattan Bank (devenue la JP Morgan Chase) prend la présidence du CFR en 1970. Il ouvre timidement le club aux femmes et recrute des jeunes. Il crée un poste de directeur exécutif qu’il confie à l’ancien secrétaire d’État de Carter, Cyrus R. Vance, puis un Conseil consultatif international (la France y fut représentée par Michel Rocard, le Canada par Brian Muroney).

Ce qu’on ignore néanmoins, c’est que cette Société est sous le contrôle d’un autre mouvement, d’une élite, recrutée surtout au sein des universités de Harvard et de Yale: le Skull&Bones (cliquez sur le lien) et Scroll&Key... Afin d’ailleurs de savoir en plénitude s’ils sont susceptibles de suivre les orientations du CFR, l’admission des nouveaux membres issus des universités précitées se déroule sous le camouflage de certains rites d’initiation... Ces rites sont prodigués à partir d’une société secrète appelée la Société Jason , ou encore l’Ordre de la Quête .
Enfin, lorsque l’aspirant a fourni la preuve que ses désirs ou souhaits peuvent servir la Cause, il intègre le comité exécutif du C.F.R., là où se prennent les décisions secrètes et premières : celles qui n’ont que peu de rapport avec le cercle extérieur et ceux qui le composent. Sauf lorsque les circonstances l’exigent...
De nos jours, plusieurs personnes de la Société Jason font également partie de la Trilatérale...

La Trilatérale

La Commission Trilatérale fur fondée en novembre 1972 par David Rockfeller (étrange famille, n'est-il pas ?) avec pour objectif, économique, de coiffer et maîtriser les industries des Etats occidentaux et de leur permettre de résister à l’expansion asiatique, sinon de la contrôler. Le triangle de Francs-Maçons, dont elle tire son nom, atteste cependant bien l’origine américaine de cette Commission ! Car à son sommet culmine les U.S.A. (Wall Street) et, à sa base, le Japon et l’Europe... Il s’agit donc, à partir des Etats-Unis, de créer une coopération économique entre ces trois parties du monde.

Notons déjà le caractère raciste ou ségrégationniste de cette conception des choses qui méprise les autres peuples, et attachons-nous aux valeurs, tout en notant encore que l’idée véritable de la création de cette Commission (qui suit exactement les mêmes objectifs visibles que le C.F.R.) est l’instauration d’un Ordre Mondial unique ! On multiplie simplement les chances de gagner... De fait, la Trilatérale accueille divers affiliés qui sont également actifs dans le C.F.R. et/ou le Groupe Bilderberg (voir ci-dessous). En outre, ce Mouvement international se meut et grandit également et logiquement à travers l’importance des gens qui le compose. C’est par cooptation que sont recrutés les membres de la Trilatérale. Un grand nombre d’industriels et de politiques y sont engagés. La condition majeure est d’œuvrer utilement à l’instauration du programme mondialiste. Etant semi-secrète, cette œuvre permet à la Commission d’infiltrer les plus hautes sphères des Etats ! Inutile de citer des noms ici, mais chacun sera en mesure de comprendre qu’en vertu de l’objectif à atteindre, les plus grands capitaines d’industries, les plus grands politiques, les plus grands décideurs en font partie ou subissent concrètement son influence...

Bien que se disant démocrates, certains membres de la Trilatérale n’hésitent pas à remettre en cause ce système lorsqu’il ne cadre pas avec leurs plans... C’est ce qu’il ressort par exemple de certains extraits de leur fameux rapport sur « la gouvernabilité » des démocraties :

" Plus un système est démocratique, plus il est exposé à des menaces intrinsèques !"

et encore :

" L’Occident ne souffre pas d’un manque de démocratie, mais d’un excès... Les journalistes tentent de s’organiser eux-mêmes pour résister aux pressions des intérêts financiers ou gouvernementaux. Pour déjouer cette action, il faut donc assurer aux gouvernements le droit et la possibilité pratique de retenir l’information à sa source..."
(New-York. University press. 1975)


De même qu’existe, nous le vîmes, un cercle intérieur au C.F.R., pareillement, il existe une émanation de ce type à la Trilatérale : le Groupe Bilderberg...


Le Groupe Bilderberg



Ce Mouvement prit ce nom par allusion à la réunion informelle qui eut lieu en mai 1954, à l’invitation du prince Bernhard des Pays-Bas (Franc-maçon appartenant à la dynastie Mérovingienne, et...ancien S.S.) à l’hôtel Bilderberg à Oosterbeek.

Plus de cent personnes (universitaires, banquiers, politiciens, fonctionnaires internationaux) y furent conviés : l’objectif étant (pour la masse) d’établir les moyens d’endiguer l’expansion soviétique. En réalité, et bien que depuis le début, le prince Bernhard de Lippe exerçait la présidence, le véritable patron n’était autre que David Rockfeller, le co-fondateur du Groupe. C’est lui, en effet, qui fut déjà à l’origine de la Trilatérale (et sa famille à celle du C.F.R.), qui couvre le Groupe. On ne peut donc s’empêcher de penser qu’un objectif unique est poursuivi à travers ces trois mouvements ... D’ailleurs, d’autres personnages se retrouvent dans l’ensemble des groupes !

Un comité consultatif composé d'une commission de direction (avec 24 Européens et 15 Américains) décide des personnes à inviter à leurs rencontres. Mais seuls sont invités aux cercle intérieur ceux qui ont fait preuve d'une indéfectible loyauté dans les intrigues menées par les Rockefeller et les Rothschild. Car toutes les personnes présentes ne sont pas des "initiés", loin s'en faut, elles peuvent être aussi seulement des représentants d'un groupement d'intérêts ou de pays.

De fait, le Groupe de Bilderberg est organisé en 3 cercles successifs :le "cercle extérieur" est assez large et comprend 80% des participants aux réunions. Les membres de ce cercle ne connaissent qu'une partie des stratégies et des buts réels de l'organisation. Le deuxième cercle, beaucoup plus fermé, est le Steering Committee (Comité de Direction). Il est constitué d'environ 35 membres, exclusivement européens et américains. Ils connaissent à 90% les objectifs et stratégies du Groupe. Les membres américains sont également membres du CFR. Le cercle le plus central est le Bilderberg Advisory Committee (Comité consultatif). Il comprend une dizaine de membres, les seuls à connaître intégralement les stratégies et les buts réels de l'organisation.

Le plus étonnant avec les Bilderbergers, c'est que la seule chose que l'on puisse éventuellement savoir c'est la date et le lieu des réunions, mais JAMAIS leur contenu!

La première réunion du Groupe de Bilderberg, à Oosterbeck en 1954

Les membres du Bilderberg représentent le cercle intérieur de la Trilatérale, et, de ce cercle, furent choisis (en 1972) le noyau dirigeant non seulement de la Trilatérale, mais également du C.F.R. et de certaines institutions, plus visibles pour la masse. L’O.N.U. par exemple...

La réunion 2004 du Groupe de Bilderberg s'est déroulée du 3 au 6 Juin (juste avant la réunion du G8) à Stresa dans le nord de l'Italie près de la frontière suisse, dans un palace sur les rives du Lac Majeur, le "Grand Hotel des Iles Borromées". En 2003, la réunion avait lieu en France du 15 au 18 Mai, au château de Versailles qui a été fermé au public pendant une semaine.

L'arrivée de David Rockefeller, co-fondateur du Groupe


Vous trouverez aisément, si vous vous en donnez la peine, la liste complète (et par pays) des membres du Groupe...


Souvenons-nous : dès le 19ème siècle fut planifié la mise en oeuvre d'un Plan prévoyant trois guerres mondiales! Pour ce faire de multiples situations furent crées, mais les méthodes ne changent vraiment pas beaucoup... En ce qui concerne le 20ème siècle, pour prendre d'abord le cas des Etats-Unis, en 1962 et pour légitimer une guerre contre Cuba, l'état-major interarmes des Etats-Unis avait envisagé des attentats terroristes contre sa propre population ! Ce projet portait le nom de OPERATION NORTHWOODS. Kennedy refusa et prononça quelques temps plus tard un violent réquisitoire contre les sociétés secrètes et les forces agissant dans l'ombre. Il mourut assassiné peu de temps après... J'ai intégré les document de l'opération Northwoods (désormais document déclassifié) ainsi que la vidéo de Kennedy dans mon chapitre "11".

En fait, la théorie du "bouc émissaire" ou de "l'ennemi connu" a été utilisé depuis bien longtemps déjà... Rappelez-vous de Néron, qui incendia Rome pour en faire accuser les chrétiens ! Rappelez-vous du Reichstag incendié par les nazis... Pensez au Lusitania, envoyé en zone de guerre, et qui fut coulé le 11 mai 1915 dans des circonstances peu claires : ce qui fit basculer l'opinion américaine en faveur de l'entrée en guerre... Sans oublier les militaires américains qui ont choisi en décembre 42 de laisser se dérouler l’attaque japonaise sur Pearl Harbor : pour pouvoir mobiliser le pays tout entier dans la guerre... Ben Laden a été désigné immédiatement, en moins d’une heure après les explosions de Manhattan et du Pentagone. Toute l’émotion de la planète a pu ainsi être canalisée sur les prochains sacrifiés de la folie collective. Pearl Harbor a fait 2400 morts. Manhattan, plus du double. Compte tenu de la croissance de la population, le chiffre est proportionnellement le même.

Une des choses les plus étonnantes, c'est que les attentats du 11 septembre 2001 apparaissent assez nettement sur le dollar... Voyez plutôt :
....... Peu de fumée ........ Après l'impact ......... Effondrement



Le plus étonnant c'est que ces pliages font apparaitre, en définitive, un avion...

La chute des Tours...



Et que dire de ceci...


Bien sûr, on peut toujours mettre cela sur le compte d'une coïncidence, mais difficile pourtant de croire réellement à celle-ci : d'autant plus qu'un grand nombre existe et que tout peut-être relié... En outre, j'ai déjà expliqué comment quelques personnes peuvent avoir accès à un certain futur et, à partir de là, anticiper voire diriger des situations bien précises... Si quelqu'un a une autre explication concernant le nombre de "coïncidences", je suis preneur!!

On devrait souvent réfléchir au fait qu'il existe deux sortes de dictatures:

1. les dictatures déclarées (le communisme, le fascisme, etc.)
2. et l'autre dictature, clandestine, la plus efficace de toutes - celle qui s'avance masquée sous le nom de démocratie. Car les gens ne se rebellent pas contre le manque de liberté quand ils croient être libres ! Certains manipulent l'humanité par l'esprit et les émotions. Nous sommes trop nombreux et eux sont trop peu pour nous contrôler physiquement, sauf sur une petite échelle. Il leur faut donc interférer sur ce que pensent et ressentent les masses, afin que nous vivions dans un monde où nous voyons les choses exactement de la façon qui les arrangent!! Par exemple, l'une des techniques les plus puissantes de manipulation est celle qui s'appelle Problème-Réaction-Solution. Elle fut développer par le philosophe allemand Hegel et fonctionne de la façon suivante:

Vous voulez introduire quelque chose de fort impopulaire: donner plus de pouvoir à la police, par exemple, ou diminuer encore les libertés de base, ou même déclencher une guerre. Vous savez qu'en abordant ouvertement ces thèmes, les gens les rejetteront. Alors, vous créez d'abord un PROBLÈME: un taux de criminalité plus élevé, plus de violence, un attentat terroriste, la chute d'un gouvernement, ou bien vous prenez l'un de vos pantins, comme Saddam Hussein par exemple, pour partir en guerre.

Vous vous assurez que quelqu'un d'autre que vous va endosser la responsabilité de ce problème que vous avez fabriqué. Vous créez donc un bouc émissaire, un Lee Harvey Oswald. Vous vous servez ensuite de vos médias pour dire aux gens ce qu'ils doivent penser de l'évènement et qui ils doivent blâmer pour cela.

Ceci nous conduit à l'étape n° 2, la REACTION des gens: "Cela ne peut pas continuer ainsi! Que vont-ILS faire pour empêcher que cela se reproduise?" Cette réaction LEUR permet d'offrir ouvertement LA SOLUTION au problème qu'ils ont créé - nouvelle législation qui fait avancer encore plus le plan de la centralisation du pouvoir mondial, ou qui réduit un peu plus les libertés les plus basiques. Cette technique est utilisée en permanence sur les émotions et l'esprit des êtres humains

Chacun, pour peu qu'il se donne la peine de cherche et de réfléchir réellement, est en mesure de se rendre compte qu'au pouvoir déclinant des gouvernements des états-nations s'est substitué un nouveau pouvoir, planétaire, global, et échappant au contrôle de la démocratie. Les citoyens continuent d'élire des institutions nationales alors que le pouvoir réel a été déplacé vers de nouveaux centres. La planète est aujourd'hui dirigée par une constellation d'organisations au rôle exécutif ou politique.

Les organisations exécutives se répartissent désormais en 3 sphères de pouvoir:

- la sphère du pouvoir économique et financier (FMI, BANQUE MONDIAL, OMC, BANQUES MONDIALES, COMMISSION EUROPEENNE, BANQUES CENTRALES, etc..)
- la sphère du pouvoir militaire et policier (NSA, CIA, FBI, INTERPOL, ONU, etc...)
- la sphère du pouvoir scientifique (JASON GROUP, CFR, MAJI, etc...)
Le pouvoir politique du système est exercé par une quatrième catégorie d'organisations: les "clubs de réflexion", réseaux d'influence, ou réunions de "global leaders" comme le Groupe de Bilderberg ou le World Economic Forum de Davos.
Toutes ces organisations ne sont pas concurrentes mais étroitement liées et complémentaires. Elles forment un ensemble dont la cohésion est assurée par l'appartenance simultanée (nous le vîmes) de certaines personnalités à plusieurs organisations.



Toutes ces informations sembleront peut-être fantastiques ou aberrantes à certains mais, à qui sait les relier entre elles, il apparaîtra clairement qu’un gigantesque pouvoir pyramidal pèse sur la Terre ! Je conçois néanmoins parfaitement qu’il est délicat, sans avoir eu la permission pour le comprendre (ou le voir), de relier ce pouvoir à l’action, plus spirituelle, d’un Groupe Noir initial : désincarné, invisible et agissant de façon feutrée... C’est de moindre importance : fut écrit ce qui devait l’être. Comprendra celui qui peut...

Je m'en voudrais de ne pas ajouter une chose : de moindre importance mais néanmoins complémentaire à ce que vous venez de lire... De plus en plus, l'énergie qu'on appelle argent est "virtuelle" (voyez la bourse). Le Plan de Contrôle Mondial intègre évidemment aussi ce point, car un des but (sous couvert de sécurité) est d'obtenir, à terme, une société sans monnaie (nettement plus facile pour pister les gens!)... Actuellement, nous avons déjà tous une multitude de cartes pour acheter ou faire des transactions (carte de crédit, de téléphone, de sécurité sociale, etc...) Mais nous ne tarderons pas à avoir une véritable carte dite universelle, qui recouvrera l'ensemble de nos transactions!! Cette carte est déjà introduite en Nouvelle-Zélande, en Australie et au Canada. Même si d'autres cartes de crédit existent encore.

Le but ultime est de vous faire un tatouage au laser. Un code barre invisible à l'oeil sera tatoué avec un rayon laser sur la main droite ou sur l'os du front. Ce code, utile pour effectuer des paiements pourra, cependant, être utilisé pour vous identifier et vous pister. Il suffira de passer avec un scanner sur le code tatoué sur votre main et toute information souhaitée sera disponible.

Ne pensez pas que j'extrapole, je ne fais que vous présenter une réalité toute proche. Le tatouage au laser a été testé pendant 15 ans à Disneyland. Les visiteurs qui voulaient y passer plusieurs jours purent choisir entre une carte d'abonné ou un tatouage au laser sur la main gauche de façon a tester leur réaction à ce nouveau procédé... Des formulaires sont déjà imprimés à un niveau international avec un questionnaire portant sur l'endroit où sera tatoué le marquage : F = Forehead (front) ou H = Hand (main). Le but de ces tests est d'y habituer progressivement la population avant que cela ne devienne une obligation.

En Hollande, on a déjà commencé il y a sept ans à faire un tatouage au laser sur l'os frontal des sans-abri. On déclara à la population que c'était un moyen pour freiner la criminalité, particulièrement à Amsterdam. A présent, ce tatouage au laser est, en partie, instauré officiellement : en prétexant qu'il est ainsi plus facile de contrôler les hommes d'affaires, on installa sur certains aéroports américains des appareils spéciaux pour décoder ce tatouage invisible sur la main droite. Inutile d'être très intelligent pour comprendre que l'obligation de cette marque sera liée, dans très peu de temps, aux phénomènes de terrorisme...
Chacun sait également que ce type de chose signifie surtout tracabilité de l'homme et fin de la liberté!! Fini le libre arbitre, chaque pas sera surveillé ainsi que toutes nos possessions, le capital personnel, l'endroit de nos séjours, nos achats et ventes : chaque information sera accessible!

"Et elle (la bête) fait qu'à tous, petits et grands, et riches et pauvres, et libres et esclaves, on leur donne une marque sur leur main droite ou sur le front : et que penonne ne peut acheter ou vendre, sinon celui qui a la marque, le nom de la bête, ou le nombre de son nom. Ici est la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence compte le nombre de la bête, car c'est un nombre d'homme ; et son nombre est 666".
(Apocalypse 13 : 16-18)

Difficile de ne pas transcrire cette "légende" des indiens Hopis...
"Personne ne pourra acheter ou vendre s'il n'a pas la marque de l'Ours. Quand cette marque sera visible, elle sera le signe annonciateur de la Troisième Grande Guerre."

Au niveau symbolique et kabbalistique, le "6" (entre autres choses...) correspond aussi à l'homme-animal, brut, encore au prise avec ses passions, et sans grande spiritualité... On peut également lui attribuer un début d'enracinement dans la matière ou, pour être plus exact, une fausse spiritualisation de la matière...

Certains prétendront peut-être que tout ceci est assez incroyable et, pire encore, abject!! Cela est certain, pourtant, nous ne le savons que trop, hélas, même parmi ces gens qui se disent outrés, peu agiraient autrement s'ils avaient autant de pouvoir et d'argent... Comme expliqué en d'autres pages, l'homme est si "faible", friable, cupide et si étranger aux Véritables Lois Universelles d'Evolution, qu'il est une proie TRES facile pour les Déchus et leurs séides... Et la densité de ce monde, de plus en plus écrasante, n'est pas pour arranger les choses...

Si je peux me permettre une anecdote toute personnelle, en proie un jour à une "crise de foi" (étape néanmoins nécessaire sur la Route), je me suis fais la réflexion en analysant ma vie (dans ces instant de douleurs spirituels) et celles de nombreuses personnes qui m'entouraient ou que je rencontrais : et je me suis dit qu'il était TRES facile de ne plus penser à l'Evolution, au Bien, à la Rédemption, au Beau, aux Positif, en ce monde... Il est excessivement facile de vivre sans aucune spiritualité et de manière résolument "dense", matérielle... C'est dire les difficultés de la gent humaine empruntant la Voie de l'Esprit...

Mais tout ceci n'est que logique : TOUS nous avons une responsabilité au niveau planétaire!! L'état de nos frères, de notre personne et de cette planète, est également généré par les actes que nous avons posé à partir d'une ou plusieurs de nos vies antérieures! Si cela n'était pas, nous ne serions plus ici par obligation (mais par choix)... Nous ne pouvons donc qu'en vouloir à notre personne et changer ce qui doit l'être... Nous pouvons aisément le faire, car nous ne sommes pas seuls : nous sommes épaulé par tous ceux, de quelque Règne qu'ils soient, qui oeuvrent pour la Remontée par et vers l'Esprit! Toute Force étant exponentielle et ses vibrations s'accumulant aux vibrations similaires, un travail produit dans une direction engendra donc inévitablement les effets désirés !! Ce travail fut-il "mineur" qu'il engendrerait des conséquences... C'est comme la goutte d'eau qui fait déborder le vase. C'est, pourtant, une simple goutte tout à fait ordinaire, ressemblant parfaitement aux autres, qui va rompre la surface de l'eau et fera déborder le vase. Et ce ne sera pas un hasard : juste une application de vos propres qualités dont vous a doté la providence selon votre Karma. Le hasard d'ailleurs, pour paraphraser Einstein, n'est que le chemin prit par Dieu quand Il veut agir incognito...

Ceci entraînant cela, tous ces pouvoirs occultes, dont les trois analysés ci-dessus ne sont qu'une petite partie de la face la plus visible (et qui sont eux-mêmes relayés par d’autres, plus proches encore...), appliqueront un jour de façon moins subtile de délicates inversions des valeurs ! Même si, comme le prétendent les initiés réels, cela n’arrivera pas avant que ne le permette la Providence, il n’en reste pas moins vrai que toutes ces puissances offriront un moule assez parfait aux contrevérités qui se doivent d’apparaître visiblement afin de contrer, au possible, les actions des véritables Porteurs de Lumière...

Durant ces moments d’angoisse et de doute, durant ces « douleurs de l’enfantement » comme disait le Christ, ce qui signifie on ne peut mieux qu’il y a nouvelle vie et non pas mort... (il ne s'agit que d'un processus de purification), l’ensemble des êtres vivants en Malkuth sera concerné : chacun devra prendre position, et le choix sera loin d’être évident pour le grand nombre. De grandes choses, de majestueux signes attractifs et éblouissants focaliseront les esprits, mais il faudra grandement s’en méfier...

Souvenons-nous toujours d'une chose : le danger véritable n'est pas autour de nous, il ne provient pas d'ailleurs : le vrai danger est inhérent à la plupart des hommes et il porte un simple nom (produisant, hélas, de néfastes effets) : L'IGNORANCE...


Bien des éléments pouvaient être joints à ces lignes eschatologiques : telle l’apparition d’une race inconnue participant de manière active à certains plans... Peu s’associeraient cependant au sujet, et, loin de baliser une route, j’éloignerais le lecteur de réalités primordiales et essentielles... Ces réalités qu'il me faut ici rappeler en quatre préceptes relatifs aux Eléments :

A ceux qui veulent œuvrer pour la Justice, il n’est besoin que d’agir ! Et de recommencer toujours. Malgré les obstacles...
A ceux qui veulent connaître le sens des choses et des mystères, il n’est besoin que de chercher, selon capacités et dons...
A ceux qui veulent ressentir l’acuité et la douceur engendré par le plus noble des combats, il leur faut aimer sans restriction, sans calcul, et avec toute l’ardeur possible...
Ceux qui veulent comprendre ont l’obligation de vouloir savoir et de savoir aimer !

Ceux qui ont compris ne sont jamais loin de nous...
On les ignorent mais ils agissent !
Et leurs actes, leurs pensées, leur cœur
Renouvellent sans cesse cette prière :
Viens des Quatre Vents, Esprit
Souffle sur ces morts
Et qu'ils vivent...

CHAPITRE SUIVANT

Tous droits réservés
Reproduction et diffusion strictement interdite sauf autorisation - Droits d'usage strictement personnel