CHAOS
(Quatrième partie)


Petite mise au point préalable afin d'attirer l'attention du lecteur par rapport aux événements à venir. Ces derniers sont certes logiquement planifiés selon l'Horloge cosmique (et en rapport avec l'Evolution générale des hommes), néanmoins la "visibilité" de certaines forces négatrices ne doit en aucun cas voiler le fait que celle-ci verra, ensuite, après la victoire (inéluctable) des puissances positives et des hommes aimants et conscients, une imprégnation de la sphère terrestre telle qu'elle permettra à tout un chacun de comprendre, adhérer et vivre avec un état de conscience sublimé...

Les survivants de la guerre de tous contre tous comprendront en effet, à différents degrés, la place qu'ils occupent dans l'Ordre cosmique, leur but au sein de cet Univers et le pourquoi des événements antérieurs, ainsi que les clés permettant de ne plus les revivre (du moins avec cette intensité)...

La Ronde évolutive se faisant par cycles, il est donc évident que celui
qui suivra le Kali Yuga ne saurait être qu'un Nouvel Age d'Or !

Les religions révélées font certes mention d'une Parousie (retour du Christ), avec tout ce qui en découle (Paix intérieure et extérieure, Concorde), mais ceci n'est pas éloigné de ce que tous verront à ces instants où certains Guides (humains ou non) révéleront de manière très prononcée l'intensité de l'Amour universel ! S'y adjoindra-t-il le Christ ? Chacun à ses convictions à ce sujet. Mais ce qu'il importe de comprendre c'est que d'une façon ou d'une autre l'Humanité bénéficiera, hors des contraintes imposées par le mal, d'un Enseignement (voire d'une Initiation) qui élèvera et recentrera la conscience de chacun : permettant un mouvement et une montée très significative de la race humaine vers l'Esprit...

Comme il fut écrit, cette marche vers le Haut est planifiée depuis toujours et se serait déroulée avec beaucoup moins de contraintes si les forces noires, refusant l'Ordre et chutant, n'avaient investies le globe à l'aube des Temps (voir les chapitres antérieurs à ce sujet) ! Néanmoins, l'homme est très loin d'être innocent, lui qui, sous les ténébreux auspices des Corrupteurs, fut excessivement sensible à leurs approches fondées sur le non-être, la rébellion et la négation de l'Equilibre...

Toujours est-il que la chute définitive de l'Atlantide généra chez tous ceux dont le Service est voué à l'ennoblissement des âmes (Sages à travers le temps et l'espace, membres de la Fraternité de Lumière, êtres humains aimants et donc évolués) la pertinence et la certitude que cet écroulement atlantéen ne devait plus se reproduire au risque de dénaturer TRES considérablement toute évolution humaine future ! C'est pourquoi, il faut insister sur cette vérité : il ne sera PAS question d'une faillite similaire, quoi qu'il en coûte ! Le genre humain (au travers des personnalités qui le veulent en tous cas) apprendra et évoluera : soit par la sagesse, soit par la souffrance...

Nous sommes tous assez intelligents pour discerner que, d'une manière généralisée (et même si des signes sont prometteurs) la Sagesse n'imprègne pas encore le coeur humain dans un ensemble suffisamment dense que pour nuire voire détruire le mal. Il est donc réellement inévitable que la terre et ses habitants ploient un temps sous le joug de puissances nuisibles qui ont intérêt (par jalousie, malfaisance et survivance) à laisser errer l'Humanité au plus près de la densité ! Sachant, comme vous le savez désormais, qu'au plus l'Harmonie, la Bonté et le Service désintéressés investissent l'homme (élevant et recentrant sa Conscience) et au plus ces puissances ont du mal à manipuler, désorienter et captiver les esprits humains...

Les objectifs, différents et antagonistes, sont donc multiples. Schématiquement on peut les décrire sous deux angles : nécessité d'un cheminement vers la Lumière, selon la Loi de Progression Cosmique et avec l'aide de nombreux êtres (Miséricorde), mais aussi blocage conséquent des Opposants et purification intense des coeurs humains à travers l'agression de ces dits Opposants (Justice, dette du Karma)...

Cette dette karmique est excessivement haute et ne saurait être ignorée par Ceux qui ont la charge de la régler ou de la dispenser ! Bien que nombre d'entre nous soient imparfaits et susceptibles aux impairs, il est d'ailleurs (intellectuellement parlant) presque incroyable que nous poursuivions notre existence en refusant de voir, de comprendre (selon niveau de compréhension), à quel point nos pensées, nos actes, nos vibrations émises nous reviennent avec une force équivalente...

Que l'on soit fidéiste ou hermétiste, que l'on s'attache à la notion d'enfer ou de rétribution karmique, la généralité n'ose trop s'engager dans ces vérités qui semblent l'indisposer et lui ôter une certaine liberté. Pourtant, en y prenant garde, en fixant notre attention sur cette Loi nous pourrions changer bien des habitudes improductives et donner grande force à notre mental tout en modifiant de manière positive cette partie ténébreuse qui, en notre sein, pousse à se défaire de ce qu'elle considère comme des carcans...

Saint Augustin disait fort justement que tout est bon pour connaître Dieu, pour se sauver, pour évoluer. Et il ajoutait : "même le péché "... Non point en tant que tel (ce serait de l'inversion), mais par l'exacte compréhension de ce qu'est justement cette erreur, et où elle mène !

Ce sont ces méprises, NOS méprises, qui font que nous sommes là où nous en sommes, qui font que nous allions là où il nous faut aller, que nous subirons ce qui est juste, que nous aurons à faire face à de nombreux défis et que nous devrons faire un Choix...

Cette ignorance quasi généralisée de la Loi évolutive, ainsi que de ses répercussions, nous en ressentiront tous les conséquences ! Il faut s'y préparer. Et il nous faut bien comprendre que si, certes, tous ne seront pas traités de la même manière (surtout lors de la descente énergétique suivant la Guerre "ultime") chacun est cependant solidaire (sinon d'esprit au moins de fait) avec l'ensemble de ses frères : qu'ils soient conscients ou non ! Tous, à divers degrés, avons perpétré les pires erreurs, chacun aussi à démontré des moments de grande noblesse. Nous ne sommes ni totalement mauvais (pour la plupart) ni merveilleusement bons : nous sommes humains, des cheminants. Avec nos forces et nos faiblesses extrêmes.

Mais souvent aussi hélas, nous sommes tièdes... Ce que désavoue le Christ Lui-même ! Désormais, dans les années à venir, il nous faudra prendre position : et cela se fera au sein de dispositions nettement moins favorables. Chacun fera cependant face (courageusement ou pas) ! Mais ce qu'il est nécessaire de bien saisir c'est que la chose s'établira surtout avec les bagages (intellectuels, moraux, humanistes, fidéistes ou hermétistes) de chacun... Il n'est donc pas difficile de comprendre que ceux qui n'eurent jamais accès (ou refusèrent d'avoir accès) à toutes les fourches de Savoir positif apportés dans le monde par les Sages, auront "quelque" mal à ne pas se laisser abuser par l'Horreur et l'Erreur qui s'en viennent...

Si déjà ce monde, dans un bel ensemble, accepte l'inéluctable processus du Nouvel Ordre Mondial alors que celui-ci n'a pas encore prise totale sur le globe (si ce n'est dans les esprits), qu'en sera-t-il lorsque se visibiliseront les "Sauveurs" après de mois de chaos intense ? Qui saura alors, si ce n'est ceux qui eurent et acceptèrent humblement la Grâce d'en découdre concrètement, définir parfaitement les êtres malfaisants qui éblouiront la sphère planétaire ?

Il faut savoir pour comprendre. Il faut comprendre pour ajuster ce qui doit l'être (en nous et à l'extérieur) ! Et ce qui devra l'être durant la ténébreuse, inéluctable et nécessaire période qui approche, c'est une chose aussi banale qu'extrême : rester humain et même franchir un cap supplémentaire qui nous rapproche de la Divinité...

Cette phrase paraîtra peut-être nébuleuse à beaucoup, pourtant n'est-ce pas là un simple rappel de ce que nos Enseignants, nos Prophètes, nos Seigneurs, disaient déjà il y a longtemps ? A savoir qu'un homme n'est réellement tel qu'à mesure qu'il démontre l'Amour qui est à l'origine de tout... Transfigurant sa nature friable en quelque chose de bien plus inaltérable. Divin serait le mot approprié...

On imagine sans peine ce qui est là demandé ! Alors même que la masse de l'Humanité ploie sous les coups de boutoirs de sa personnalité imparfaite et des assauts tentateurs et répétés des forces involutives, il est néanmoins proposé d'aller plus loin encore : et ce pendant une courte séquence temporelle qui verra le règne de l'horreur la plus manifeste...

Cela peut paraître incohérent mais c'est loin de l'être. Selon la Loi, une puissance de Vie ou une oppression involutive ne peuvent se visibiliser sans contrepartie adverse ! Ceci signifie qu'à mesure que la corruption investira les coeurs et la Terre, une force adverse (divine, et au travers de certains hommes ou Adeptes) contrera autant que possible les périls engendrés par la Noirceur qui s'appuiera sur une visibilité mondiale empreinte de merveilleux et de (faux) miracles... Si ces puissances destructrices étaient laissées sans contrôle et contraintes diverses, c'est tout le genre humain qui s'en trouverait affecté pour très longtemps : subissant une réelle involution.

Ceci ne veut pas dire qu'une très large liberté ne sera pas accordée à l'engeance méphitique, une fois encore par Miséricorde et Justice, mais elle ne pourra pas déborder au-delà des affections karmiques générales.

Car voilà ce qu'est réellement la Miséricorde : c'est l'Esprit qui loin de délaisser la brebis perdue fait le maximum pour la ramener ! C'est le fils qui, bien que s'éloignant, est cependant accueilli à bras ouvert lorsqu'il revient en comprenant ses erreurs... Et ce sera un grand nombre d'hommes qui, au sein même de la Tribulation la plus absolue, déchiffreront qui les agressent (physiquement et métaphysiquement), Qui les aide, ce qu'ils sont destinés à devenir et quel Projet guide l'Evolution universelle.

Certes, un Maelstroem sans commune mesure avec tout ce qu'à connu le genre humain balaiera beaucoup de personnes mais, plus que jamais, il ne faudra pas se focaliser sur notre enveloppe brute qui n'est que véhicule pour quelque chose de bien plus subtil... Bien que cela puisse paraître dérisoire pour les souffrants (et nous le sommes tous, à différents degrés ou sens), il ne faut pas craindre la mort mais bien plutôt de ne pas bénéficier de la poursuite de la Vie véritable !

Le crime contre l'esprit, qui mène inéluctablement à la destruction ultime, n'est pas de Le nier mais de Le refuser en conscience ! Le refuser Lui et donc automatiquement tous ceux (qui qu'ils soient et d'où qu'ils viennent) qui L'attestent! Certains le firent dans le passé, et d'autres le feront dans le futur. Hélas...

Le développement des événements à venir fera suite à ces quelques lignes introductrices. Et nous verrons, une fois encore, que fidéisme et hermétisme (même s'ils n'analysent pas les choses sous un angle identique) se rejoignent sur l'aspect primordial : nous avons affaire non pas seulement à une guerre dans la densité, mais à une lutte pour la spiritualisation totale et positive de celle-ci, ainsi que pour l'Evolution générale qui en résultera automatiquement...



Ainsi que cela fut spécifié ailleurs, les puissances de l'Ombre s'adossent actuellement au Nouvel Ordre Mondial (quand elles n'insufflent pas directement leurs directives) : la raison en est un désir de déliquescence de tous les variables traditionnels et civilisationnels, ceux-ci étant des obstacles solides et sains face au chaos espéré.

Les centres de décisions mondiaux montrent significativement que le monde est amené à marche forcée vers un désordre (social, politique, financier) qui ne sert que les intérêts d'une infime minorité tout en consolidant l'ascendant de la puissance impériale dominante. Cela se traduit, depuis de longues décennies, par un semblant de démocratie (en réalité une oligarchie) et une idéologie qui s'applique à détruire toutes les cellules adversaires (la famille, l'industrie, la nation, l'éducation, le genre identitaire) afin d'imposer, avec plus de facilité, les multiples idées-forces permettant de maintenir la masse dans un état d'esclavage (au propre comme au figuré), et réduisant de ce fait toute opposition structurée... Le but est l'individualisme exacerbé, la solitude. Les élites sachant pertinemment qu'un cerveau collectif, qu'une structure coordonnée, est bien plus dangereuse qu'un cerveau solitaire errant sans véritable but, laissé à l'unique loi de la consommation et du marché...

Nous voyons donc se dessiner sous nos yeux une politique mondialiste qui s'appuie non sur l'homme, mais sur ce que ce dernier pourrait apporter à l'oligarchie omnipotente et spoliatrice. L'être humain est secondaire, il n'est sujet qu'en fonction des services qu'il peut potentiellement rendre... Et comme la masse dans son ensemble est assez dense, il est tout à fait logique que certains pensent à la diminuer drastiquement : histoire de faciliter le contrôle...

Sachant cela, on s'étonnera moins que ce soit John Holdren qui fut nommé par Obama (2008) en charge de la politique concernant le changement climatique... Cela peut sembler sans importance, mais ce fait démontre certaines choses. Tout d'abord cette personne, aussi intelligente qu'elle puisse être, s'inscrit dans une logique propre au N.O.M. et prône donc un très strict contrôle (pour ne pas dire une captation pour les seuls USA) des ressources humaines. Elle milite aussi pour une sévère régulation de la population mondiale ! Ce qui éviterait au pays non seulement de devoir faire de multiples efforts, mais aussi de partager...

Il faut parcourir son livre Ecoscience: Population, Resources, Environment écrit par ailleurs en collaboration avec Paul Ehrlich (actif au Club de Rome) et dans lequel il insiste sur certaines mesures nécessaires, selon lui, pour réduire la surpopulation : certaines de ces mesures n'étant rien moins que la stérilisation forcée (sur les hommes et les femmes) et l'avortement obligé... On pourrait également parler de la contrainte d'acquérir un "droit de naissance", une licence, pour donner la vie ! De fait, au chapitre "Optimum population", on peut lire que la population mondiale, pour qu'elle soit viable (et donc évidemment plus contrôlable) ne devrait pas excéder 1 milliard d'individus...

Outre toutes les techniques utilisées pour réduire de manière significative ce qu'il nomme un fléau (auxquelles on peut rajouter l'obligation des femmes à porter un implant sous-cutané, ou encore le fait que certains produits pourraient être rajoutés à l'eau et à la nourriture), ce personnage insiste également sur un point : il faut stopper le développement des pays émergents, ou le ralentir à un tel niveau que cela ôte l'envie de faire des enfants et de les laisser vivre dans une société sans espoir...

Pour maîtriser et superviser tout ceci, ce fanatique en appelle à ce qu'il nomme l'instauration d'un régime planétaire (Planetary Regime) : autrement dit un gouvernement unique et supra-national qui devrait même investir tous les pans de la vie humaine, jusqu'aux plus infimes détails ! Nous sommes bien là dans le souhait d'une dictature globale...

Ce mouvement de dépopulation est une marque et une constante dans l'action du Nouvel Ordre Mondial. Il est d'ailleurs parfaitement résumé sur le monument de Georgia Guidestones...



Le Georgia Guidestones est un ouvrage dressé en 1980 a Alberton en Géorgie (USA). Il représente les 10 Commandements du Nouvel Ordre Mondial pour l'après catastrophe (Destruction de plus de 90 % de l'espèce humaine) appelé, pudiquement, l'âge de raison...

C'est la firme Elberton Granite Finishing qui l'érigea, suite à une commande d'un anonyme au nom de...(ne riez pas) R.C. Christian !!! Autrement dit Christian Rosenkreutz (Christian Rose+Croix), le mythique fondateur de l'ordre du même nom... Mythique car tout initié ou néophyte sait qu'il n'en est rien! Quoi qu'il en soit, le monument est là : sinistre et mortifère...

Ce qu'on peut y lire :

1- Maintenez l'humanité en dessous de 500.000.000 individus en perpétuel équilibre avec la nature.
2- Guidez la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité.
3- Unifiez l'humanité par le développement d'une nouvelle langue vivante commune à tous.
4- Contrôlez la passion, la foi, la tradition et toutes les autres choses (qui divisent) par l'usage de la raison et de la modération.
5- Protégez les personnes et les nations par des lois et des tribunaux équitables.
6- Laissez toutes les nations gérer les problèmes internes, et réglez les conflits internationaux devant un tribunal mondial.
7- Évitez les lois et les fonctionnaires inutiles.
8- Équilibrez les droits personnels et les devoirs sociaux.
9- Faites primer la vérité, la beauté, l'amour en recherchant l'harmonie avec l'infini.
10- Ne soyez pas un cancer sur la terre. Laissez de la place à la nature. Laissez de la place à la nature.


On note tout de même une symbolique qui ramène vers l'Hermétisme et l'initiatique. Ainsi le message principal est en plusieurs langues, dont le babylonien, le grec ancien, le sanskrit et en hiéroglyphes égyptiens. Aux équinoxes et aux solstices, on peut voir le soleil se lever dans le trou de la colonne centrale, et un autre trou dans cette même colonne montre parfaitement l'étoile polaire...

Constructeurs et commanditaires délivrent donc le message qu'ils ne sont pas des néophytes. Nous voyons aussi cependant qu'ici cela va encore plus loin que les espoirs de John Holdren : l'objectif est de ramener la population à 500 millions d'êtres ! Comment y arriver sans un effroyable génocide mondial ?

L'espoir des uns rejoint donc la stricte réalité, car il est manifeste que le système financier va s'effondrer, qu'un désastre social s'ensuivra, et que des conflagrations (religieuses, ethniques, communautaires, militaires) donneront vie et vérité à un chaos global...

Pour tous ceux qui comprennent les véritables raisons de la seconde guerre mondiale (voir chapitre eschatologie), il ne fait aucun doute que les mêmes causes engendreront les mêmes effets : Wall Street, par ses multiples erreurs, va s'effondrer et espère rebondir à nouveau de ses turpitudes... La finance faisant partie intégrante de l'Empire, avec la propagande (médias) et la force militaire (armée US), nous voyons donc que se rejoignent ici, sur un axe principal, de multiples intérêts ! Et quiconque, de par le monde, n'adhère pas aux desiderata de l'Empire, ou voudrait s'en affranchir ne fut-ce qu'en partie, est automatiquement châtié !

Il est donc logique qu'une conflagration globale est inévitable ! Le système financier, à l'agonie, et soutenu par le seul dollar (fausse monnaie non convertible à l'or par décision unilatérale de Nixon en 1971) veut renaître, tel le Phénix; les Etats-Unis, voyant l'émergence de la Chine et de la Russie, adversaires géo-stratégiques et économiques, s'empressent de s'installer à proximité des ressources énergétiques mondiales (pour cela l'Empire a créé un ennemi de toutes pièces, l'Islam : mais en prenant soin d'entraîner et de payer les djihadistes...); les multiples structures traditionnelles sont déviées voire détruites pour faciliter l'intrigue impériale globale (désindustrialisation, attaques contre les Etats-nations, contre la famille, contre la productivité réelle); les médias mainstream (toujours aux ordres car contrôlés par l'Empire) appuient sur les mensonges tout en déniant toute responsabilités aux vrais coupables; et l'idéologie messianique, élitiste et suprématiste de certains pays dominants (par la force et la culture) donne sens aux diverses actions menées depuis des lustres... A ce propos, il faut noter que le président Bush Senior, celui-là même qui prononça les mots "Nouvel Ordre Mondial" en 1991, avait une attitude très particulière lorsqu'il s'agissait de parler de "la race anglo-saxonne", et plus particulièrement les W.A.S.P. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'il se battit avec fougue pour que le Congrès américain accueillit certaines personnalités favorables à ce type d'idée.

Pour lui, l'Humanité a besoin d'être guidée par des élus, une race "pure"... Sachant cela, on comprend bien mieux que les liens qui unissent Israël aux Etats-Unis ne sont pas uniquement basés sur une coopération dans la densité, mais ont un lien métaphysique et élitiste. Tous deux se considèrent comme élus par dieu Lui-même ! Les premiers dans une acception spirituelle qui prévaut sur le reste des hommes, les seconds dans un sens matérialiste et au nom de certaines valeurs...

Faut-il dès lors s'étonner que l'eugénisme fut (et est) une manière d'atteindre cet objectif ?

Selon wikipedia, c'est dès 1913 que la Fondation Rockefeller (eh oui...) finance les programmes eugénistes américains ainsi qu'elle le fit pour la Société Eugénique Française. La Fondation contribue également à l'institutionnalisation de l'eugénisme au Danemark en finançant, en 1938, la création de l'Institut de génétique humaine de l'université de Copenhague. Elle avait auparavant joué un rôle dans la carrière de celui qui allait devenir son premier directeur et l'une des figures majeures de l'eugénisme danois : Tage Kemp. Médecin et biologiste, Kemp est parti en 1932 étudier la génétique aux États-Unis avec une bourse de la fondation Rockefeller puis a fait, en 1934, à la demande de la fondation, le tour des principaux centres de recherche d'Europe. Il a en particulier rencontré Otmar von Verschuer, figure majeure de l'eugénisme nazi dont il reconnaît, dans son rapport, les qualités scientifiques tout en soulignant l'engagement national-socialiste...

Notons qu'Hitler lui-même se disait inspiré par les eugénistes américains alors qu'il écrivait Mein Kampf... De fait, la famille Rockefeller exporta l’eugénisme en Allemagne en finançant l’Institut Kaiser Wilhem (jusqu'en 1939). Dès son accession au pouvoir, c'est sur le modèle des lois américaines qu'Hitler créera des lois sur la stérilisation et l’euthanasie.

Apres la seconde guerre mondiale, la Fondation Rockefeller décida de changer le nom "d’eugénisme" pour celui "d’étude de biologie sociale"... Elle l'intégra dans une nouvelle société : La Société Pour L'Etude De La Biologie Sociale (Society for the Study of Social Biology). Tous les programmes passant désormais sous couvert d’une nouvelle science émergente : la génétique...

Gary Allen, auteur d’une étude très documentée sur la famille Rockefeller "The Rockefeller File", publiée en 1976 et réédité en 1994, écrit :

" Le plan Rockefeller est d’utiliser le contrôle de la population, de la nourriture, des énergies et du contrôle de la finance, pour optimiser la dépendance et le contrôle absolu des peuples, ce qui amènera inéluctablement à une grande fusion, un gouvernement mondial et un fascisme global..."

Je m'en voudrais, pour étayer ce point de la supposée suprématie des races anglo-saxonnes, de ne pas vous renvoyer à mon lien Skull And Bones...

On le voit donc, pour certains, en plus de vouloir ramener la masse humaine à un nombre "raisonnable" (exploitable et contrôlable) l'objectif est également, au possible, de promouvoir certaines races ou, au moins, certains hommes qui se caractérisent par une intelligence et, surtout, un état d'esprit, supérieur, au-delà, et différent de la moyenne !

Le but vers lequel tendent certains n'est rien moins que la perpétuation de LEUR tradition : à savoir l'oligarchie, la main mise de quelques-uns (les plus "aptes", les plus "dignes", les plus "purs") sur la masse ignorante, stupide, sans importance !

Nous percevons donc à nouveau cette conviction d'intérêts divers qui se rejoignent cependant tous sur la nécessité d'un choc mondial, régénérateur (dans tous les sens du terme) et susceptible d'asseoir plus encore leur domination, quelle qu'elle soit (financière, élitiste, militaire, idéologique)...

Comprenons bien cependant, brève parenthèse, qu'au niveau de l'Hermétisme (le bon côté de celui-ci), le terme de pureté n'a absolument rien à voir avec une race, un peuple ou une caste ! Il s'agit simplement d'attester une harmonie élémentale patente et garante de l'évolution destinée à tous !! Il n'y a que les ignorants (ou les inverseurs) qui peuvent ramener la chose à un suprémacisme racial, biologique, exclusif et égoïste...

Pour en revenir où nous en étions, nous sommes donc actuellement dans la phase de préparation, une avant-guerre, phase où tous les pions (mineurs et majeurs) se mettent en place (ou sont orientés dans telle direction et inexorablement poussés à l'action). Néanmoins, même s'il se veut puissance unique, unipolaire, l'Empire rencontre désormais des difficultés. Car ses agissements sont en complète contradiction avec les nobles valeurs qu'il dit incarner: et beaucoup le remarquent et se réveillent. En outre, et c'est tout aussi important, la multipolarité retrouve de la vigueur, et deux pays font principalement face aux visées impériales : la Chine et la Russie...

Souvenons-nous d'ailleurs de ce que disait celui que les médias occidentaux (et nous savons à qui ils obéissent) décrivent souvent en des termes peu flatteurs ! Il est vrai qu'il gêne...





Chapitre suivant : la guerre de tous contre tous...

Tous droits réservés
Reproduction et diffusion strictement interdite sauf autorisation - Droits d'usage strictement personnel