Union Mystique

Au-delà des oppositions théologiques (qui sont souvent élitistes), tout être raisonnable est susceptible de comprendre qu’il existe néanmoins un élément d’approche supérieure entre chaque convictions : l’Harmonie !

Une symétrie élevée peut se dégager lorsqu’on adhère à cette réalité : celle-ci nous disant que, spirituellement, chacun à une identique importance…

Accepter ceci c’est automatiquement repousser toute dissension et comprendre que, dans l’ordre des choses universelles, nous sommes fait pour communier, ENSEMBLE et malgré des différences mineures, à la même table.

Atteindre ce niveau de compréhension c’est ouvrir son coeur : avec chacun et pour chacun!

Ce n’est pas un hasard si le coeur est symboliquement au centre de l’homme : c’est par lui, en effet, que se trouve le vrai Centre… Tous les Sages, jusqu’à Dieu Lui-même si on est chrétien, ont insisté sur l’importance des vertus et qualités du coeur ! Chacun sait ce qu’elles sont, et si déjà la majorité en usait notre monde serait bien moins atteint qu’il ne l’est!

Cette connaissance active est donc primordiale, c’est LE socle à partir duquel peut Se manifester durablement la Force d’Amour : à travers les hommes et pour TOUS les hommes! Mais il y a bien plus néanmoins, car l’Amour réel qu’est-il sinon Partage total et conséquent ? Le But divin est donc bien plus qu’accords et imitations extérieurs (Image): ce que la Divinité offre n’est rien moins que l’accès à Sa Nature, à Son Etre-même (Ressemblance) afin que, selon nos capacités, nous puissions répercuter et imiter Son action perpétuelle…

Si on remarque l’Arbre de Vie kabbalistique (je rappelle d’ailleurs qu’historiquement il est autant lié à la culture juive qu’à BEAUCOUP D’AUTRES !), on voit qu’il existe un « gouffre » entre Tiphéret et Kéther : gouffre surnommé Daath, l’Abîme… Au niveau fidéiste, il ne peut être franchi que par ce qu’on nomme le « saut de la Foi » ou, plus exactement, par ce qu’on appelle « l’obscurcissement de la Foi ». Situation que connurent, connaissent et connaîtront tous ceux qui prennent leur Foi réellement et totalement au sérieux !

Au niveau hermétiste, il s’agit de l’atteinte du Haut Mental : prélude, lorsque le Saut est effectif, à un début d’illumination. C’est le dépassement des sens primitifs et denses qui se concrétisera lorsque disparaitra réellement le Voile entre l’illusion et la véritable Réalité (celle qui dure)… Cet écart peut se réduire, même déjà en ce monde, lorsque le Sujet devient l’unique Objet (Centralité) et que cela se traduit, de plus en plus, par un amour absolument inconditionnel et réel à nos frères ! Quels qu’ils soient.

On ne peut donc que penser, inévitablement, à la Croix : qui part du Haut vers le bas (verticalité) mais qui se partage aussi, dans l’espace, vers tous (horizontalité)…

Quoi qu’il en soit, dans les deux cas de figure (fidéiste et hermétiste), il s’agit d’un événement mystique : prémices de l’Union… Et il part donc du coeur (réellement spirituel et donc aimant : la base) pour se résoudre dans le vrai Coeur (Alpha et Oméga : Energie d’Amour Une et immuable).

Dans mes vidéos et écrits, je place rarement des différences entre les êtres au niveau de la possibilité d’action et l’amour déployé qui est possible pour chacun (à divers degrés), cependant, ici, dans ce domaine très exclusif, le mouvement doit nécessairement être CONSCIENT ! Un tel bond n’est possible qu’en ayant la Foi et/ou le juste Savoir (autrement dit être au fait du « Pourquoi« ) ! Car lorsque s’obscurcit la raison, lorsqu’elle est laissée sans sujet (ce qu’expérimentent tous les mystiques!) la Foi seule reste l’unique support. Et si les doutes, la faiblesse ou un mental injustement orientés prennent le dessus, la souffrance perdurera jusqu’à ce qu’on saisisse pleinement le Sens de cette aventure…

Tel est l’Abîme : l’état où se fondent intensément toutes les imperfections de notre être qui luttent, avec intensité, pour nous maintenir dans une position certes moins douloureuse, mais aussi nettement moins évolutive…

L’Amour-Un ne Se donne donc aucune limite : Il S’offre pleinement à QUI le souhaite et à qui se donne les moyens (par le coeur et ses différentes vertus) de Le recevoir et de Le partager à son tour !

La nature humaine n’est définitivement pas destinée à le rester ! Elle est appelée à bien davantage. Le seul préalable c’est qu’elle manifeste, d’abord, les saines effluves de l’Image qu’elle représente! Ensuite, progressivement, elle pourra, peut-être, refléter une Ressemblance qui en étonnera plus d’un !

Lorsqu’on comprend ce qu’est l’Objectif divin on perd, automatiquement, les notions d’antagonisme et de rivalité : on quitte la périphérie et ses multiples erreurs pour rejoindre le vrai Centre. Celui-ci n’étant qu’Amour entre tous pour la Gloire de l’Unique…

De Lui à nous. Et de nous, transfigurés ET ENSEMBLE, en Lui !

Thot Theurge

Plus d’infos sur : http://www.theurgie.com/

Ce contenu a été publié dans Hermétisme, métaphysique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *