Mission pour l’Humanité

Chacun à un rôle majeur et prépondérant à jouer sur cette Terre ! La chose est souvent ignorée par le grand nombre (le contraire serait étonnant), il n’empêche que cela soit une réalité… Nous avons tous certains chemins à parcourir au long de nos différentes incarnations. Et ces divers Sentiers existentiels, bien qu’ils puissent varier en densité et orientations, nous mènent inéluctablement vers le Destin qui nous est promis et qu’il importe de comprendre, d’accepter, d’attester de plus en plus. La Providence se joint en conséquence aux énergies karmiques afin que se dissipent en nous, progressivement, les ténèbres génératrices d’illusions : ténèbres qui ne sont toutefois que la résultante de nos erreurs, de notre ignorance, de notre stupidité attestée durant les âges…

Au niveau de la Tradition Hermétique (bien comprise) la tâche spirituelle de l’homme s’axe sur une Réalisation future qui n’est rien moins qu’une véritable Union et Identification avec Dieu ! Ceci se concrétisant par un Équilibre élémental qui autorise que se manifestent avec amplitude les Quatre Qualités Divines majeures. Le Mariage Mystique du chercheur avec l’Objet de sa Quête : tel est le véritable Graal… Et cette Édification CONSCIENTE (car connue, espérée, recherchée, vécue) surplombe évidemment tout autre parcours : même celui de la « simple » sainteté telle que vécue dans le fidéisme ! Dans le premier cas tous les Attributs Divins peuvent émerger et attester d’un État absolument supérieur (le monde intérieur et extérieur est maîtrisé et vaincu : ce qui n’oblige plus à se réincarner), dans le second, et même si c’est souvent l’Amour qui se déploie, la Perfection (fut-ce malgré la caractère sacré de la personne) n’est pas encore totale : ce qui nécessite que soit à nouveau arpentée notre densité…

Mais il existe encore d’autres trajectoires appuyant sur le fait que nos mandats ici-bas ne sont nullement de l’ordre du hasard… Ces itinéraires, il faut l’écrire, ne sont pas réellement perçus comme tels par la majorité : celle-ci ne distinguant qu’avec difficulté (ou impossibilité) que tout est disposé providentiellement avec le Dessein avéré d’une graduelle élévation des vibrations de la Sphère planétaire ! A ce titre, la Providence utilise même des individus n’ayant aucune attirance pour la spiritualité mais qui toutefois, grâce à leur travail (politique, social, intellectuel, scientifique, philosophique ou autre) atténuent la charge des modulations nocives qui, à travers temps et espace, gangrènent notre globe…

On le voit donc : l’ensemble des êtres humains chemine avec un bagage qui lui est propre et, en outre, offre (consciemment ou pas) son dynamisme à la juste Cause. La chose devrait tous nous inciter à faire preuve de tolérance et d’intelligence alors que, sensible à un jaillissement inadéquat et infondé, nous jugeons autrui… Cela n’a guère de sens à partir du moment où nous comprenons que nous sommes tous dépendants les uns des autres et que ce qui importe véritablement est la Finalité mystique de chaque périple humain !

« Respecte tout homme, écrivait Hélena Blavatsky, car en chacun doit apparaître la Lumière de la vraie Conscience« … Elle ne voulait pas spécifier par là qu’il faille uniquement s’émouvoir de la Beauté Éternelle sise dans le genre humain (cela, c’est une évidence…), mais de TOUJOURS L’apercevoir : même si certaines actions néfastes sont engendrées en d’aucuns et La voilent… Ce n’est pas parce que la méconnaissance des Lois et des Principes vivifiants sont (apparemment) absents de certaines vies qu’il en sera toujours ainsi ! De plus, qu’est-il demandé aux personnes qui estiment ou prétendent savoir ce qu’est le juste Chemin? N’est-ce pas de démontrer celui-ci (selon capacités, dons et possibilités) ? Dans cette optique, chacun ne devrait-il pas s’interroger sur ses propres influences et responsabilités ? De quelle direction de vie témoignons-nous ? De quoi sommes-nous l’exemple ? Sommes-nous réellement à même de juger autrui ?

Ces dernières questions nous rappellent que l’Ascension uniquement personnelle n’est PAS possible ! Nul n’évolue sans aider d’autres à le faire… Tous les hommes de bonne volonté (surtout) mais même les « mauvais » (par effet miroir sur l’intelligence) participent au Couronnement global ! Aucun être humain n’est absent (même s’il peut le penser) du Sacerdoce offert à l’Humanité. Bien sûr la conscience de cette réalité est relative et modulable en chaque personne, il n’en reste pas moins que la Loi de Solidarité est un fait. Et ce n’est que logique dans l’optique d’un retour à l’Unité totale…

La Mission du genre humain, à son niveau prépondérant, est double : d’abord se tourner en nous afin de trouver le vrai Soi (l’Étincelle Première, l’Esprit, le Joyaux dans la Conscience), s’y unir et Le devenir; ensuite (ou plutôt en même temps) refléter, partager et communier vers l’extérieur (vers notre prochain) ! Ceci prend en général plusieurs vies terrestres avant que la Perfection précitée n’apparaisse, et c’est la raison pour laquelle on ne doit aucunement dénigrer ceux qui ne le font pas actuellement ou qui estiment que ne se trouve ici aucune vérité : par telle attitude ils participent également à l’Édification de quelques-uns ! Et ce sont ces derniers, par l’importance que leur confère leur aura primordiale, grâce à ce qu’ils dégagent et communiquent, qui peuvent réellement et profondément changer le paradigme ambiant…

D’ailleurs, si plusieurs s’interrogent sur le déclin visible de la société humaine (au stade du sens des valeurs), il faut comprendre que nous assistons en réalité (bien que la chose soit plutôt invisible) à une très progressive exaltation de l’Individualité globale : au détriment des basses passions issues de la personnalité imparfaite… Tout ceci est à ce point graduel que le grand nombre ne peut bien sûr le saisir ou le noter, mais cela reste cependant un fait avéré ! Accentuation et profondeur de la Vie réelle se démontrent toujours avec force là où d’opaques ténèbres (liées à la Loi karmique) font office de sas et de filtres : à l’échelon personnel et planétaire…

La responsabilité de tous durant l’étape fondamentale vécue actuellement sur Terre est en conséquence de déterminer si l’imprégnation intérieur du Souffle dévastateur qui vient (justicier et miséricordieux) sera perçu et accepté en notre sein… Car, qu’on le sache ou non, il n’est personne qui soit à la bordure de cette guerre des consciences, nous y avons tous part: d’une manière ou d’une autre et d’autant plus à l’orée d’une Ere de modification intégrale…

Il ne faut pas en effet s’y tromper : c’est précisément parce que l’Age de Fer autorise un clivage fort et apparent entre les hommes que ceux-ci peuvent, « aisément », se situer dans tel ou tel camp (matériel ou réellement spirituel) ! La Force lancée (cosmique, systémique, planétaire), bénéficiant d’une double Polarité, oblige désormais chacun à se situer selon la maturité personnelle et le karma qui est le sien. On arrive par ce fait au paroxysme de la lutte des âmes et à la fin du douloureux enfantement de l’Humanité.

Le Devoir de l’homme actuel oblige dès lors que croisse aussi la Connaissance sur notre Planète ! Sa propagation ne dépendant que du zèle (non prosélyte) déployé par chaque être humain. Acquérir une vision claire, profonde, adéquate de la marche du monde revient en conclusion à saisir les interactions entre le Haut et le bas, entre le Macrocosme et le microcosme : non seulement à l’extérieur mais, spécifiquement, en notre sein ! Comme c’est l’Évolution de la Conscience qui permet d’appréhender au juste niveau les événements et circonstances du dehors, au plus cette Conscience sera centrée, c’est-à-dire liée à l’Esprit en nous, et au plus se dissiperont les illusions de tout ordre : permettant un partage accru de la Loi solidaire…

Faut-il en effet rappeler ici cette injonction christique spécifiant de ne pas placer la Lumière sous le boisseau ? Appréhendant cela, quelle excuse feront donc encore valoir les hommes pour taire ce qui, en eux, visibilise éminemment la Divinité ? Et cette Lumière n’est-elle pas celle de la Conscience consciente, cette Flamme brûlant de désir unitif ?

La fonction, l’exigence et l’impératif de l’humain consistent en conséquence à extérioriser (par le service altruiste, la Compassion, l’Amour et toutes les hautes Vertus et Qualités) ce que contient son Etre véritable : ce qui autorise la transfiguration graduelle de notre Monde blessé !

Les Sages, Mentors, Maîtres et autres Guides qui se succédèrent dans notre vallée de larmes prétendirent-ils jamais autre chose ? Pourtant, brève parenthèse, ces notions de bon sens font même parfois défaut au sein de la sphère ésotérique où certains, sensibles aux « douces » effluves de l’ego, s’appuient à ce point sur l’élitisme qu’ils en viennent à repousser quiconque n’adhère pas à leurs Rites, opinions ou Égrégore… Nous sommes en pleine folie ! Ceux qui, de par leurs diverses sources de Savoir, devraient pourtant dévoiler une stature menant à la concorde de tous s’ingénient toujours soit à garder précieusement pour eux-mêmes les fondements de l’Édification structurelle, soit s’en servent pour acquérir un supplément de pouvoirs supposés ! On ne saurait dès lors trop remercier tous ceux qui, au long des âges, offrirent (sous une forme ou une autre) quelques Clés permettant d’appréhender (voire d’attester) les Lois universelles : celles-ci étant Harmonie entre le Tout et envers tous…

Au grand dam de quelques Fraternités, il faut ici rappeler que l’Initiation (aux temps actuels) ne passe plus uniquement par les canaux ordinaires et visibles : chacun peut devenir un Disciple et se relier à une Tradition spécifique en se passant des Ordres matériels, perceptibles, connus ! Si un Adepte comme Franz Bardon, sous l’auspice d’autres Grands Etres d’ailleurs, l’autorisa et distribua un certain Enseignement à utiliser de manière « solitaire » ce n’est aucunement le fruit du hasard… Il convient de ne pas oublier que le Chemin fut déjà parcouru par de grands Aînés et, la Loi de Solidarité s’exprimant, il est avéré que leurs aides (sous différentes expressions) sont aussi manifestes que subtiles… Fin de la parenthèse.

En vertu de tout ceci, il est indubitable que pour témoigner concrètement de sa haute Mission l’homme doit avant tout objectiver un préalable : à savoir intégrer le fait que les afflictions de l’Humanité, quelques formes qu’elles prennent, sont authentiquement et véritablement consubstantielles à son ignorance… Ce qui signifie qu’au plus croîtra la Connaissance (des Causes, des Normes, des Principes) et plus l’entité humaine sera en mesure de saisir le sens exact de son rôle ici-bas et, bien plus encore, de le démontrer ostensiblement.

La Spiritualité réellement digne de ce nom, celle qui s’axe, comme l’écrivait Franz Bardon, sur l’Absolu (et non sur le relatif) est celle qui professe et atteste le sain Culte des Lois Universelles, et qui autorise chacun qui le souhaite à les faire vivre en lui… Ceci rejoint d’ailleurs le concept de la Liberté (la vraie), car qu’est-elle réellement sinon la possibilité de choix autorisant l’immersion (consentie personnellement) dans le Flux Divin ?

En réalité, notre Mandat terrestre se résume à porter haut la maxime hermétiste « Savoir, Vouloir, Oser, Se Taire » ! Autrement dit faire preuve d’intelligence, de volonté, de courage et oeuvrer « dans le silence de son âme » (laquelle est néanmoins solitude remplie d’une Présence) tout en ayant de la discrétion quant au cheminement personnel… Toutefois, il faut noter que de même que l’Harmonie est le Sceau de la Manifestation Divine dans notre Univers, ainsi doit-il en être en nous : ce qui implique que ces quatre Qualités (qui sont autant d’Éléments) doivent progressivement s’équilibrer !

L’Unisson élémental, sa maîtrise et son utilisation correspondent à la Ière Initiation (qu’elle soit individuelle ou planétaire) ! Et bien que quelques Prédécesseurs la dépassèrent personnellement (allant jusqu’à la 5ème), pour l’Humanité de la Terre, au sens global, il n’est cependant pas demandé davantage (actuellement) que d’accepter de travailler pour la première Cohésion…

Dès l’Origine, ou plus exactement dès le don du mental, c’est à ce Mouvement équilibré en chaque forme pensante qu’appelle la Providence. Certains y ont répondu (et avec quelle force!), d’autres le font ou le feront mais, il faut oser l’écrire, le temps se fait court désormais : la méconnaissance (voire l’inversion) contamine en effet énormément de consciences !

Le grand Travail de tous les hommes et femmes de bonne volonté s’avère donc désormais très impératif : accepter au possible les effluves de l’Énergie Primordiale sise en notre sein et, ce faisant, les partager avec constance et conviction autour d’eux ! Ces élans positifs s’axant tous, si on peut le comprendre, sur le Service altruiste, la Compassion, la Justice et l’Amour, je rapporte donc ici ce que bien d’autres exprimèrent auparavant, à savoir que ces Vertus illuminent particulièrement les ténèbres mondiales et, avec progressivité, les dissolvent… En douter reviendrait à douter des prises de positions multiples que d’aucuns, à travers les siècles, divulguèrent avec intensité. S’exprimèrent-ils sans raison ? On peut, pour le moins, se défier de cette opinion…

En conséquence, la Providence ne demande pas de suivre telle route plus qu’une autre : elle propose un Sentier (aux multiples fourches dédiées à notre karma personnel) qui prend toujours en compte le « plus petit » afin de l’élever, de l’aider, de le guider, de l’aimer ! Ce sont ces simples notions, pourtant hautement logiques, que nombre d’hommes, d’où qu’ils viennent, ont par trop oubliées… Le moment est venu d’inverser (en soi MAIS POUR TOUS) cette navrante tendance.

La Mission du genre humain est donc non seulement de découvrir sa Nature et sa Destinée Divine (quel que soit le Sentier individuel parcouru), mais également de l’attester visiblement afin que certains puissent prendre conscience de cette orientation évolutive et, qui sait, manifester un identique désir d’Harmonie…

Telle est la Solidarité universelle bien comprise et acceptée : du Haut vers le bas et ensuite, avec l’appui d’identiques Forces en nous, à l’échelon horizontal !

Ainsi fait, la Rose fleurira de plus en plus sur la Croix…

Harmonie pour votre être et pour ceux qui s’en approchent
Thot Théurge

Ce contenu a été publié dans Hermétisme, métaphysique, Religions, spiritualité, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *