Chimère

Les trafiquants de mirages illusoires et temporaires sont désormais légion en ce monde : actifs envers tous ceux qui, fort légitimement, souhaitent une amélioration de leur existence. C’est là une (triste) réalité… En conséquence, il convient de répéter inlassablement que la stabilité réelle, la paix, le bien-être et le « bonheur » ne se concrétisent réellement qu’en vertu d’une démarche intérieure qui s’harmonise, de plus en plus, avec les Lois universelles… Et celles-ci s’appréhendent à mesure d’une profonde et intense quête personnelle s’axant sur une épuration de la nature inférieure (synonyme d’évolution de la Conscience) et une compréhension autant qu’une inflexion vers les Normes divines !

Si le Macrocosme reflète une Cohésion effective, il doit dès lors en être de même en l’homme (à son niveau) afin de contrecarrer, freiner voire annihiler tous les courants involutifs qui se manifestent en nous (via l’ignorance, la friabilité structurelle et les erreurs en découlant) et à l’extérieur (les multiples épisodes et événements négatifs qui jalonnent la vie terrestre et qui, en grande partie, sont d’ailleurs issus des dispositions inhérentes à notre basse personnalité boiteuse et instable)…

Rien n’est plus vrai que le dicton « changes, et le monde changera » ! Nul ne trouve l’apaisement sans effectuer un profond travail intime, ni sans laisser vivre les Règles cosmiques qui, toutes, pour qui sait voir, s’orientent vers l’Unité du Tout en tous…

L’aberration fallacieuse du contentement rapide est un piège dans lequel tombent, hélas, énormément de personnes. Ce n’est cependant là qu’un palliatif momentané (et fortement lié à cette Sphère !) qui disparaîtra à terme, inévitablement, si aucune démarche constructive intérieure ne voit également le jour… On peut penser le contraire, la liberté l’autorise, reste que sans symbiose patente avec le Germe divin en nous, sans être à Son écoute, sans Le laisser agir à travers nous et, finalement, sans élever (avec Son aide) notre nature blessée jusqu’à Sa Perfection, rien de fécond n’est possible sur le long terme ! L’Antidote véritable n’est pas autre…

Pour vaincre le Monde (et soi-même), une volonté progressive poussant à découvrir et s’harmoniser avec l’Esprit en notre sein est donc la seule évidence (et vérité) qui permet d’espérer un mieux-être continu et régulier d’autant plus réel qu’il s’appuie sur une Force qui n’est PAS de ce Monde et qui oeuvre, en définitive, pour une Finalité bien supérieure…

Thot Theurge

Ce contenu a été publié dans Hermétisme, métaphysique, Religions, spiritualité, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *