WWW.THEURGIE.COM


2012


Ecrivons-le d'emblée, loin des clichés véhiculés par Hollywood et ses films, aux antipodes de l'imaginaire débridé qui encombre les méandres de l'information virtuelle, cette date ne correspond nullement à celle de la fin du monde, mais elle n'en reste pas moins importante pour discerner ce qui se trame exactement dans les coulisses des pouvoirs, du monde et de la société humaine...

Relativisons et objectivons donc les choses... Analyser les faits relatifs à 2012 peut d'abord ressembler à une attitude d'enfant gâté: quand on pense aux malheureux qui, chaque jour, meurent de faim ou de diverses autres manières, et pour qui c'est réellement la fin d'un monde, ce type de recherche peut sembler secondaire voire parfaitement inutile... Mais c'est justement parce que peu se soucient des souffrants qu'il convient d'analyser des éléments qui, même à travers un éventuel négatif, ont peut-être la capacité de nous changer positivement : et ceci par l'éclairage qu'ils apportent sur nos liens avec l'Univers, nous faisant comprendre que nous faisons partie d'un tout et que nous sommes donc tous reliés et (devrions être) solidaires... La futilité de ce chapitre n'est donc qu'apparence : la Connaissance n'est jamais inutile...

Pour le commun des mortels, cette date est liée au grand oracle, à l'astrologie Maya et à ses calendriers. Nous y reviendrons plus loin, cependant il y a bien plus que cela ici : cette date est la Clé de la conjuration qui débuta il y a des lustres et dont la masse des hommes, assujettie et léthargique, ne peut soupçonner l'existence... Pour attester ce point, il nous faut brièvement revenir à certains sujets en appuyant sur les "coïncidences" révélées au sein des pages antérieures...

L'Histoire, telle qu'elle apparaît à la compréhension de la majorité, n'est en réalité que la partie émergée de l'iceberg! Le sens véritable échappe au regard de ceux qui s'imprègnent sans chercher à comprendre : tels de simples éponges. Cela reste cependant logique : comme il fut écrit, la règle d'or de ce Temps est la perte de valeurs, de direction, et la recherche de faux-dieux divers (argent, plaisirs rapides et variés, goût de l'excessif, erreurs diverses, dualité exacerbée)... Pourquoi donc se focaliser sur l'Essentiel, le Véritable, le Vrai, le Beau, le Durable, puisqu'il faut faire un effort pour les percevoir et un sacrifice de tout l'être pour y adhérer, les vivre et, surtout, les partager?? Combien se donnent du temps pour s'évertuer à devenir meilleur, à devenir plus humain ? Où sont les voix qui crient dans le désert? Quel nombre d'hommes est en mesure de discerner la vérité derrière le masque historique et sociologique soumis à leur mental ? Ceux qui mènent le Monde vers des objectifs bien définis se gaussent de tant de facilités! Ils n'ont même plus à se mettre en première ligne : la Force a été lancée et la majorité des formes pensantes de cet Univers s'y agglutine avec avidité, frénésie et stupidité. Victimes trépanées au niveau et à l'écoute de leurs seuls instincts primaires, ces hommes n'ont plus sens des véritables réalités : pour eux cela se limite au visible, au bien-être, à la jouissance sous un maximum de formes, à la densité... Ils ne voient plus, n'entendent plus : ils subissent et frétillent en se repaissant des appâts multiples dont on les gave pour les garder sous contrôle! Ils n'ont même pas vu, alors que la visibilité fut assez nette, quelles puissances imprègnèrent réellement la seconde guerre mondiale... La majorité des hommes ne voit pas davantage quelles forces tissent la toile de contradictions multiples et variées du Monde. Telle est la réalité...

Pourtant, même si nous ne sommes pas encore au bout de la Ronde, un changement de paradigme se fait jour : et il se manifeste de deux manière. L'une qui est de type "intérieur" (intuitions, permanence, Communion), et réservée à ceux qui se donnent le temps d'évoluer, de chercher à comprendre, d'aimer sincèrement; et une autre de type extérieur (furtif ou plus visible), et centrée sur ceux qui ne croient pas au-delà de leurs sens primaires, qui réfutent, refusent, ou qui se trompent en profondeur... En fait, le But est de préparer les coeurs, quels qu'ils soient, de façon à placer chacun devant un choix définitif!! Evidemment, cela se fait toujours en respectant la liberté, mais en permettant néanmoins à cette liberté de regarder et analyser les faits (que ceux-çi soient intérieurs et/ou extérieurs)! Rigueur et Miséricorde : les deux Piliers de l'Arbre de Vie... On ne peut hisser la Conscience a un niveau supérieur sans tuer "le vieil homme"! Et celui-ci mourra, à terme : c'est la Loi d'Evolution...

Et ainsi, qu'avons nous découvert à travers la première partie de ce livre? Pour l'écrire succinctement, nous vîmes que l'être humain est loin de n'être qu'un amas de chair, de tendons et d'os, bien au-delà de la seule biologie cellulaire! Et donc destiné à se mouvoir et ETRE, pour autant qu'il s'en donne les moyens, jusqu'à ce que le Temps lui-même ne soit qu'un souvenir... Pour ce faire il bénéficie d'appuis puissants et concrets, mais qu'il se doit d'accepter LIBREMENT (en toute conscience) et, surtout, avec humilité : sachant qu'il ne sait "rien" justement, s'en remettant (avec Foi) à la Force, l'Energie ou le Dieu que son intuition (et/ou karma) lui permet d'imiter...

Chacun aura également discerné en lisant ces pages que cet Objectif et cette Réalité ne sont néanmoins qu'une face de la médaille : un côté sombre existe également, en nous et à l'extérieur. Puissances esclavagistes, singeantes et dénaturatrices dont la réalité est discernable dans tout inhumanité, cette dernière étant le gage d'une stagnation voire d'une régression.

L'analyse se porta également vers un spectre très large qui englobe les moyens employés par les Négatifs : tous, nous le vîmes, cernent une conception détournée des énergies qui, du Haut vers le bas, imprègnent la Vie et les Univers... Ces forces sont déroutées du But évolutif et utilisées autant pour maintenir la gent humaine dans un état d'abrutissement spirituel, pour la contrôler et, objectif ultime et trouble qui est sur le point de se vérifier dans le visible, se faire passer pour les bienfaiteurs de l'Humanité et donc se faire adorer comme des dieux! Rien de nouveau sous le soleil : à qui su et saura le voir encore plus amplement dans les lignes suivantes, il est question d'énergies puissantes, de concrétisation d'objectifs jusque dans la Matière par le biais de Rituels magiques (au sens le plus noir du terme)...

A l'Origine, durant l'Age d'Or, lorsque l'Harmonie régnait et que les être s'éveillaient progressivement, la Connaissance des forces dont nous venons de parler, tout aussi patente et concrète, menait les différents Règnes de la Nature vers leur véritable Finalité, mais le pouvoir est corrupteur s'il ne reste pas au diapason de la Vérité et de la responsabilité.. La chute de certains Initiateurs associée à celles des hommes (identique quant au fond orgueilleux) est le fait majeur qui scinda la Connaissance originelle en deux voies : l'une lumineuse, évolutive et bienveillante, et l'autre en ombre, en force répressive, malfaisante et intéressée...

Ce schisme restera d'actualité jusqu'à l'Evolution générale de cette sphère! Et la Magie véritable, c'est-à-dire l'usage concret des énergies qui structurent l'Univers et les consciences (quelles qu'elles soient) est utilisée depuis lors par les uns et les autres (et le sera jusqu'au bout), pour atteindre des objectifs différents... En outre, lorsqu'un cycle majeur voit le jour (comme c'est le cas actuellement), l'antagonisme des deux groupes atteint son paroxysme et se mêle à l'Evolution universelle d'une manière qui oblige au choix tous les êtres ! A ce moment nul ne peut plus être indifférent, chacun se doit de prendre part et de choisir sa voie! Malheur aux méconnaissants ou à ceux qui refuseraient de suivre les impulsions évolutives de leur conscience...

La Guerre invisible qui se déroule depuis l'Aube des Temps, qui se développe et explosera sous peu dans la visibilité, est donc essentiellement MAGIQUE : bien que voilée aux yeux et à l'esprit de ceux qui ne peuvent ou ne sont pas prêts à voir... Il n'y a pas lieu de détailler ici les agissement des partisans de l'Evolution (cela fut fait en d'autres chapitres) mais revoyons quelques grandes "coïncidences" balisant l'oeuvre de ceux qui militent et agissent pour la Régression...

Pour rappel, la Magie est l'Art d'utiliser l'électromagnétisme de l'Univers (des composantes subtiles au plus denses) pour atteindre un but précis!! Cela peut autant se réaliser dans un cadre d'amour et de compassion que dans un cadre de destruction! C'est la même Force qui est utilisée quant au fond, seule la forme change... Evidemment tout cela se réalise (même si on le réfute) sous l'auspice de la Loi majeure : tu récolte ce que tu sèmes!! Inévitablement...

En Magie, lorsqu'on veut travailler et s'associer à la plus haute Conscience de ce Système solaire, les rituels sont orienté vers l'astre du jour car, pour qui le sait (voir l'Arbre de Vie, Tipheret, le Christ et l'Amour), l'Harmonie et l'Evolution peuvent ici jaillir aussi intensément que j'aillît l'Eau par le flanc du Crucifié... Cependant, cette effusion d'Energie, comme toute chose, peut également être détournée de son but initial et servir d'autres désirs et êtres... C'est d'ailleurs exactement ce qui se passe depuis des millénaires, depuis que la Connaissances des Principes Originels fut utilisée par deux groupes antagonistes!

Ainsi, pour les Négateurs, tout Rituel Solaire sert également leurs projets et, à qui peut le discerner, ils en usent et en abusent... Les nombres sont également une caractéristique de leur marque, car à la base de tout il y a les mathématiques! Les nombres sont en effet des Lois et des forces!! "Tout a été fait avec poids, nombres et mesures...", l'univers est bâti sur des règles mathématiques. Pythagore enseignait fort justement que toutes choses sont des nombres. Lui et ses partisans tenaient l’univers entier pour un modèle de proportion et d’harmonie. La Géométrie sacrée se retrouve d'ailleurs éminemment dans la nature. C'est la principale raison pour laquelle les anciens considéraient cette connaissance comme divine. Car l'Un, en se dévoilant, montra également la Science descriptive qui met en lumière l'Harmonie de notre univers... La Géométrie Sacrée peut donc être considérée comme un langage universel, rigoureux et harmonieux. L’univers tout entier est construit selon des Normes parfaites. Les orbites des planètes autour du soleil sont structurées par des proportions très précises. Mais nous retrouvons aussi les mêmes concepts dans les cristaux, les plantes, les animaux et le corps humain.

Pour revenir où nous étions, si donc se concrétise la conscience véritable de ce que l'on fait lors de certaines opérations magiques, associée à d'autres éléments (comme la récitation de mantras, la fumigation d'encens ou de plantes, les prières, des rituels très objectivés, ou encore la disposition de certains astres), alors la réalisation s'accomplit... A quelque niveau et Plan vibratoire que ce soit. Selon le karma de l'opérateur et l'Egrégore auquel on s'associe. Enfin, pas exactement... Les Noirs ont le pouvoir de court-circuiter ce karma, mais ils ignorent ou refusent de croire qu'il n'est pas dissous, juste...en attente! Rien ne se perd. Et tout à un coût et se paye....

Pour les mages noirs et leurs séides, bien des aspects de leurs actes et souhaits sont axés sur le soleil (Soleil Noir...) et à certains Nombres bien précis, surtout le 6 et le 11 (très liés entre eux d'ailleurs...).

Le 6 représente l'imperfection ou l'antiperfection, et est l'aboutissement de toutes les possibilités de la manifestation sensible, sans la possibilité de parvenir au Sept (car coupé de toute Grâce ou Energie vivifiante): c'est-à-dire sans possibilité de réintégrer ou devenir le Centre divin... Dans l'absolu cela se traduit par une fausse spiritualisation de la matière : c'est-à-dire une imitation dénaturée, amputée de toute sève évolutive, de toute Grâce, c'est UNE SINGERIE... Dans l'Hermétisme, 666 signifie d'ailleurs "triple conjonction de la matière" : cela représente tout simplement ceux qui vivent essentiellement selon la chair et non l'esprit ! C'est d'ailleurs aussi le chiffre de l'homme-animal, l'homme "avec la queue", encore au prise avec ses passions, non conscient de sa divinité (faute passive) ou, pire, la ramenant délibérément à lui-même (faute active). 666 est un "nombre d'homme" (comme le dit St Jean dans l'Apocalypse) : l’homme déchu, imparfait, qui s'estime dieu par ses seules forces et coupé de toute liaison positive. C'est la promesse luciférienne : "vous serez des dieux".... C'est la densité pour le dense : la divinité véritable de l'homme qui est tronquée et réorientée.

Si on utilise la gématrie on peut remarquer que nombre "d'incidents" négatifs ou historiques comporte ce nombre... Etrange, par exemple, que l'empire Assyrien ait duré 666 ans jusqu'à ce qu'il soit conquis par Babylone...
La bombe atomique fut lâchée sur Hiroshima le 6 août 1945. Or l'empereur du Japon de 1945 s'appelait Hiro-Hito. Et, comme par hasard, il était le 666e empereur du Japon !

L'obélisque de Washington, le "Washington Monument", d'une hauteur de 555 pieds (ou 6660 pouces), s'enfonce sur une profondeur de 111 pieds et l'addition donne 555 + 111 = 666.

Et que dire du carré magique du soleil ( il ne s'agit pas de notre étoile...)
Un carré des chiffres de 1 en 36 de 6 x 6

Somme de chaque ligne (horizontale et verticale) = 111.
De plus, la somme des chiffres des diagonales arrivent aussi à 111.
111 x 6 = 666...
La probabilité de cette coïncidence de la nature est plutôt faible.

6
32
3
34
35
1
7
11
27
28
8
30
19
14
16
15
23
24
18
20
22
21
17
13
25
29
10
9
26
12
36
5
33
4
2
31

C'est aussi (nous le vîmes)le sceau de Salomon formé par deux triangles imbriqués l'un dans l'autre : soit six faces, six points, six triangles plus petits...666 !! Tel était aussi le poids de l'or en talents qui parvenait à Salomon en une seule année. (1 R 10,14; 2 Ch 9,13) tel que nous le lisons dans l'ancien testament... Nous reviendrons plus bas aux liens entre le triple 6 et l'état d'Israel de notre époque. Quitte à choquer...


Le 11, quant à lui, est le symbole de la lutte intérieure, de la rébellion et de l'égarement qui en résulte. Il exprime cependant davantage qu'une faute terrestre ou humaine : c'est plutôt l'expression d'un péché cosmique (c'est-à-dire bien au-delà des seules consciences de ce système solaire), une Chute, une erreur qui se répète...
Notons cependant que le 11 en tant que chiffre "pur" n'existe pas, il n'est qu'une octave inférieure du 2 (chiffre de la dualité) ! C'est la 11e lame de l'arcane majeur du tarot : "la force". Pareillement, selon la kabbale, elle correspond à la 11ème lettre de l'alphabet hébraïque " KAPH " (aussi surnommée "la chaîne magique"...) : lettre qui est au service de celui qui a su la condenser (c'est-à-dire l'utiliser au prix de multiples efforts pour ses objectifs...) Le 11 symbolise l'initiative, le pouvoir, la puissance brut et, de par ces aspects magiques et décidés, s'harmonise parfaitement avec la conscience de personnes sachant ce qu'elles veulent et qui feront TOUT (y compris les actes les plus vils) pour arriver à leur fin... Ce chiffre est donc autant celui du bouleversement que de la tenacité. Fut-elle néfaste et méphitique.

Il n'y a donc aucun hasard si c'est le 11 septembre 1990 que Bush senior employa le terme Nouvel Ordre Mondial pour justifier la première guerre contre l'Irak! Et d'autant moins quand on sait que cet amendement de l'ONU fut le 666ème! Guerre magique... Guerre où l'emploi de forces et énergies inconnue du grand nombre fait fureur.

Et on ne s'étonnera pas davantage que c'est 11 ans plus tard, jour pour jour, qu'eurent lieu les attaques du 11 Septembre 2001! Sans parler de 2012, 11 ans après... Et souvenez-vous aussi de ce qui fut écrit en d'autres pages, à savoir que la Première Guerre Mondiale pris fin à 11 heures, le 11e jour du 11e mois...

Par ailleurs, que pensez de ces autres "coïncidences" en rapport avec le 11 et l'attaque de 2001 à New-York...

.Le drame s’est produit à la date du 11/9 ... 1 + 1 + 9 = 11.
.La date coïncide avec le numéro des urgences 911, or 911=9+1+1=11
· Le 11 septembre était le 254e jour de l’année ... 2 + 5 + 4 = 11.
· Le premier avion qui s’est écrasé sur la tour nord était le vol 11.
· Cet avion transportait 92 passagers ... 9 + 2 = 11.
· L’avion qui s’est écrasé sur la tour sud transportait 65 passagers ... 6 + 5 = 11.
· Les tours jumelles formaient un 11.
.Chacune des tours comptaient 110 étages (11-0)
.Les fonctionnaires de New York ont annoncé que le décompte des morts s'élevait à 2.801, dont l'addition des chiffres donne une fois encore 11
·L’expression “ New York City ” comporte 11 lettres (par ailleurs 11ème état à rejoindre l'Union)
.Le premier camion de pompiers à arriver sur place portait le numéro 11. Il a perdu 11 de ses pompiers combattant le feu et le WTC s'est effondré initialement sur 11 étages en son sommet.

Autre "coïncidence", l'attentat de la gare d'atocha à madrid le 11/03/2004 donne le nombre 11 (1+1+3+2+4) et la tragédie est arrivé 911 jours (11) après les attaques de New-York... 209 personnes (2+9=11) perdirent la vie...

Il n'y a PAS de hasard : il s'agit de Magie!! Et plus l'acte se réalise à grande échelle plus sa portée et la réalisation des objectifs peut se concrétiser : car alimentée et amplifiée par les forces inconscientes (mais très réelles et concrètes) de millions d'hommes qui se rejoignent...

La Magie sacrificielle au Soleil se réalise donc selon des modalités très précises (mathématiques, psychiques, magiques) : rien n'est laissé au hasard, et surtout pas le fait d'ignorer que l'activité majeure du soleil débute tous...les 11 ans ce qui, pour atteindre certains buts bien définis, est nécessaire et amplifie la concrétisation de la demande faite lors de sacrifices ou Rituels... Rappelez-vous ce qui fut écrit en d'autres lieu : "l'énergie suit la pensée"!! Si donc, à tel moment, un acte magique très approprié permet "d'aligner" votre Conscience (et donc vos éléments) sur une certaine phase systémique, et la possibilité d'un bond vertigineux de cette dite Conscience peut voir le jour (Le Rituel de la Précession des Equinoxes des Théurges-Mages entre pleinement dans ce cadre positif), ou alors, autre direction, on peut user de la puissance générée et concrétisée pour d'autres buts : contraignants et malfaisants (niveau négatif)...

Notons encore que le magnétisme solaire varie, lui, selon un cycle de 22 ans. La polarité s'inverse progressivement jusqu'à obtenir une inversion complète du champ magnétique!! Actuellement le pôle magnétique Nord se trouve au pôle de l'hémisphère Sud, et ce jusqu'en...2012. Année (nous allons le voir) où le cycle solaire (on ne s'en étonnera plus) atteindra une ampleur phénoménale...

Sachant tout cela, comprenant ce que peuvent générer ces puissances (qui ne sont pas seulement physiques ), et on ne s'étonnera donc pas que durant l'attaque du 11 septembre 2001 sur les tours de New-York, le cycle des tâches et éruptions solaires était également à son maximum!! Et pas davantage en sachant, comme il vient d'être écrit, que le prochain cycle (2012) sera de 30 à 50% plus actif que le précédent (car associé à une inversion du magnétisme solaire et une rotation des pôles). Selon les analyses scientifiques, cela en ferait un des cycles solaires les plus violents des 50 dernières années. Mais d'autres séries d’indices convergents qui autorisent à penser que ce cycle sera exceptionnel... Nous le verrons plus loin.

Pour en revenir maintenant au calendrier Maya qui cite le 21 décembre 2012 (solstice d'hiver dont se servent les Mages: Noirs ou Blancs), il faut savoir qu'il ne le fait qu'en vertu non de la fin du monde mais parce que des événements majeurs vont balayer les certitudes du grand nombre...

La civilisation Maya trouve son apogée du 6ème au 9ème siècle après JC. La précision de leurs multiples calendriers est assez exceptionnelle, trop peut-être, et suscite des questions... Ils pouvaient par exemple prédire une éclipse des milliers d'années avant qu'elle n'apparaisse... De même (vu le caractère prophétique de leur calendrier) ils savaient que des dieux barbus envahiraient leur territoire le 5 mars 1519 : date exacte où Cortez lançait sa conquête du nouveau monde...

Pour les mayas la vie terrestre était intimement liée à l'Univers, et il était question de cycles, de redondances, d'événements qui se répètent. Cependant, on peut s'étonner de certaines liaisons entre cette date (décembre 2012) et différents événements, par exemple le fait que Vénus et Saturne seront en conjonction d'un coté du Soleil, alors que Jupiter et la Terre seront en opposition de l'autre coté : ce qui aura pour effet de stimuler FORTEMENT les éruptions solaires au moment ou, précisément, le 24eme cycle de l'activité du Soleil sera proche d’atteindre son MAXIMUM...

Tout aussi étonnant: 2012 signe également la fin de l'année galactique : c'est-à-dire la durée nécessaire pour que notre système solaire fasse un tour complet sur lui-même (tous les 26.000 ans)... Et d'autant plus étrange lorsqu'on sait que nous revenons aussi, avec le soleil, au centre absolu de la galaxie après un tour complet de celle-ci!! Périple qui dure 250 millions d’années et qu'aucun homme ne vécut jamais... Dès lors, au niveau du simple aspect physique, de la rationnalité et de la logique, on peut résolument affirmer que les forces en activité seront loin d'être habituelles. Car tous ces phénomènes atteindront leur apogée en même temps...

Les Mayas avaient jusqu'à 17 calendriers, mais deux majeurs : différents, séparés mais néanmoins interconnectés.

-Le calendrier solaire ou Haab comptait 365,2420 jours soit une erreur de seulement 0,0002 jour. Le calendrier Maya se révèle donc encore plus précis que le calendrier grégorien (365,2425) introduit en Europe en 1582.

-En parallèle, les Mayas utilisaient un autre calendrier : le calendrier sacré ou Tzolkin qui comptait 260 jours répartis en 20 semaines de 13 jours (calendrier basé sur le cycle vénusien et les Pléiades). L’interaction de ces deux calendriers est appelée « roue calendaire » ou « cycle calendaire » de 52 années.

Pour les Mayas, répétons-le, tout était question de cycles : que ce soit le destin et le Temps des individus ou de la nature. C'est pourquoi ils utilisaient également deux autres cycles : un compte court et un compte long.

Le compte long (calendrier cosmique) correspond au 13 août 3.114 avant notre ère (6 Sep 3.114 av JC selon le calendrier Julien, et le 11 aout 3.114 av JC pour le Grégorien) : au moment où la planète Vénus apparue pour la première fois au-dessus de l’horizon terrestre, marquant la naissance du cosmos actuel. Ce compte long regroupe non seulement le cycle régulier de Vénus autour de la Terre, (584 jours en moyenne), mais aussi son cycle complet par rapport à la rotation de l’axe de la Terre...

Ce calcul et cette affirmation sont corroborés par trois scientifiques : Thomson (31 décembre 1898– 9 septembre 1975, archéologue et épigraphiste britannique spécialisé en études mayas. Il est considéré comme l'un des mésoaméricanistes les plus importants du XXe siècle), Joseph Goodman (premier chercheur à publier un document proposant la date de début du Compte Long au 11 août 3.114 avant JC. Ses conclusions étaient fondées sur des études d'inscriptions des stèles Maya. C'est surtout lui qui découvrit de multiples corrélations entre le Compte Long et le calendrier Grégorien. Ses travaux font références.), et le savant Yucatan Juan Martinez Hernandez qui soutint fortement les travaux de Goodman.

Le calendrier maya a été converti vers le calendrier grégorien en utilisant un calcul appelé constante GMT, du nom des initiales des trois chercheurs. Plus tard, la constante GMT a été renforcée par le linguiste et anthropologue américain Floyd Lounsbury, qui a utilisé des données du Codex Vénus de Dresde, un calendrier maya ainsi qu’un almanach qui retrace les dates relatives aux mouvements de Vénus.

Des datations au carbone 14 de linteau en bois datés retrouvés à Tikal (un des principaux sites archéologiques mayas, situé au Guatemala) confirment la validité du système GMT : même si celui-ci, il faut le dire, est parfois remis en question par des scientifiques suite à l'engouement, la frénésie ou la passion exacerbée que suscite la date de 2012... Mais cela ne suffit cependant pas à balayer les multiples coïncidences et relations qui cernent cette date!

Quant au compte court, c'est une sorte de date abrégée. Les Mayas notaient le nom du jour de la roue calendaire. Le cycle se basait sur 13 k’atun (19,7 ans ou 7.200 jours).


On oublie parfois (malhonnêteté intellectuelle) que les Mayas mentionnent d'autres dates correspondant à d'autres cycles qui sont POSTERIEURS à cette fameuse date de 2012. Ils n'ont donc jamais envisagé la fin du monde mais simplement une succession de cycles, fussent-ils destructeurs à leur apogée.. Ce ne sera donc pas la fin du monde mais, et nous le détaillerons dans les pages suivantes, un bouleversement majeur à tous les niveaux (sacral, naturel, social, au niveau de la conscience). Une nouvelle Ere... Un monde transformé. Différent. Réalignement de l’axe polaire avec le centre de notre galaxie. Ensuite apparaitra, disent les Mayas, "l'Âge Itza", synonyme de lumière, de Paix et de Sagesse, soit un nouvel Age d'Or... Cela ne se fera cependant pas sans heurt (au niveau de la Nature et des hommes): c'est le prix (karmique surtout) à payer... Mais ce qu'il importe de savoir pour l'instant, c'est que décembre 2012 est la conjonction exactes de multiples éléments, et surtout la fin de plusieurs cycles en même temps : 250 millions d’années, 26.000 ans, 5.125 ans...

Certains points méritent encore une analyse...

Aux environ du 21 décembre 2012, le soleil se lèvera dans une brèche obscure au centre de la Voie Lactée, les Mayas la surnommaient "La Mère Cosmique" ou encore "le Trou Noir"... Chose "étonnante", ce n'est qu'en 2002 qu'un groupe d’astronomes allemands démontra qu’un trou noir supermassif existait au cœur de la Voie lactée. Le désormais nommé Sagittarius A* est désormais le mieux connu des trous noirs galactiques : c'est un géant dont la masse est estimée à 4 millions de fois celle de notre Soleil... Si vous vous rendez sur le site de la Nasa vous pourrez y observer de multiples images et vidéos traitant de ce sujet.

Autre élément non secondaire... Grâce aux calculs astronomiques assistés par ordinateur, on sait que juste avant le coucher du soleil le 21 décembre 2012, Vénus disparaîtra sous l’horizon occidental tandis qu’à l’est, les Pléiades s’élèveront au-dessus de l’horizon. Symboliquement, on assistera donc à la mort de Vénus et à la (re)naissance des Pléiades. Dans la conception Maya, le Grand Cycle temporel actuel, gouverné par Vénus, prendra fin. Ce qui est intéressant, c'est que les Mayas auraient reçu leur savoir grâce a des êtres venus des Pléiades!

Soyons certain que l'apparition visible de cet amas d'étoiles ne pourra que motiver plus encore et intensifier l'action (magique surtout) de certains. Toutes les pièces seront en place... A noter d'ailleurs aussi que 26.000 ans n'est pas seulement l'année galactique (tour complet sur lui-même de notre système solaire), mais aussi le cycles des Pléiades...



Autre liaison et concordance : la Résonance Schumann...

Nous vimes au chapitre sens de la vie que l'activité électromagnétique des gaz de l'atmosphère terrestre dans la zone située entre la surface de la Terre et la dernière couche de l'Ionosphère, (sur une épaisseur d'environ 55 km), produit une résonance découverte par le physicien W.O. Schumann, qui lui donna son nom. Cette résonance électromagnétique est considérée par les géophysiciens comme le "battement de cœur de la Terre" ! Elle fut stable pendant des millénaires gravitant, vous le savez, autour de 7,8 hertz (fréquence similaire aux ondes Alpha du cerveau humain, ainsi que de son niveau vibratoire corporel moyen) mais depuis environ 20 ans (hasard de plus) la Résonance Schumann s'est accélérée : elle avoisine à ce jour les 11 hertz (ou cycles)!! Lorsqu'elle sera à 13 hertz, ce qui arrivera selon les calculs scientifiques aux environ (tiens donc) de la fin de l'année 2012 (correspondance directe avec les cycles Mayas!!), la Terre sera au point électromagnétique zéro.

Le changement de la résonnance Schumann résulte surtout de notre approche dans la Nébuleuse d'Or, la ceinture de photons découverte par l’astronome Paul Otto Hesse en 1961, et qui est un gigantesque nuage électromagnétique situé à proximité d’Alcyone, l’étoile principale des... Pléiades (à environ 400 années-lumière de la Terre)... Ce nuage, cet anneau, est gigantesque, il a un diamètre de plusieurs années-lumière.

Ce qu'il faut savoir c'est que s'il est avéré que la Terre tourne autour du Soleil, ce dernier tourne, lui, autour d’Alcyone: qui est l'Etoile principale des Pléiades ainsi que de sept autres systèmes solaires (dont le nôtre donc)... Au niveau du temps, cette révolution de notre soleil autour d'Alcyone est identique à celle qu'effectue notre système sur lui-même (autre coïncidence des plus troublantes), à savoir 26.000 ans... Ce cycle correspond donc également (tout en s'ajoutant) aux éléments analysés ci-dessus...

Autre élément troublant, la prophétie des papes se termine elle aussi aux alentours de 2012...


La prophétie de Saint Malachie, appelée aussi la prophétie des papes, est un texte prophétique attribué à l'Évêque d'Irlande, Malachie d'Armagh. Malachie, né en 1094, était un Irlandais, issu d'une famille riche, noble et pieuse. Préoccupé par son salut, il alla se mettre sous la conduite d'un saint reclus, dont la cellule était voisine de l'église d'Armagh. À 25 ans, il fut prêtre et à 30 ans élu évêque de Connor.

Les dernières prophéties de malachie...

* Pastor et nauta (Le pasteur et nautonnier) Jean XXIII (1958-1963). Il fut patriarche de Venise, qui est la ville des navigateurs. Il fut, tel un pasteur, à la source de la grande étape du Concile Vatican II.
* 108. Flos florum (La fleur des fleurs) Paul VI (1963-1978). Le lys, surnommé « la fleur des fleurs », est présent sur ses armes (formées de trois lys).

* 109. De mediate lunae (de la moitié de la lune ou du temps moyen d'une lune) Jean-Paul Ier (1978-1978). Jean-Paul Ier mourut 33 jours plus tard.

* 110. De labore solis (de l'éclipse solaire, du labeur du soleil) Jean-Paul II (1978-2005). "Labore" résume bien la vie de Jean-Paul II par ses autres synonymes : le travail, la peine, la labeur et enfin la souffrance. C'est Jean-Paul II qui a accompli un travail immense, en universalisant son message et l'influence du Vatican. Son pontificat a été particulièrement long : 26 ans et on ne peut s'empecher de voir la labeur et la souffrance de ce pape à la fin de son pontificat.

* 111. (De) gloria olivae ((de) la gloire de l'olivier/de l'olive[3]). Benoît XVI (2005-). beaucoup d'interprétations virent le jour, mais peu retiennent l'attention. Si ce n'est peut-être que les bénédictins ont une branche de leur ordre qui se nomment les Olivetans... Mais pourquoi ne pas noter aussi ce que mentionne l'Apocalypse de saint Jean concernant la « prédication des deux témoins» , et ceci à l'apparition du sixième ange. N'oublions pas que cet ange de l'Apocalypse précède le septième et dernier, celui qui doit annoncer la fin du monde et le jugement final. Or ces deux « témoins » sont désignés sous le nom étrange d'« oliviers »... sachant qu'il n'y aura plus, selon cette prophétie, qu'un seul pape ensuite...

* 112. Petrus Romanus (Pierre le Romain). Cette dernière prophétie apparaît pour la 1re fois dans l'édition princeps d'Arnold de Wyon du Lignum Vitae de 1595. Dans cette édition, elle est rédigée ainsi :
« Dans la dernière persécution de l'Église Chrétienne siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple ».

Chacun en pensera ce qu'il veut...



Il nous reste à revenir sur un point brièvement analysé plus haut : le triple 6...

"C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête.
Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six."

(Apocalypse de St Jean)

Un nombre d'homme...

Mais quelle nation, portant un nom d'homme, peut se targuer d'un rétablissement de son estime et de tout son prestige après avoir disparu de la scène mondiale? Quelle est la nation existant dans le passé, qui a cessé d'existé, et qui a ressurgit au sein des nations, et ce grâce à la puissance politique ?

Cette nation c'est l'Israël moderne, car Israël est le nom qui a été donné à Jacob, un homme de grande réputation pour avoir "lutté avec Dieu"... Israël était, n'était plus (nous l'avons vu en début de chapitre), et a réapparu le 14 mai 1948. La bête n'est pas un homme (elle n'en porte que le nom), mais la restauration de la renommée d'un homme qui est devenu une nation.. Le royaume hébreux sous sa forme matérielle (et matérialiste) fut détruit mais, des siècles plus tard, il revint! Ainsi qu'il fut prédit! Et l'indéfectibla alliance entre israël et les usa démontrent, au plus haut point, que leurs intérêts se rejoignent, à tous niveaux!

Ce n'est donc pas un hasard si ce fut la faussement nommée étoile de David qui devint l'emblème de l'état d'Israël... Son caractère méphitique n'a plus ici a être détaillé (je l'ai fait ailleurs), si ce n'est pour préciser néanmoins que cette étoile n'est que l'emblème de Moloch et Remphan : deux faux dieux adorés dans l'antique Babylone et aussi par le peuple juif durant sa première captivité (ainsi que durant certaines périodes d'apostasie)... Sachant ce que vous savez désormais sur la religion des élites mondiales et des prestigieuses familles régnantes, la convergence, la similitude et le parallèle ne vous étonneront probablement pas...

La raison véritable de la résurgence de cet état est donc très logique : il s'agit de centrer les problèmes mondiaux sur des axes hautement explosif (religieux, politiques, sens des valeurs, vision du monde) de manière à forcer tout un chacun à prendre position... Car s'il y a bien un domaine ou la passion, le dogmatisme, la frénésie ou l'extrêmisme s'exacerbent c'est bien lorsqu'il est question d'Israël... Il s'agit encore et toujours du même Plan malfaisant dont nous ne cessons de vérifier l'amplitude et la réalité! Et tout cela cadre parfaitement avec ce que l'on sait au niveau eschatologique. Concrètement, il s'agit d'un pouvoir politique, avec tous ce que cela sous-entend.

Ce n'est donc pas un hasard si ce fut la faussement nommée étoile de David qui devint l'emblème de l'état d'Israël... Son caractère méphitique n'a plus ici a être détaillé, si ce n'est pour préciser que la famille Rotschild soutint (on s'en doute) activement la création de l'état en 1948, ou repréciser que cette étoile n'est que l'emblème de Moloch et Remphan (deux faux dieux adorés dans l'antique Babylone et aussi par le peuple juif durant certaines périodes d'apostasie)...

Quant à la raison véritable de la résurgence de cet état elle apparaît au niveau physique, politique, humaniste même parfois pour l'ensemble des observateurs, pourtant elle va bien au-delà... Il s'agit de centrer les problèmes mondiaux sur des axes hautement explosif (religieux, démographiques, politiques) de manière à forcer tout un chacun à prendre position... Car s'il y a bien un domaine ou la passion, le dogmatisme, la frénésie ou l'extrêmisme s'exacerbent c'est bien lorsqu'il est question d'Israël... Il s'agit encore et toujours du même Plan magique et malfaisant dont nous ne cessons de vérifier l'amplitude et la réalité!

On ne s'étonnera donc même plus de ce qu'on découvre, au sein même de l'état d'Israël, un batiment institutionnel des plus "étranges" et entièrement financée par la famille Rothchild...



Il s'agit de la cour suprême... Avez-vous remarqué la pyramide placée dans "l'œil qui voit tout"?
Dans le cercle plus large situé au premier plan, figure une croix renversée...

Mais il ne faut évidemment pas oublier l'Obélisque symbole, entre autres choses, de fertilité...

Et puisqu'on en est à ce sujet, étranges que ces escaliers qui nous montrent un phallus dans un vagin ?

Oui, nous sommes bien en Israël, état juif qui a pour divinité YHVH...


Soyons clair : il ne s'agit pas de fustiger l'état hébreux ni ceux qui le composent, ou de remettre en cause son existence (à l'échelle planétaire on ne s'arrêterait pas...) et encore moins sa véritable démocratie (très virulente par ailleurs envers ses élus) : il s'agit simplement de noter un fait majeur qui nous indique d'une part (pour ceux qui y croient) une désobéissance à l'injonction divine disant qu'il ne fallait pas revenir s'implanter sur ces terres et, d'autre part, insister sur la valeur stratégique que représente ce pays au niveau de certains plans négatifs... Pour le reste, le peuple juif, comme tout autre (et peut-être même davantage) mérite respect et on ne peut d'ailleurs que s'émerveiller quelque part de la manière dont ce pays s'est développé... Il n'est que dommage, mais la faute en incombe aux mages Noirs, que ce petit pays soit et restera au centre de tant de controverses. Mais nous aurons largement l'occasion d'y revenir.



Pour terminer ce chapitre, il me faut insiter sur cette réalité : 2012 est une période de transformation! Transformation cosmique, solaire et terrestre. Cette mutation cyclique peut néanmoins être considérée comme sacrée, car elle permettra un alignement voire une harmonie avec la Force évolutive! Au niveau de l'Humanité, la prise de conscience (tout comme sa négation) sera mondiale. C'est le Temps du choix : le Grand Réajustement...

2012 n'est pas, nous le vîmes, différent des autres cycles, mais il est PARTICULIER ! Il ouvre de multiples portes que les consciences se doivent de franchir, inévitablement... Car telle est la Loi, et celle-ci ne fut jamais déterminée par nos envies (par trop inférieures et de basses fréquences), trop centrées sur nous-mêmes, notre bien-être immédiat finalement assez futiles en comparaison de notre destinée réelle...

Vous l'avez lu en d'autres pages, les corps planétaires, les étoiles ne sont pas de simples éléments physiques mais des consciences autrement supérieures à l'humaine, et se doivent, elles aussi, de poursuivre leur évolution... Cette dernière, malgré les multiples erreurs et horreurs des formes pensantes, fut et sera toujours en mouvement : car la Vie Unique de Qui tout provient ne peut donner la mort (cela lui est inconnu), seul le Mouvement, l'Expension et tout ce que cela sous-entend la meut et fait fonctionner toute chose et êtres. C'est bien pourquoi la Transformation englobera jusqu'au cosmique : ce sont toutes les formes conscientes qui connaîtrons (si elle l'acceptent) cette inéluctable Transition vers le Haut...

Dans l'existence tout est information et traitement de celle-ci. A chaque stade de la vie, à chaque seconde même. La question est de savoir comment on réagit à la transmission de données... Il est est de même avec ce que vous venez de lire, et il en sera de même avec ce que nous vivrons tous, sans exception, lorsque l'Adaptation au rythmes positifs de l'Univers se visibilisera...

2012 est un agrégat d'éléments qui convergent tous vers la même date. A ce titre, il était normal d'envisager une analyse : ne fut-ce que pour démystifier certaines idées qui se font jour. Car cette date, quel que soit l'angle sous lequel on y réfléchit (religieux, hermétiste, humaniste, écologique, sociologique), n'est pas la fin : elle n'est qu'une étape singulière qui nous obligera à réfléchir sur nos actes et, au niveau personnel comme au niveau général, à les réajuster et à les harmoniser avec la Vie Universelle : qui n'est définitivement que Don et Partage. Nous gagnerions à (enfin) le comprendre et à placer notre rythme sur ces valeurs constructives et salutaires...

CHAPITRE SUIVANT - CONFLAGRATION

Tous droits réservés
Reproduction et diffusion strictement interdite sauf autorisation - Droits d'usage strictement personnel